De l'art de la Bêta-Lecture

[visible par les non-inscrits] Ici on parle de nos problèmes et questions concernant les bêtas, qu'on soit auteur ou lecteur.
Avatar de l’utilisateur
chep
Batracien
Messages : 46
Inscription : sam. sept. 11, 2021 1:19 pm
Rang special : 1

De l'art de la Bêta-Lecture

Message par chep »

Bonjour à toutes les grenouilles,

Je suis nouveau et j'ai pour l'instant fait 2 BL "au feeling". Et je me pose quelques questions:

- Lisez vous les autres BL pour éviter de répéter la même chose ou bien au contraire évitez-vous de le faire pour ne pas être influencé?
- Comment gérer quand l'auteur prend mal les remarques? Bon, quand on fait une BL c'est pour dire ce qui ne va pas mais à la fin on trouve que ça fait beaucoup à encaisser quand même.
- Prenez-vous les textes au hasard ou bien lisez-vous avant et faites vous une BL que si ça vous plaît?
- Quel est le nom du joueur qui joue en première base?

Merci

Avatar de l’utilisateur
Oxymore
Grande Suspendeuse à suspens et experte en sondage
Messages : 5049
Inscription : lun. janv. 21, 2019 2:29 pm
Rang special : CycloBiblio
Localisation : Poitiers

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Oxymore »

Hello !

Je veux bien répondre à tes questions, fort pertinentes. :)
- Des fois je lis, des fois pas : en effet j'essaie de ne pas me faire influencer, du coup souvent je les lis après coup. Parfois ça me permet d'en rajouter une couche sur certaines choses avec lesquelles je suis d'accord mais que je n'avais pas pensé à dire sur le moment.
- Je parle autant de ce qui ne va pas que de ce qui fonctionne bien. Outre que ça rassure la personne qui reçoit la BL, on apprend aussi de ce qu'on fait bien : l'auteurice peut avoir envie de remanier quelque chose en se disant que ça n'est pas clair ou que ça ne fonctionne pas; mais s'iel a eu des commentaires disant que c'est réussi, iel n'aura pas besoin d'y toucher et saura même que c'est un de ses points forts: à ne pas hésiter à utiliser.
- JAMAIS au hasard. Je crois que c'est même indiqué dans les règles : il vaut toujours mieux lire d'abord et choisir un texte qui nous plait. On n'est pas là pour dire à l'auteuricec d'écrire le texte qu'on aurait voulu lire, mais comment améliorer un texte qu'on aime déjà.
- la blague est "Qui est le joueur en première base?" sinon ça marche pas. :P (en plus je viens de relire cette blague dans La dramaturgie, de Lavandier)

J'espère que cela t'aidera ! :love:
:marraine: de LaCath et NellyParker :heart:

Mon premier challenge ! En binôme avec Kashiira, parrainées par Hotep :heart:

Et Plan Georgette en OLT

Avatar de l’utilisateur
timioko
A eu le citron plus gros que le ventre
Messages : 3041
Inscription : dim. févr. 18, 2018 5:19 pm
Rang special : humble

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par timioko »

Ce sont des questions très intéressantes !

Personellement je ne lis jamais les bl avant, sauf parfois si je suis sur une version remaniée ( v2 ou plus).
Par contre je les lis toujours après avoir publié la mienne, c'est très enrichissant.

Pour éviter les vexations c'est pas évident. Le tout est d'être bienveillant, de bien expliquer son point de vu, de montrer aussi le positif, de rappeler qu'on bl parce qu on a été attiré par le texte et de laisser l'auteur toujours seul maître de son texte!

Niveau texte et bien... Toujours le choisir, c'est important ! C'est parce qu on a aimé le texte qu'on le beta lis. Cette relation de confiance permet d'éviter justement les vexations au moment de la bl.

Avatar de l’utilisateur
NellyParker
Messages : 173
Inscription : mar. févr. 16, 2016 9:11 am
Rang special : arpenteur de l'ombre
Localisation : Là où le vent me porte

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par NellyParker »

Je vais rejoindre Oxymore et timioko:

Je lis souvent les BL des autres en diagonale pour voir si j'ai pensé à tout, et si un point a déjà été traité en profondeur par un autre bêta lecteurice, je vais le rappeler dans ma BL sans trop insister. Je pense que c'est mieux de bien lire le texte et réfléchir à nos propres remarques avant d'aller regarder les BL des autres pour ne pas trop être influencé.

