Nous sommes le mar. déc. 12, 2017 9:21 am

Fuseau horaire sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : lun. déc. 04, 2017 2:38 pm 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 482
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Vous n'avez pas besoin d'être bêta-lus !


Enfin, pas encore.


Je vous propose ici une petite méthodologie à appliquer entre la fin de votre premier jet et la publication de votre texte en vue d'une BL. Le but est de vous aider à tirer le meilleur parti de vos BL.
Cette méthodologie s'applique bien, à mon avis, aux nouvelles. Pour les extraits, c'est un peu plus compliqué, mais il me semble que c'est tout à fait transposable.


Attention, je n'ai aucune autorité sur ce forum, ni en matière de BL.
Je ne suis qu'un petit écrivain amateur qui n'a jamais rien fini, et dont la plume est encore jeune.
Mais, en bêta-lisant, et en me faisant bêta-lire, j'ai noté que beaucoup de remarques revenaient très régulièrement. En réalité, quand elles ne sont pas soulevées, c'est soit parce que la problématique a déjà été corrigée, soit que le bêta-lecteur attend une seconde version pour y venir, pour faire progresser l'auteur petit à petit.

La méthodologie que je vous propose n'a pour seule ambition que d'être une aide.
Elle n'est pas parole d'évangile. Elle est certainement discutable, et elle doit être adaptée à votre texte.
Mais, si vous l'appliquez, vos bêta-lecteurs ne s'attarderont pas sur ces points là, qui sont récurrents, et pourront se consacrer à ce qui nécessite vraiment un œil extérieur : communication des émotions, tournures alambiquées, difficultés de vocabulaire, incohérences, etc...

Je vais expliquer cette méthodologie en mode « nouvelle ». Si vous travaillez sur un extrait, des adaptations seront à prévoir.


Première partie – Les incontournables

Vous venez d'achever votre premier jet. Félicitations !
Vous n'avez qu'une hâte, le partager sur Cocyclics pour que les grenouilles vous disent à quel point il est génial ! On ne va pas se mentir, on le cherche un peu tous :)
Bon, en étant honnête, on sait ce que texte n'est pas un chef d'oeuvre, et on veut aussi que les grenouilles pointent ce qui ne va pas, pour améliorer le texte, et s'améliorer en tant qu'auteur.
Mais, patience.


Première étape : Oubliez votre texte.

C'est essentiel.
Vous venez de poser le point final. Vous connaissez le texte. Presque chaque mot, chaque virgule.
Si vous tentez de le relire, vous ne ferez, au mieux, que le survoler. En fait, vous le réciterez presque.
Laissez le quelques jours de côté. Une semaine, c'est mieux.
C'est frustrant, mais nécessaire. Pendant ce temps, écrivez la suite, ou autre chose. Mais celui-là, laissez le dormir.
Quand vous y reviendrez, vous n'aurez pas un œil extérieur, bien sûr, mais vous aurez quand même plus de recul.


Deuxième étape : Première relecture, sur ordinateur, gros tamis

Ça y est. Le texte a bien reposé sur le coin de la fenêtre.
Ouvrez le sur votre logiciel de traitement de texte préféré, et relisez le attentivement, en détachant chaque mot.
Concentrez-vous sur les évidences :
- L'orthographe, bien sûr. Aujourd'hui, la quasi-totalité des fautes sont indiquées par les correcteurs orthographiques. À chaque doute, je vous conseille de vérifier sur ce dictionnaire en ligne : http://www.cnrtl.fr/definition/
- Conjugaison. LE gros point. Pour chaque verbe croisé au cours de votre relecture, demandez vous quel est son temps, son mode, son sujet, et vérifiez sur les sites de conjugaison (Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Observateur, etc...). Idem pour les participes passés. Faites attention à la concordance des temps.
- La typographie et la mise en page (tirets, chiffres, parenthèses, dialogues, etc...). Même si vous ne maîtrisez pas trop les règles qui s'y rapportent, assurez-vous au moins d'utiliser toujours les mêmes signes de la même manière. De même, pour les mots qui ont plusieurs orthographes possibles.
Profitez-en pour rajouter deux trois trucs par-ci par-là, revoir quelques formulations, et modifier ce qui vous saute aux yeux, et notamment les problèmes de cohérence.


