Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Ici on parle de nos problèmes et questions concernant les bêtas, qu'on soit auteur ou lecteur.
Avatar de l’utilisateur
Colcoriane
Grenouille au sourire charmeur
Messages : 1768
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:47 am

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Colcoriane » sam. nov. 11, 2017 10:15 pm

Dirga a écrit :
sam. nov. 11, 2017 11:52 am
Heu non, :rougit: désolée, je voulais dire Calirose :rougit: :rougit: :rougit:
Pas de souci :)
Sur le coup, je me suis demandé si je n'avais pas tout simplement oublié que j'avais participé à ce fil, du coup je l'ai relu entièrement pour vérifier ^^

Ceci dit, autant le faire maintenant :)
Je me souviendrai toujours de la première fois que j'ai fait lire le début d'un de mes romans à mes parents, quand j'étais ado. Ma mère n'a rien compris, et mon père a ri tout du long. Avec le recul, je confirme que c'était effectivement très confus et risible - j'ai soigneusement fait toutes les erreurs possibles dans un début de roman fantasy - mais sur le coup ça m'a drôlement refroidie (surtout que j'étais à ce moment-là convaincue d'avoir écrit un chef d'œuvre :lol: ), et après ça je ne leur ai plus fait lire mes textes en cours. Ils ont lu quelques une de mes nouvelles terminées par contre.
Avec mes frères et sœurs c'était différent, surtout l'aînée de mes sœurs ; elle lisait absolument tout ce que j'écrivais, et me faisais ses réflexions - au point souvent de me laisser complètement influencer, car elle avait des idées très arrêtées sur les personnages qu'elle aimait ou pas et râlait quand un développement ne lui plaisait pas. Il m'a fallu du temps pour me réapproprier certaines de mes histoires après ça. Maintenant, je lui montre mes textes quand le premier jet est terminé, voire corrigé, et elle se contente d'un petit "ouais c'est pas mal, mais t'as oublié une majuscule là."

Mon mari est le premier dans mon entourage à avoir lu un de mes textes dans le but de le bêta-lire ; c'était le premier jet de Frère des lions. Il a fait pas mal de réflexions que dans l'ensemble j'ai rejetées - de toute façon, il n'avait aucune expérience en bêta-lecture, et il ne lisait presque pas à l'époque, il ne comprenait rien à rien, etc. Plus tard, quand Frère des lions est passé en cycle, mes alphas m'ont fait exactement les mêmes réflexions, et je les ai trouvées très pertinentes... :lol: L'occasion ne s'est pas encore représentée, mais je pense que s'il me bêta-lit à nouveau, je serai un peu plus réceptive (surtout que dans le même temps, il s'est mis à lire beaucoup plus, et on vient de démarrer un projet d'écriture ensemble ; il a gagné en "légitimité"). Après, le côté affectif rend les réflexion d'une personne proche plus difficiles à accepter que celles venant d'un "inconnu".
Colcoriane

Mon challenge : Les Grimace de Singe, T2 de Zoocratie
La suite des aventures de Marco et Fany au cœur de la savane béninoise ! (Sans oublier Boubou bien sûr !)
Mon blog : Chez Colcoriane

Avatar de l’utilisateur
Amou
Batracien
Messages : 47
Inscription : mer. janv. 25, 2017 11:48 am
Rang special : humaniste enthousiaste

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Amou » jeu. mai 10, 2018 5:26 pm