Comme l'a dit Oxy, la BL sert aussi à souligner les points positifs, ça permet à l'auteurice de savoir ce qui marche bien pour ne pas le modifier à la relecture. L'important c'est de toujours argumenter ou expliquer ses remarques pour que l'auteurice puisse décider s'yel va tenir compte de la remarque ou non. Par example certains passages vont volontairement provoque la confusion chez lo lecteurice, c'est pour ça qu'il est important d'expliquer son ressenti et non de simplement dire que ça ne va pas. Il arrive parfois que l'auteurice se vexe, ça ne m'est jamais arrivé personnellement, mais j'ai vu que ça peut arriver. Dans ce cas il est important de rappeler qu'une bêta lecture est forcément subjective et que l'auteurice n'est pas obligé de tenir compte des remarques. Ce que je fais pour éviter de froisser l'auteurice c'est d'écrire au conditionnel (ex: il serait peut-être préférable d'utiliser un synonyme ici) ou lorsque mes remarques peuvent être perçues comme une critique, bien précisé qu'il s'agit d'un avis subjectif (ex: j'ai trouvé que la description était un peu vague, j'ai eu du mal à me représenter la scène ou, personnellement j'ai le sentiment que cette tournure n'est pas très naturelle, mais c'est peut-être juste moi). Je fais toujours très attention de ne pas être blessant sauf si l'auteurice demande explicitement de ne pas prendre de pincettes parce que je sais à quel point certaines remarques peuvent sembler violentes quand il s'agit de notre propre texte, et le but d'une bêta lecture est d'accompagner l'auteurice dans le travail de réécriture et non de le démoraliser ou de lui faire perdre confiance.

Oui je choisis toujours des textes qui me plaisent, sinon je ne peux pas faire une BL constructive. Par exemple je ne suis pas très fan des dystopies, donc je ne vais en bêta lire parce que ça ne va pas m'intéresser. Je ne bêta lis pas les textes dont je n'accroche pas au style, car le style est une histoire de goût et mes remarques ne seraient pas très utiles pour l'auteurice. Je ne bêta lis pas non plus les textes sur lesquels je ne trouve rien à redire parce que même si les éloges font du bien, les auteurices veulent surtout savoir comment s'améliorer.
Pronoms: yel/ellui (ou yel/yel); they/them
accord adjectifs: au masculin la plupart du temps
langues: français, anglais, allemand (B2), japonais (A2), chinois (A1)
challenge

Avatar de l’utilisateur
MiSouCoLi
Messages : 341
Inscription : jeu. mai 06, 2021 6:40 pm
Rang special : Binoclarde de premier choix
Localisation : Lyon

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par MiSouCoLi »

- Ca dépend : j'aime bien voir les BL des autres (même si je ne vais pas systématiquement les regarder) parce que c'est souvent très instructifs, pour améliorer ses techniques d'écrivain et de bêta-lecteur - moi par exemple j'ai un œil assez aiguisé sur la forme, la narration, mais je relève moins les incohérences ou les problèmes de fond. Par contre je ne les regarde pas avant de faire ma BL, parfois alors que je l'ai finie, mais le plus souvent c'est après l'avoir envoyée. Parfois j'ai juste envie de voir les BL faites par des gens que j'ai déjà croisés (dans les challenges ou sur mon fil papyrus), ou celles qu'ils reçoivent (en mode fan girl qui veut pas qu'on fasse de mal à ses chouchous). Le pire dans ces situations je crois, c'est les fois où tu n'es pas d'accord avec ce qu'une BL reproche à l'auteur que tu lis et qu'il faut se retenir d'y mettre son grain de sel XD...

- C'est pas la partie la plus facile. Ca m'est arrivé une fois de mal réagir lorsqu'un auteur s'est vexé et de partir en combat de coq. Je m'en suis voulue dès que la tension est retombée et je me suis excusée. Depuis j'essaie de plus travailler mon self-control :fouet: . Je pense qu'en cas d'auteur qui se vexe, il faut juste éviter la personne en question par la suite.