Ça, c'est la partie grammar nazi.
Cela peut paraître très pénible, voire tatillon. En général, ce sont les vieux cons qui râlent pour ces questions de pure forme.
Mais, je vous assure qu'un texte bourré de fautes qui peuvent être facilement évitées est très irritant pour un bêta-lecteur qui passe gratuitement une heure ou deux sur votre texte. Il s'énerve, il sort de l'histoire, il sort de sa BL. Et du coup, il ne signale pas des choses importantes, que vous ne pouvez pas savoir s'il ne vous les explique pas.
Personne ne vous en voudra s'il reste des coquilles, des petites erreurs et des fautes que vous commettez en pensant avoir raison. Mais, aujourd'hui, avec les correcteurs automatiques, la plupart des fautes sont indiquées, donc impardonnables.
Pour la conjugaison, je vous l'accorde, c'est plus compliqué. Je ne peux pas garantir aux gens qui ont de réels problèmes avec les verbes que leurs difficultés passeront à force de se discipliner à tout vérifier. Mais, ce qui est sûr, c'est que si vous ne vous l'imposez pas, il n'y a aucune chance pour que ça s'améliore tout seul.
Si, malgré ces efforts, vous savez n'avoir pas tout éliminé parce que vous souffrez d'un trouble du genre dysorthographie ou dyslexie, indiquez-le. Vos bêta-lecteurs seront plus indulgents.

Bravo, votre texte est désormais « propre ».


Troisième étape : Oubliez votre texte

Et oui, le temps est votre meilleur allié.


Quatrième étape : Deuxième relecture, sur papier, petit tamis

Imprimez votre texte, avec des marges plutôt larges et des interlignes aussi hauts qu'une ligne d'écriture. Vraiment, relire sur papier, ça change la vie.
D'autres grenouilles conseillent la lecture sur liseuse. Je ne peux pas vous dire, je n'en ai pas.
Prenez un stylo.
Et relisez votre texte. Mot par mot, phrase par phrase. Attention maximale. Vous pouvez lire à haute voix. Vigilance constante !
Vous chassez les mêmes petites bêtes que la première fois, mais elles devraient être moins nombreuses.
Mais là, en plus, traquez les répétitions.
Mon conseil : vous relisez, vous les mettez en évidences, et vous y revenez ensuite.


Cinquième étape : Oubliez votre texte

Il faut oublier
Tout peut s'oublier
Qui s'enfuit déjà
Oublier le temps
Des malentendus et le temps perdu
À savoir comment
Oublier ces heures
Qui tuaient parfois à coups de pourquoi
Le cœur du bonheur


Sixième étape : Troisième relecture, sur ordinateur, dernier coup d'oeil

Ici, le but n'est pas d'améliorer le texte, mais de vérifier que vous n'avez rien oublié.
Vous chassez toujours les mêmes choses, mais en principe, il n'y en a plus.

Cette étape est néanmoins indispensable, parce que si le gros de votre texte est lu, relu et re-relu, vos dernières corrections ne l'ont jamais été. Vous pourrez, par exemple, vous rendre compte que, éliminant une répétition, vous en avez créé une autre.
L'idéal serait de relire le texte jusqu'à obtenir une relecture qui ne donne lieu à aucune correction.



Félicitations, vous êtes désormais l'auteur d'un premier jet, non seulement propre, mais carrément présentable.
Là, la moitié des remarques qu'auraient fait vos bêta-lecteurs ont été évitées.


Mais il y en a encore qui sont récurrentes.
Je vous propose donc une deuxième partie pour chasser des petits défauts que les BL signalent systématiquement, mais que, contrairement aux premières, ne sont pas enseignés à l'école.



Seconde partie – Réécrire pour aller plus loin

Après avoir, à nouveau, bien oublié votre texte, imprimez le dans les mêmes conditions que précédemment.
Munissez-vous d'un stylo, et chassez de nouvelles bébêtes : verbes faibles/ternes, adverbes en « -ment », participes présent et tournures répétitives. Profitez-en pour remplacer le Tell par du Show.


Je vais commencer par ce dernier point, pour l'évacuer. Je vous renvoie à ce sujet, et à la fonction recherche du forum, cela vous sera plus utile qu'un long discours : viewtopic.php?f=1095&t=207022&hilit=tell
L'intérêt est d'impliquer votre lecteur.


