Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Ici on parle de nos problèmes et questions concernant les bêtas, qu'on soit auteur ou lecteur.
Avatar de l’utilisateur
Cerane
C'est à la fin que tout commence...
Messages : 1049
Inscription : ven. déc. 27, 2013 3:00 pm
Rang special : Voyageuse
Localisation : Où l'imagination me transporte
Contact :

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Cerane » lun. déc. 30, 2013 8:39 pm

Et bien j'ai commencé à bêta-lire avant d'arriver sur ce forum puisque cela fait plusieurs années que je réécris (souvent dans ma tête) les intrigues, les noms des personnages, les tournures de phrases...c'est ce qui m'a donné envie d'écrire mon propre livre.
Pourtant il y a des livres où je n'y pense pas. Je pense que dès que l'on décroche un peu de l'histoire on a tendance à voir tous les petits défauts qu'il y a autour. Les mauvaises tournures de phrases, les détails qui clochent, on rajoute des points et des virgules...
Pourtant j'ai lu et relu les Harry Potter plusieurs fois sans que ça me fasse cet effet. Donc ce n'est pas le niveau de langage qui fait, juste le style d'écriture ou un détail qui tue.

Je me rappelle avoir lu un bouquin entier (je ne me rappelle plus le titre) en changeant le nom du personnage principal parce que je n'arrivais pas à le faire coller au roman. Mais bon je suis un peu maniaque...
(¯`°v°`¯)
..(_.^._)..
It's a wonderfull world , open your eyes and see, the silent lullaby of Earth.

Challenge 2018: Terre Effleurée
:marraine: Lunamous, Meldc, Shalnya, Saben

Avatar de l’utilisateur
Eboli
Messages : 36
Inscription : jeu. juin 20, 2013 2:49 pm
Rang special : La grenouille-dragon

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Eboli » jeu. janv. 16, 2014 1:41 am

Cocyclic m'a contaminée.
Je bêta-lis en lisant.
Autant parfois ça m'amuse, repérer quelques répétitions, tournures mal engagées, incohérences, sans que ça me gêne.
Autant j'ai commencé un livre. J'ai arrêté aujourd'hui aux environs de la page 100. Des erreurs typographiques (du genre majuscule sur le verbe de parole, et pas de retour à la ligne :argh: )
— Mange ce poulet! Lança-t-elle. Elle s'installa à la table pour le contempler.
(ceci est un exemple fictif)
Et si on peut se dire que c'est pas SI gênant que ça au début et qu'on va y faire face pour se concentrer sur le fond, parfois on ne comprend plus ou s'arrête le dialogue, où il reprend. Sans parler d'une narration à la 3e personne neutre qui se permet parfois de nous donner des détails critiques voire trop précis, qui indiquent que l'auteur n'a pas oscillé dans sa narration, et fait complètement sortir de la lecture. Des phrases à rallonge qui manquent de virgules, dont on perd la proposition principale....
Bref, aujourd'hui, pour la première fois de ma vie, je lâche un bouquin non pas pour son histoire (un peu, la scène que j'ai lue m'a dégoutée, je ne m'attendais pas du tout à ça, déjà que je voulais pas l'acheter parce que sur la couverture il y avait un couple,mais l'auteur me l'a mis dans les mains. Je m'attendais pas à un monde glauque-gothique-monstres dégueu (sisi, vraiment dégueu, avec moults dégobillages), mais que je referme pour sa forme.

Où est passée mon insouciance qui me faisait lire tout ce qui me passait sous la main?
Challenge 2014 : Les Prodigues

Avatar de l’utilisateur
Francis Ash
Le jaune fluo, c'est trop beau !
Messages : 3606
Inscription : mar. nov. 19, 2013 8:19 pm
Rang special : Hard as a rock.
Localisation : Jamais bien loin ;)

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Francis Ash » jeu. janv. 16, 2014 6:42 am

Je plussois vos propos!
Pour le moment, je ne bêtalis pas encore les romans - j'imagine que c'est l'étape suivante.
Par contre, je bêtalis les mails que je reçois au boulot! J'essaye de faire comprendre à mon chef que, si on a inventé les accents, ce n'est pas uniquement pour faire joli. Il y a encore du boulot, mais je pense qu'à force du lui renvoyer chacun de ses mails avec ma bêta, il finira par s'y mettre! :psycho:
:twisted: Jusqu'au sommeil (PEGI 16), fantastique historique, mon challenge 2017. :twisted:

Mon blog : des mots et des mondes.

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Kiwity
Messages : 8139
Inscription : mer. août 07, 2013 9:30 am
Rang special : kiwi powaaa
Localisation : à 12740 km de profondeur
Contact :

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Anaïs » jeu. janv. 16, 2014 7:36 am

Moi je bêtalis les revues techniques au boulot. Incapable d'avancer dans ma lecture sans un crayon...
Site/blog, deux pour le prix d'un !
Le troisième tome des Puissances de Nilgir est disponible ici !