- Encore une fois, pas de règle générale. Je prends surtout les textes sur lesquels j'ai quelque chose à dire, je crois. Il m'arrive de prendre des textes dans des domaines littéraires qui ne m'intéressent pas spécialement (par exemple des nouvelles) mais jamais de textes qui ne m'ont pas plu du tout (il y a toujours quelque chose dans le thème ou la narration choisi, ou la représentation des émotions ou l'histoire elle-même bien sûr qui doit me plaire pour que je prenne un texte). Mais je me rends compte que cette approche a ses limites et j'ai effectivement plus axé sur les textes qui me plaisaient vraiment depuis peu.
Inversement, il m'est déjà arrivé de voir des textes supers sur lesquels je n'avais rien à dire de particulier et juste de féliciter l'auteur en MP, pour l'encourager.

- Je crois que j'ai pas la référence ^^
Dernière modification par MiSouCoLi le sam. sept. 18, 2021 9:06 pm, modifié 1 fois.
J'ai deux amours dans la vie : mon ordi et mon plaid.
Heureusement ils sont tous les deux compatibles avec ce forum...

Viens retrouver mon roman Mémoire fantôme dans les challenges ;)

Avatar de l’utilisateur
Ermina
Chrono-archéologue de la mare plus ninja que son ombre
Messages : 7079
Inscription : sam. févr. 12, 2011 12:47 pm
Rang special : grenouille de l'espace
Localisation : Dans un lointain futur

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Ermina »

Ces questions sont très intéressantes tout comme les réponses :wow:

Lisez vous les autres BL pour éviter de répéter la même chose ou bien au contraire évitez-vous de le faire pour ne pas être influencé?
Je lis les BL des autres, après avoir publié ma propre bêta ou à la fin pour ne pas être influencée. Si je me rends compte que quelqu'un d'autre a fait les mêmes remarques, je les laisse, parce que je pense que ça peut être intéressant pour l'auteur de voir que plusieurs personnes ont tiqué sur un élément.

Quand j'ai commencé la BL sur ce forum, lire les bêtas des autres m'a beaucoup aidé et j'ai bien progressé de cette manière. Je trouve en plus ça très intéressant et enrichissant.

Comment gérer quand l'auteur prend mal les remarques? Bon, quand on fait une BL c'est pour dire ce qui ne va pas mais à la fin on trouve que ça fait beaucoup à encaisser quand même.
Je n'ai jamais eu le cas d'un auteur qui a mal pris mes remarques, mais je le garde à l'esprit et j'essaie du coup de faire attention à mon ton pour rester bienveillante. Par exemple, je vais employer des tournures comme "je pense que", "à mon avis", "il me semble que", tout ce qui peut rappeler que mon avis est subjectif.
Je fais aussi très attention à souligner les points positifs et à expliquer pourquoi ça fonctionne. Je trouve que c'est un bon moyen pour rendre une BL plus facile à encaisser et à mon avis, ça peut être tout aussi utile que de pointer ce qui ne va pas.

Prenez-vous les textes au hasard ou bien lisez-vous avant et faites vous une BL que si ça vous plaît?
Je fais toujours une première lecture du texte avant de me lancer. Ca me permet de relever déjà des éléments et de voir si j'aime le texte. Si je ne l'apprécie pas, je ne fais pas de bêta-lecture. Je trouve personnellement que c'est difficile de garder un ton bienveillant si on n'aime pas le texte et ça n'aidera pas l'auteur. Sinon, pour le choix, des textes, à bêta-lire, c'est comme pour le choix des romans, chez moi : un titre ou un genre vont m'attirer, ensuite, je vais regarder le pitch s'il y est.

Quel est le nom du joueur qui joue en première base?
Je n'ai pas non plus saisi la référence ^^
*Cycliste fuchsia* chocolatvore :psycho:

2764 ab urbe condita ● Phrase IV - OLT
Les derniers jours challenge premier jet

Admiratrice de :tetard: et :sr:

Avatar de l’utilisateur
chep
Batracien
Messages : 46
Inscription : sam. sept. 11, 2021 1:19 pm
Rang special : 1

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par chep »

Merci beaucoup à vous pour vos précieuses réponses!

La référence c'est Rain Man (je trouvais qu'il fallait une question de plus sinon c'était un peu léger).

Avatar de l’utilisateur
Rôdrey_Audrey
Messages : 1290
Inscription : mer. mai 27, 2020 3:45 pm
Rang special : petit têtard deviendra grand
Localisation : au fond d'une forêt, par délà les mers septentrionales
Contact :

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Rôdrey_Audrey »

Coucou Chep, merci pour cette discussion très intéressante.
A moi de participer, mon avis est assez différents sur certains points des réponses que j'ai pu lire dans le fil.