Les verbes faibles, ou ternes, sont des verbes qui portent peu de sens, ou un sens faible : être, aller, dire, faire, etc...
En eux-mêmes, ils ne sont pas gênants, mais ils ont tendance à se multiplier, à coloniser tout le texte et à induire des phrases toujours construites de la même manière.
Il est facile de les remplacer par des verbes plus forts, plus précis, porteur de plus de sens. Cela permet de diversifier votre vocabulaire, et donc d'éviter les répétitions de mots. Le texte est plus léger.

En outre, les verbes faibles sont souvent renforcés et précisés par des adverbes en « -ment », qui allongent et alourdissent les phrases. À nouveau, il est souvent facile et profitable d'utiliser un verbe plus fort, plus précis qui va droit au but.

En écrivant votre premier jet, vous avez bien senti que vos phrases étaient toujours construites sur le même plan. Donc vous avez tenté de varier un peu le rythme en utilisant des participes présent. Résultats, vos phrases sont encore plus longues et encore plus lourdes. Chassez-les.


Alors, verbes ternes, adverbes, participes présent, faut-il toujours les éliminer ? (À ce sujet, consulter ce topic : viewtopic.php?f=28&t=207076&hilit=verbes+faibles
Peut-être pas. Mais il est certain que quand il y en a trop, ça n'aide pas votre texte.
Chercher à les remplacer vous obligera à reformuler beaucoup de vos phrases et de vos paragraphes pour les rendre plus précis. Vos tournures seront beaucoup plus variées.
Le texte s'en trouvera plus agréable à lire.
En outre, utiliser des verbes précis vous permettra de rendre ce que vous voulez faire passer de manière plus naturelle. En le faisant, du show commencera à se mettre en place. Vous profiterez d'avoir du recul sur votre texte et de réécrire en profondeur pour amplifier le show, et réduire le tell : puisque vous décrivez mieux ce que fait votre personnage, pourquoi ne pas sauter sur l'occasion de montrer ce qu'il ressent ?



Une fois votre réécriture terminée, reprenez la première partie.
En effet, vous venez de réécrire votre texte, toutes les corrections de forme sont à refaire.


Félicitations, vous avez un deuxième jet propre et présentable.
Si vous avez réussi votre coup, la plupart des remarques de BL qui reviennent dans presque tous les textes seront évitées (orthographe, conjugaison, verbes faibles, lourdeurs, répétitions, Tell), ou réduites à la portion congrue.
Votre BL passera un bien meilleur moment, et il pourra se concentrer sur des problèmes qui ne peuvent être relevés que par un œil extérieur : passages obscurs, incohérences, personnages, intrigue, etc...
Bref, vous disposez alors directement de BL qui ne signalent que des difficultés précises propres à votre texte, que vous ne pouviez pas voir vous-même, et non des généralités qui peuvent s'appliquer à presque tout premier jet.


Sur ce, bon courage :)

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Dernière modification par FGFT le ven. déc. 08, 2017 8:46 pm, modifié 4 fois.

Haut
   
MessagePublié : lun. déc. 04, 2017 7:27 pm 
Hors-ligne
Quoi ma coupe, qu'est-ce qu'elle a ma coupe ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Messages : 8341
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde
Très bon résumé ! Je pense que chacun devrait l'avoir épinglé au-dessus de son écran.

_________________
Modérateur
Anthologie L'homme de Demain
Anthologie Maladies du Futur
Anthologie L’École chez Parchemins et Traverses


Haut
   
MessagePublié : lun. déc. 04, 2017 7:45 pm 
Hors-ligne
Chronogrenouille chocolatée
Avatar de l’utilisateur

Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Messages : 3941
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Perso, je n'aime pas imprimer (écologie, touça, touça), mais je lis à voix haute. Ça débroussaille pas mal, notamment au niveau de la phrase qui "coule" bien et de la ponctuation. On se rend mieux compte des fautes de frappe aussi.

_________________
Challenge actuel : Les Chrononautes

Marraine de Blankann, cyberlune, Faisselle, Florie, Francis Ash, Kashiira et Sorane :heart:

Filleule de Dirga :heart:


Haut
   
MessagePublié : lun. déc. 04, 2017 7:54 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : lun. nov. 06, 2017 5:14 pm
Messages : 35
Rang special : Reine du monde
Très bonne méthode :heart: Pour un premier jet de roman il faudrait faire ça pour tout le roman je pense mais est-ce utile de faire des corrections de forme alors que parfois des scènes entières sont à réécrire ? Ou ne vaut-il mieux pas faire une première passe de fond sur la cohérence globale ?