Avatar de l’utilisateur
NoraArfel
Cruelle jalousie quand tu nous tiens (heureusement SG veille)
Messages : 238
Inscription : mer. oct. 23, 2013 6:23 pm
Rang special : sorcière
Localisation : entre les lignes...

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par NoraArfel » mer. janv. 29, 2014 1:24 pm

Perso quand ça m'arrive c'est que le roman est pas bon :? Les bons romans que je dévore m'entraîne trop dans leur histoire pour que je puisse m'arrêter en cours de lecture et me faire des remarques.
Mon papyrus : 5 soeurs
Dans cette ombre qui se dessine derrière lui, je ne distingue qu’une seule émotion… Il est mon destin, ma tragédie

Avatar de l’utilisateur
Liya
Messages : 227
Inscription : dim. déc. 28, 2014 10:58 pm
Rang special : Grenouille des airs

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Liya » lun. mars 02, 2015 9:54 pm

Un peu comme Francis Ash je ne bêta-lis pas encore les romans que je lis (ça va peut-être venir :ronge: )
Par contre je bêta-lis mes SMS, mes mails, ainsi que ceux des autres. :psychocoah:
Je corrige les fautes, je supprime les répétitions et je chasse les adverbes.
Encore un peu et je vais me mettre à remplacer les verbes faibles :scroutch:

C'est assez terrible ce syndrome de bêta-lecture.
Y'a un remède ou c'est incurable? :argh:
“La patience est une vertu qui s’acquiert avec de la patience.”

Avatar de l’utilisateur
Amou
Batracien
Messages : 46
Inscription : mer. janv. 25, 2017 11:48 am
Rang special : humaniste enthousiaste

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Amou » jeu. janv. 26, 2017 5:22 pm

Hello !

Je souffre aussi de cette déformation "per-professionnelle".
Je m'explique.
Mon travail (professionnel, donc) m'invite à corriger des mémoires d'étudiants kinés, des rapports de stage ou même tout simplement des cas cliniques ou des copies. J'ai tendance à les bêta-lire...
:ronge:

J'ai toujours eu du mal à ne pas faire remarquer les faute d'orthographe, même quand ce n'était pas pas mon rôle de les pointer. :sg:
Maintenant, j'ai aussi tendance à corriger les fautes de style, de syntaxe, les phrases lourdes ou maladroites... et j'ai parfois l'impression qu'en face on se dit "mais elle m'embête avec son amour du français, on est en science, là, on s'en moque !".
Le fait est là, je considère que si je suis gênée dans ma lecture par des maladresses de style ça peut arriver à quelqu'un d'autre, donc je trouve que c'est toujours mieux de les faire corriger.
Et même si la lecture d'un cas clinique est purement informative et ne relève pas de la lecture "plaisir", je trouve que c'est dommage de ne pas en faire quelque chose de plus agréable à lire.
D'ailleurs je pense que le message passe mieux, que l'accès aux informations est plus direct, si le texte est fluide et le style maîtrisé.

Non ?

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 8397
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Crazy » jeu. janv. 26, 2017 5:41 pm

Amou a écrit :
jeu. janv. 26, 2017 5:22 pm
Et même si la lecture d'un cas clinique est purement informative et ne relève pas de la lecture "plaisir", je trouve que c'est dommage de ne pas en faire quelque chose de plus agréable à lire.
D'ailleurs je pense que le message passe mieux, que l'accès aux informations est plus direct, si le texte est fluide et le style maîtrisé.
Pas faux, mais je pense que la clarté du message est plus importante que le style dans un texte scientifique.
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2018 : Darkside : Le journal d'Anya
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Amou
Batracien
Messages : 46
Inscription : mer. janv. 25, 2017 11:48 am
Rang special : humaniste enthousiaste

Re: Déformation "professionnelle": je betalis en lisant!!

Message par Amou » jeu. janv. 26, 2017 6:51 pm

Je suis bien d'accord, tout dépend alors si le style n'est pas maladroit au point d'altérer la clarté du message...
(je parle d'expérience !)
Et le problème peut être que le message en question n'est pas clair dans la tête de la personne qui le rédige. Demander de reformuler quand les phrases sont confuses permet à la personne de se demander si elle dit bien ce qu'elle souhaite, qu'on parle d'un texte littéraire ou scientifique !
:)
Pour résumer, si ce n'est pas clair, ça craint. Après les contraintes ne sont bien sûr pas les mêmes, par exemple une répétition peut être justifiée s'il n'existe pas de synonyme.

Mais par exemple les étudiants ont tendance à utiliser le verbe aller comme mot universel par exemple "mon étude va montrer" ou encore "le massage va permettre" au lieu de "mon étude montre" ou "le massage permet".
Dans ce cas-là le style est maladroit, les phrases lourdes.
Et on perd de la clarté !

Répondre