- Lisez vous les autres BL pour éviter de répéter la même chose ou bien au contraire évitez-vous de le faire pour ne pas être influencé?
En général non, mais j'aime bien consulter ce qui a été dit une fois ma BL postée. je cherche toujours à améliorer mon analyse des textes, c'est grâce aux autres que j'apprends.

- Comment gérer quand l'auteur prend mal les remarques? Bon, quand on fait une BL c'est pour dire ce qui ne va pas mais à la fin on trouve que ça fait beaucoup à encaisser quand même.
Là je suis d'accord avec les autres, le but d'une BL n'est pas de dire ce qui ne va pas (ça c'est une critique), mais d'aider l'autreur.ice a avoir une vision globale et précise de son travail. Ainsi ce qu'il ou elle peut, voire doit garder car c'est ce qui fait la force du texte et ce qu'il ou elle peut améliorer.

- Prenez-vous les textes au hasard ou bien lisez-vous avant et faites vous une BL que si ça vous plaît?
Oui et non.
Oui, je pioche dans les papyrus sans me poser de questions, mais dans le nénuphar noir et rose je vérifie toujours à deux fois avant de beta-lire.
Non, je ne lis jamais les textes d'abord (éventuellement le pitch, contexte, questions spécifiques de l'auteur), ni ne cherche des textes que j'aime.
Tout simplement parce que je me fiche de savoir si j'aime le texte ou pas, je suis dans la démarche d'aider, passer un moment de lecture agréable n'est pas important pour moi (ma PAL est là pour ça).
(ou formulé autrement, je suis toujours intéressée de découvrir un nouveau monde, un nouveau concept donc à la base, tous les extraits sont potentiellement intéressants selon moi).

Alors oui, il m'est arrivé de beta-lire des textes où le pitch m'avait l'air bien et dont j'ai été déçue (style, forme, de la façon dont le thème a été traité (l'un ou l'autre, je ne suis jamais tombée sur un texte qui cumulait tout cela)) ; et si j'avais lus au préalable pour juger si j'aime ou pas un texte donné, je ne l'aurait pas beta-lu et cette personne n'aurait pas su ce qui peut déplaire dans son extrait, ni ce qui est très bien.
Dans ce cas de figure, je ne poste jamais ma BL d'entrée. Je la lis, relis et prends sur moi pour reformuler de la façon la plus bienveillante et constructive possible à propos de tel ou tel point (surtout si j'ai vraiment pas aimé).

Je pense que tout est dans la formulation. Sans prétendre quoi que ce soit en tant que beta-lectrice, je préfère dire "je pense qu'enrichir le vocabulaire améliorerait grandement la qualité de ce passage" plutôt que "je trouve que le vocabulaire est (un peu) pauvre" ("un peu" étant une mauvais façon d'édulcorer selon moi, car peut laisser penser qu'il n'y a pas beaucoup d'efforts à faire ; alors que "grandement" me semble assez clair sur la plus-value à éviter tous les adverbes et verbes ternes que j'aurais mis en lumière).

Enfin, si j'ai vraiment un truc un peu dur à dire, je l'annonce et je coince ma remarque entre 2 remarques positives (la méthode du sandwiche)
genre "Ma remarque va être un peu rude ; si ceci est très bien et cela aussi, mon impression est que (remarque négative). A part ca, j'ai beaucoup aimé cela aussi.

- Quel est le nom du joueur qui joue en première base?
:mouahaha: même en lisant les explications j'ai rien pigé.
Par contre je comprends le jeu de mot en anglais.
(comme Oxy, moi aussi le matin je bouffe du Lavandier :mouahaha: )

Bonne journée tout le monde :heart:
Challenge Botanica si vous aimez le steampunk et les écoromans
Parrainée par Escaal, Candice et Trambert :heart:

Cycle et OLT Atropa si vous aimez les romans d'aventure et la piraterie
avec Kushiel et Llazuke

:fee: de Jbm et Widogast

Avatar de l’utilisateur
Oxymore
Grande Suspendeuse à suspens et experte en sondage
Messages : 5049
Inscription : lun. janv. 21, 2019 2:29 pm
Rang special : CycloBiblio
Localisation : Poitiers