Haut
   
MessagePublié : lun. déc. 04, 2017 8:14 pm 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 482
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
pitikoala a écrit : (lun. déc. 04, 2017 7:54 pm)
Très bonne méthode :heart: Pour un premier jet de roman il faudrait faire ça pour tout le roman je pense mais est-ce utile de faire des corrections de forme alors que parfois des scènes entières sont à réécrire ? Ou ne vaut-il mieux pas faire une première passe de fond sur la cohérence globale ?


Cette méthode n'a pour vocation que de s'appliquer aux textes soumis à bêta-lecture sur le forum, donc nouvelles et extraits. Et encore, il y a plein de cas dans lesquels elle devrait, a minima, être aménagée.
Pour tout un roman, évidemment que la cohérence de fond est bien plus importante que la forme dans un premier temps.

Mais, pour ce qui est d'une première passe de fond, je l'ai sous-entendue dans la première relecture. Je vais éditer pour préciser.

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Haut
   
MessagePublié : lun. déc. 04, 2017 10:17 pm 
Hors-ligne
Entre SR et SG, mon coeur balance, mais SG gardera ma préférence
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Messages : 8726
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
J'ai pas encore lu le message (enfin, juste en travers :oops: ), mais je suis pas fan du titre : même si ta méthode m'a l'air intéressante et efficace, je pense qu'un ou deux BL sont indispensables.

_________________
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: NaNoChallenge 2017 : --
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds


Haut
   
MessagePublié : lun. déc. 04, 2017 10:30 pm 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 482
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Crazy a écrit : (lun. déc. 04, 2017 10:17 pm)
J'ai pas encore lu le message (enfin, juste en travers :oops: ), mais je suis pas fan du titre : même si ta méthode m'a l'air intéressante et efficace, je pense qu'un ou deux BL sont indispensables.
De l'intérêt de ne pas s'arrêter au titre :p

Il est volontairement putaclic. Les BL sont indispensables, et il ne s'agit ici que de prendre de l'avance sur les remarques qui sont récurrentes, justement pour que les BL se concentrent sur les points qui sont propres au texte à bêta-lire.

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 7:26 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : lun. août 25, 2008 2:43 pm
Messages : 961
"Perso, j'aurais fait les choses dans l'ordre inverse", dit la fille tout à faire capable de rajouter une brassée de fautes dans la phase "élimination du tell", voire de coller une sublime coquille de grammaire en remplaçant un verbe faible.

En tout cas, la démarche me parait saine : corriger au maximum de ses capacités pour ensuite pouvoir tirer le meilleur des bétas.

_________________
Challenge 2017 : Forêt-qui-Songe


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 8:39 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mar. mai 23, 2017 7:46 pm
Messages : 63
Rang special : rang special
Un effet c'est une bonne méthode.
Pour l'alternative au papier, il y a la liseuse. Ça fait vraiment voir les choses différemment.

Sinon je suis d'accord avec pitikoala, ce n'est pas la peine de s'attarder sur la forme (partie typo), ni trop sur la richesse du vocabulaire avant la BL. De toute façon, tout sera chamboulé et il faudra tout recommencer. Ce serait une pure perte de temps.

Mon plan actualisé pour mon tome 2 c'est de finir un premier jet que j'appelle "affiné" dans le sens où j'ai bien commencé à épurer le style et les fautes grossières mais sans corriger la typo. Je l'envoie à mes bêta-lecteurs et ensuite j'y touche plus, j'oublie pendant trois mois.
Au bout des trois mois, je prends en compte toutes les remarques reçues, je retravaille la version avec le style définitif et enfin je passe à l'ultime moulinette Antidote pour orthographe et typo.

_________________
Nouvelles :
Et l'Homme créa la vie (ebook (gratuit), Medium)

Ma page auteur Iggybook


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 9:14 am 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 482
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Luani a écrit : (mar. déc. 05, 2017 7:26 am)
"Perso, j'aurais fait les choses dans l'ordre inverse", dit la fille tout à faire capable de rajouter une brassée de fautes dans la phase "élimination du tell", voire de coller une sublime coquille de grammaire en remplaçant un verbe faible.