Hello ! :wow:
Ce sujet me parle !
J'ai eu une expérience malheureuse il y a quelques années en faisant lire un grand bout de mon histoire à ma cousine. Au départ elle devait corriger l'écriture sans toucher à l'histoire (elle n'aime pas la fantasy, et n'en lit pas.)
Elle s'est hyper-investie. Elle a passé des heures sur chaque page.
Au début je trouvais ça chouette... et puis après les commentaires sur l'orthographe et le style en général, au fil des pages, la correction s'est transformée en commentaires de moins en moins pertinents pour moi.
Par exemple, dans un des premiers chapitres, mon personnage principal, une petite elfe timide de 16 ans qui sortait de ses Bois pour la première fois de sa vie rougissait en rencontrant un jeune humain. Et je pouvais lire en commentaire dans la marge "Mais quelle coincée ! elle devrait plutôt se mettre en valeur!" le tout avec des smileys souriants pour faire avaler la pilule... :rougit: :pleure:
Petit à petit j'ai découvert au travers de ses commentaires ce qu'elle aurait écrit elle-même, quels héros elle aurait aimé,... et ce n'étaient pas du tout les miens !
Mes héros sont souvent peu sûrs d'eux, blessés, plutôt anti-héros, surtout au début de l'intrigue. Je crois qu'elle aurait préféré des héros forts. Des super-héros ! Rien à voir donc ! Et ses commentaires étaient de plus en plus difficiles ! "ohlàlà mais il est coincé aussi !", "le mec est vraiment trop faible" etc... :pleure: :pleure:
J'ai eu beaucoup de difficultés à lui faire comprendre que ses petites phrases piquantes me blessaient, que j'avais l'impression qu'elle ne comprenait pas mes personnages. D'autant plus qu'elle n'attendait pas de commentaires sur ses commentaires... :ronge:

Finalement quand je lui ai dit c'était déjà un peu trop tard et j'étais tellement déçue et vexée que je n'ai pas non plus dû mettre les formes, et on s'est pris le bec...
J'ai réalisé qu'elle et moi n'aimions pas du tout les mêmes films, livres, et que cette correction avait été une mauvaise idée. :argh:
Comme elle l'avait proposé elle-même (au départ "seulement pour corriger l'orthographe") je n'avais pas pensé que ça finirait ainsi...

Tout ça pour dire que même lorsque c'est juste pour bêta-lire avec des critères objectifs, méfiez-vous de votre entourage, et surtout ne faites pas lire à quelqu'un qui ne saura pas mettre les formes parce que s'il/elle n'apprécie pas ce que vous écrivez ça va être dur pour tous les deux !

Avatar de l’utilisateur
Mélanie
Un zeste de meringue ?
Messages : 7137
Inscription : dim. mai 17, 2009 6:29 pm
Rang special : Power Mélanie!
Localisation : Chapitre 13

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Mélanie » mar. mai 15, 2018 11:33 am

Merci de partager ton expérience avec nous, Amou. Et navrée que tu ais vécu ça avec ta cousine. :( J'espère que ça a pas empêché de bien s'entendre par la suite.

Je me dis que c'est des choses qui peuvent arriver même hors de son entourage. Sur le forum, on fait attention à bien marquer la différence entre le bêta-lecteur et l'auteur, pour éviter justement que le bêta-lecteur s'investisse créativement. Mais je suppose que ça empêche pas des lectures à rebours des intentions de l'auteur. Alors que c'est aussi important pour pas assomer l'auteur de remarques négatives qu'il ne peut pas prendre en compte.
ıllıllı Cycliste et modératrice ıllıllı

"Aux armes ! dieux et demi-dieux !
Abattons cette tyrannie,
Ce régime est fastidieux !
Plus de nectar, plus d'ambroisie !"
Orphée aux enfers

Avatar de l’utilisateur
Biglower
Messages : 137
Inscription : mar. mai 23, 2017 7:46 pm
Rang special : rang special

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Biglower » sam. mai 19, 2018 12:29 pm

Je pense qu'une bonne partie de tout ça aurait été évité si vous aviez échangé par oral ou en face à face. Des commentaires écrits, surtout quand ils sont succincts, sans explication, sans contexte, son dialogue des deux côtés, c'est forcément plus susceptible d'être blessant, et surtout parfaitement inutile. Car comme tu le dis, on n'aime pas tous la même chose.
Perso, j'ai une amie qui me corrige avec un gros angle "crédibilité des personnages" et ses remarques me permettent de rendre les personnages plus cohérents vis à vis de ce que j'ai écrit avant, voire plus "humains". Et parfois, ça m'arrive de dire : non mais là tu réfléchis trop par rapport à notre monde actuel, notre époque, dans mon monde ça ne se passe pas comme ça. Et donc j'accepte pas toujours ses propositions. Mais comme on le fait par téléphone, on s'explique et ça se passe super bien.
Ici comme dans mes écrits, je bouscule les certitudes pour créer le débat.
Mon challenge : Éveil - Tome 2 de Poussières d'Humains
Ma page auteur Iggybook

Répondre