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Oxymore »

Ah ! Moi c'est le soir ! :D Mais je me régale. :wow:
:marraine: de LaCath et NellyParker :heart:

Mon premier challenge ! En binôme avec Kashiira, parrainées par Hotep :heart:

Et Plan Georgette en OLT

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4132
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : autrice sadique détectée

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Nana »

- Lisez vous les autres BL pour éviter de répéter la même chose ou bien au contraire évitez-vous de le faire pour ne pas être influencé?
Il ne faut pas avoir peur de répéter la même chose que les autres. Perso, je sais que ça m'aide quand plusieurs BL me font des remarques sur un même point, comme ça je me dis qu'il y a vraiment quelque chose à revoir (pas forcément à enlever, mais potentiellement à mieux amener). Alors que si y a qu'une personne qui me fait une remarque, je me dirais plus facilement "non mais c'est la personne qui n'a rien compris" (oui, je passe souvent par une phase de déni sur les trucs importants :lol: ).
Je l'ai lit après avoir fini la mienne. Comme ça je ne suis pas influencée au moment de faire ma BL : je risquerais de me concentrer sur les points qui font tiquer les autres et d'oublier le reste, ou alors de me garder de dire qu'un truc m'a posé problème parce que les autres ont apprécié (ou l'inverse, ça arrive). Par contre, je l'ai lit après, et parfois j'en rajoute une couche si je vois que la personne a fait une remarque avec laquelle je suis d'accord mais que j'avais oublié.
- Comment gérer quand l'auteur prend mal les remarques? Bon, quand on fait une BL c'est pour dire ce qui ne va pas mais à la fin on trouve que ça fait beaucoup à encaisser quand même.
J'ai l'impression que ce n'est pas fréquent que la personne prenne mal les remarques. :perplexe: Lorsqu'on dit les choses avec bienveillance, ça limite les risques. Je pense que la majorité des personnes ici postent dans l'optique d'avoir un retour critique sur le texte. Perso, quand on ne me fait aucune remarque, je suis presque déçue car j'ai l'impression de ne pas avoir choisi le bon texte à faire BL et que j'aurais dû en trouver un avec plus de problèmes.
J'ai l'impression que quand les gens prennent mal les remarques, c'est soit qu'elles sont formulées de façon discutable (agressive, ironique, catégorique, de façon insultante...), soit qu'ils attendaient qu'on leur envoie des fleurs et n'ont donc pas compris le principe.
Après, ça peut arriver qu'on soit découragé par trop de remarques négatives, mais c'est pour ça qu'il faut toujours contrebalancer avec des remarques positives. Je ne le fais pas forcément dans le texte, mais j'essaye de toujours dire ce qui m'a plu dans les remarques générales. C'est aussi formateur de connaître ses points forts.
- Prenez-vous les textes au hasard ou bien lisez-vous avant et faites vous une BL que si ça vous plaît?
Je ne les lis pas forcément en profondeur, mais je parcoure le texte. Je pense que la principale qualité d'une BL, c'est de comprendre ce que l'auteur a voulu faire et de l'accompagner dans la direction qu'il a choisi pour qu'il l'améliore (autrement dit, travailler le texte que l'auteur a voulu écrire plutôt que le texte que le BL aurait voulu lire). Cependant, c'est beaucoup plus compliqué à faire sur des textes qu'on n'aime pas.
Je pense aussi que c'est plus compliqué de donner son avis sur des genres qu'on ne lit pas. Par exemple, je ne lis pas beaucoup de space opera, donc si je vois un texte qui fait la part belle aux vaisseaux spatiaux par exemple, je ne vais pas me sentir capable de donner des conseils sur cette partie du texte.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"

Challenge 2021

Avatar de l’utilisateur
Sytra
Guide l'esprit du Tigre de l'Écosse au Japon
Messages : 3979
Inscription : jeu. déc. 09, 2010 12:29 pm
Rang special : Batracienne occitane
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Sytra »

Des questions très légitimes quand on débute en bêta-lecture. :wow:

- Lisez vous les autres BL pour éviter de répéter la même chose ou bien au contraire évitez-vous de le faire pour ne pas être influencé?

Je ne lis jamais les BL des autres AVANT de faire la mienne, pour ne pas être influencée. Répéter la même chose qu'un autre BL n'est pas du tout un problème, bien au contraire. Si des remarques se répètent d'une BL à l'autre, ça aide l'auteurice à repérer les points qui sont sans doute les plus problématiques (alors que si un point n'est relevé que dans une BL sur quatre, par ex., il est possible qu'il ne soit dû qu'à la sensibilité particulière du BL et non à un vrai problème de fond).
Par contre, à mes débuts de bêta-lectrice, je lisais souvent les BL des autres APRES avoir fait la mienne, parce que c'est un excellent moyen de progresser. Et même aujourd'hui, il m'arrive encore d'aller lire les autres BL pour voir si j'ai oublié quelque chose ou si quelqu'un a pu avoir un regard différent sur le texte. Ca peut permettre de signaler à l'auteurice "Ah, et je suis aussi d'accord avec ce point !", ou à l'inverse "Personnellement, je n'ai pas du tout ressenti les choses comme xxx." Mais bien souvent ça me permet aussi d'approfondir ma BL, parce que si d'autres grenouilles n'ont pas relevé les mêmes problèmes que moi, c'est peut-être que le vrai problème est plus profond/diffus que nos impressions premières. J'essaie alors de comprendre ce qui dans le texte peut générer ces avis divergents pour enrichir ma BL (mais ça restera toujours des pistes pour l'auteurice, car le rôle du BL n'est pas de donner les réponses/solutions, juste d'aider l'auteurice à repérer au mieux ce qui fonctionne ou pas dans son texte).

- Comment gérer quand l'auteur prend mal les remarques? Bon, quand on fait une BL c'est pour dire ce qui ne va pas mais à la fin on trouve que ça fait beaucoup à encaisser quand même.

Nous avons un devoir de bienveillance que nous écrivons une BL, et aussi celui de rappeler que ce que nous exprimons n'est que notre avis et que l'auteurice est libre d'en faire ce qu'iel veut. Moins l'auteurice a l'habitude de recevoir des BLs, plus il sera important de rappeler régulièrement au fil de la BL que nous exprimons juste un avis (avec des tournures comme "selon moi", "il me semble", "à mon humble avis", etc.). Avec des auteurices plus expérimenté, on peut parfois prendre moins de pincettes et se montrer plus direct. Certains préfèrent comme ça (c'est mon cas, avec le temps et l'expérience je préfère désormais que mes BL aillent droit au but pour me pointer ce qui ne fonctionne pas, parce que j'ai appris à mon montrer moins émotionnelle vis à vis de mes textes). Mais ça dépend vraiment des personnalités, donc dans le doute il vaut toujours mieux choisir la première option.
Il faut aussi faire attention dans nos tournures de phrases à parler du texte et de notre ressenti en tant que BL, et non pas de l'auteurice. Ex : au lieu de dire "Ici, ta description ne provoque aucune émotion.", il vaut mieux mettre "Ici, je n'ai pas réussi à ressentir l'émotion de la scène." Inconsciemment, l'auteurice se sentira beaucoup moins "attaqué.e" et sera donc plus susceptible de bien accepter la remarque et d'y réfléchir.
Dans le même ordre d'idée, ne pas se contenter d'un avis tranché, mais essayer de détailler les raisons derrière cet avis, ça aide. "Ici, je n'ai pas réussi à ressentir l'émotion de la scène parce que..." D'une, c'est moins brutal et "définitif" à recevoir par l'auteurice. De deux, ça peut l'aider à comprendre que l'endroit que pointe la BL n'est que la surface émergée de l'iceberg et que le problème vient de plus loin. De trois, ça peut aussi l'aider à décider s'iel souhaite tenir compte ou non de cette remarque (par ex., iel peut comprendre les raisons du BL, mais les assumer et choisir sciemment de ne rien changer). Et de quatre, en bonus, ça aide énormément à progresser sur sa propre écriture que de faire cet exercice d'approfondissement quand on est BL. ^^
Le dernier point important pour qu'une BL soit mieux acceptée par l'auteurice, c'est de ne jamais oublier de signaler aussi tout ce qui fonctionne bien dans le texte ! Ne pas hésiter à souligner les passages qu'on a adoré et à indiquer les points forts. C'est aussi important que de pointer ce qui ne fonctionne pas. ;)

- Prenez-vous les textes au hasard ou bien lisez-vous avant et faites vous une BL que si ça vous plaît?
J'ai quelque fois fait l'erreur de prendre des textes au hasard. Et je me suis rendue compte que c'était vraiment une erreur :
- pour moi, parce que quand je n'accroche pas à un texte, ça devient un calvaire d'en faire la BL. Or, de mon point de vue, faire une BL devrait toujours être un plaisir.
- pour l'auteurice, parce que ça se sent quand on fait une BL "forcée". Même si on essaie de bien faire, inconsciemment on va y mettre moins de positif, se montrer moins constructif. Le but n'est pas d'être en mode "fan-grenouille" sur chaque texte qu'on BL, mais il faut a minima que le texte éveille notre envie d'aider son auteurice à l'améliorer. ;)
(Après, il n'y a pas forcément besoin de lire le texte dans son entièreté pour savoir si on a envie de le BL ou pas, d'après moi. Généralement, dès les premiers paragraphes on se rend vite compte si on accroche un minimum ou pas. :lect: )
Le blog d'écriture qui vous donne des solutions concrètes pour marcher dans les pas des écrivain.es qui vous inspirent : La quête de l'écrivaine
Aussi sur Instagram :stylo:

Avatar : @Djamila Knopf

Avatar de l’utilisateur
MiSouCoLi
Messages : 341
Inscription : jeu. mai 06, 2021 6:40 pm
Rang special : Binoclarde de premier choix
Localisation : Lyon

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par MiSouCoLi »

Je change un peu le sujet par rapport aux questions de chep mais je viens d'avoir une conversation avec Lofarr sur la BL qu'elle m'a faite dans les papyrus et il y a un truc qui m'a marquée.
Comme je fais volontiers des remarques de narratologie/focalisation dans les BL que je présente aux autres et que je suis assez calée en théorie là-dessus, elle prenait des pincettes pour ne pas me vexer en m'annonçant que j'avais pas complètement masterisé la pratique et que parfois ma focalisation laissait un peu à désirer. Ce à quoi je lui répondais qu'elle avait tout à fait raison et que je manquais parfois de recul pour réussir à l'appliquer dans mes textes, calée en théorie ou non.

Et en vrai cette conversation m'a fait réaliser à quel point, la plupart du temps, j'avais tendance à donner des conseils en BL sur les traits d'écriture qui me faisaient le plus défaut à moi (comme la focalisation mais aussi l'abus de noms à majuscules ou autres). Ce qui finit à la longue par prendre un côté hypocrite parce que ça donne un peu l'impression que je me place en gourou qui regarde de haut les autres en mode "petit ignorant, je vais t'apprendre la vie" alors que qu'à côté je rame tout autant, sinon plus...

Est-ce que ça vous arrive à vous aussi ? Et comment vous expliquez-ça ? Juste la vieille histoire de "je sais que j'ai ce défaut-là donc j'essaie de le traquer chez moi et je finis par le faire aussi chez les autres" ou il y a d'autres raisons ?
J'ai deux amours dans la vie : mon ordi et mon plaid.
Heureusement ils sont tous les deux compatibles avec ce forum...

Viens retrouver mon roman Mémoire fantôme dans les challenges ;)

Avatar de l’utilisateur
Pi.
Messages : 698
Inscription : ven. juin 11, 2021 2:24 pm
Rang special : robot (;-)

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Pi. »

Il me vient à l'idée deux maximes à ce sujet:
- ce sont les cordonniers les plus mal chaussés
et
- la paille et la poutre
Autrement dit, on voit nettement plus facilement les défauts dans les écrits des autres que dans les siens, à cause du recul qu'on peut avoir et ce n'est pas parce qu'on maîtrise la théorie qu'on est bons en pratique. Ce qui compte à mon avis en BL c'est d'apporter quelque chose à l'auteur. Chaque avis n'est qu'un avis, mais c'est un avis. Personnellement je lis les BL avec intérêt et j'y apprend des choses (en particulier dans les tiennes sur les PdV et la narration auxquels je ne prêtais aucune attention jusque là)
Avatar par Aliciane Art :heart:
Challenge: Le Destin de Sylphe Adolescents dotés de pouvoirs en fuite
demandes de BL: E2V1 BL OFF
Honoré filleul d'Elikya :heart: et de Lullaby :heart:

Avatar de l’utilisateur
Ermina
Chrono-archéologue de la mare plus ninja que son ombre
Messages : 7079
Inscription : sam. févr. 12, 2011 12:47 pm
Rang special : grenouille de l'espace
Localisation : Dans un lointain futur

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Ermina »

Je comprends et je me retrouve dans ce que tu dis. Ce sont des questions intéressantes :wow:

Ayant fait des études littéraires en fac, j'ai acquis pas mal de connaissances théoriques et finalement, quand il s'agissait de les utiliser pour mes textes, ce n'était pas ça. Par exemple, j'avais des soucis sur la focalisation quand j'ai commencé à utiliser les papyrus, alors que j'ai étudié ça pendant mes études :mouahaha:

Je trouve que c'est très compliqué de réussir à appliquer des connaissances théoriques sur ses propres textes. C'est quelque chose qui s'acquiert par la pratique de l'écriture et de la bêta-lecture. Bref, on peut être excellent en théorie et avoir beaucoup de mal en pratique.
MiSouCoLi a écrit :
sam. sept. 18, 2021 10:51 am
Et en vrai cette conversation m'a fait réaliser à quel point, la plupart du temps, j'avais tendance à donner des conseils en BL sur les traits d'écriture qui me faisaient le plus défaut à moi (comme la focalisation mais aussi l'abus de noms à majuscules ou autres). Ce qui finit à la longue par prendre un côté hypocrite parce que ça donne un peu l'impression que je me place en gourou qui regarde de haut les autres en mode "petit ignorant, je vais t'apprendre la vie" alors que qu'à côté je rame tout autant, sinon plus...
Je ne trouve pas ça hypocrite, au contraire. Ca me paraît même normal. Je pense que pas mal de BL vont repérer dans les textes des autres leurs propres soucis, parce que justement, ils y sont sensibilisés.
En plus, c'est quand même beaucoup plus simple d'être objectif sur les textes des autres que sur les siens, vu qu'on a la distance nécessaire. A force d'avoir le nez dans son texte, on ne voit plus les défauts et comme on connaît très bien sa propre histoire, on ne pense pas à préciser ce qui nous semble évident.
Est-ce que ça vous arrive à vous aussi ? Et comment vous expliquez-ça ? Juste la vieille histoire de "je sais que j'ai ce défaut-là donc j'essaie de le traquer chez moi et je finis par le faire aussi chez les autres" ou il y a d'autres raisons ?
Ca m'arrive du coup très souvent et quand je fais une bêta-lecture, je me demande si mes commentaires ne pourraient pas s'appliquer à mes textes. J'ai par exemple fait des commentaires sur des soucis de visualisation, alors que j'ai moi-même des problèmes de visualisation. ^^
Je pense que l'essentiel est de faire attention à la formulation de ses commentaires en rappelant que c'est juste un avis.
*Cycliste fuchsia* chocolatvore :psycho:

2764 ab urbe condita ● Phrase IV - OLT
Les derniers jours challenge premier jet

Admiratrice de :tetard: et :sr:

Avatar de l’utilisateur
Miléna Owein
Messages : 144
Inscription : mer. déc. 11, 2019 12:37 pm
Rang special : 1

Re: De l'art de la Bêta-Lecture

Message par Miléna Owein »

Ça me fait bizarre de voir que la majorité des gens qui ont répondu ici dire qu'iels betalisent des textes qu'iels ont aimé.

Alors que c'est super enrichissant de recevoir une bl de quelqu'un qui n'a pas aimé (si cette personne arrive à développer son point de vue de façon construite et bienveillante, évidement). De la même façon c'est très instructif de pouvoir betalire un texte qu'on a pas aimer en expliquant pourquoi.
A mon sens si on ne betha lit que des texte qu'on aime et qu'on ne reçoit des bl que des gens qui ont aimé, ça fausse sacrément le regard qu'on peut avoir sur l'écriture.
Oui c'est agréable de ne recevoir que des retours élogieux, mais si c'est parce que les gens qui auraient eut des choses pertinentes à dire ont tournés les talons parce qu'ils n'aimaient pas c'est dommage.

Un bonne betha lecture devrait être constructive et bienveillante que le lecteur ait aimé ou pas.

En plus de ça un relecteur devrait être capable de faire la part des choses entre le texte qu'il lit et ce qu'il aime lire. Je peux ne pas aimer un texte et reconnaître ces qualités.

Voilà :) c'est un peu hors sujet pardon, mais ça me semblait pertinent.

Répondre