En tout cas, la démarche me parait saine : corriger au maximum de ses capacités pour ensuite pouvoir tirer le meilleur des bétas.

Cette méthode s'adresse surtout à des auteurs qui sont encore jeunes dans leur écriture. Je sais, d'expérience personnelle, qu'il leur faudra du temps et du recul sur leur texte avant d'accepter de réécrire le texte (la seconde partie de la méthodo). C'est pour ça que j'ai préconisé d'abord une forte attention sur la forme "formelle". Cela permet de prendre conscience que le texte peut être amélioré, et de s'en distancier. (Ou pas, d'ailleurs, certains vont encore plus s'attacher à son état actuel.)

En outre, il y a une progression entre les deux phases :
- D'abord, ce que tout le monde est sensé savoir : orthographe, conjugaison, etc... Le strict minimum quand on veut qu'un texte soit lu, et qui est faisable par tout le monde ;
- Ensuite, ce qui est plus pointu : verbes faibles, adverbes, participes, tell, etc... Ce sont des notions inconnues des débutants, qui ont besoin de les apprendre (par eux mêmes, par Cocy, sur youtube, en lisant des ouvrages d'écritures, etc...).

Après, évidemment, à chacun d'adapter selon son texte, sa propre façon de fonctionner, et son propre savoir-faire.


Biglower a écrit : (mar. déc. 05, 2017 8:39 am)

Sinon je suis d'accord avec pitikoala, ce n'est pas la peine de s'attarder sur la forme (partie typo), ni trop sur la richesse du vocabulaire avant la BL. De toute façon, tout sera chamboulé et il faudra tout recommencer. Ce serait une pure perte de temps.

Mon plan actualisé pour mon tome 2 c'est de finir un premier jet que j'appelle "affiné" dans le sens où j'ai bien commencé à épurer le style et les fautes grossières mais sans corriger la typo. Je l'envoie à mes bêta-lecteurs et ensuite j'y touche plus, j'oublie pendant trois mois.
Au bout des trois mois, je prends en compte toutes les remarques reçues, je retravaille la version avec le style définitif et enfin je passe à l'ultime moulinette Antidote pour orthographe et typo.

Et tu n'as pas compris l'intérêt de la méthode :)
Attention, je ne critique pas ta façon de faire, et encore moins le fait que tu ne sois pas d'accord avec cette méthodologie, mais il me semble difficile de dire que tu trouves la méthode bonne, puis que de préconiser le contraire :)

Déjà, elle s'applique à des nouvelles, donc des textes courts, qui demandent moins de travail de réécriture qu'un roman, et qui souffrent moins des problèmes de cohérence : réécrire une scène d'une nouvelle, c'est quoi ? 10ksec, max ? Réécrire un chapitre de roman, ce n'est pas la même chose. En outre, dans une nouvelle, les intrigues sont beaucoup plus simples, et donc moins sujettes aux incohérences.

Le but est d'optimiser le retour des bêta-lectures, en évitant d'emblée les "erreurs" qui sont les plus communes, pour que la BL se concentre sur ce qui est propre au texte en question, et notamment la diversité du vocabulaire, des tournures, leur clarté, etc... L'idée est donc de corriger et d'améliorer, en amont de la BL, tout ce qui peut l'être.
Ta méthode n'est pas moins bonne, mais elle répond à une toute autre logique. Et surtout, elle s'applique à des formats très différents.

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 9:17 am 
Hors-ligne
Vogue la baleine, vers l'infini et l'au-delà !
Avatar de l’utilisateur

Inscription : dim. oct. 18, 2009 8:21 pm
Messages : 4785
Rang special : Pink fluffy unicorn, dancing on rainbows !
Biglower : l'idée de corriger l'orthographe et la typo c'est de permettre au BL de se concentrer sur le fond. Parce qu'on peut pas s'empêcher de corriger et que ça déplace l'attention.
Question de respect à l'égard du BL, aussi. ;)

Pour la méthode dans son ensemble, je la compacte plus parce que de multiples passes sont longues et fastidieuses, mais chacun voit midi à sa porte pour la méthodo. Tant que c'est propre à l'arrivée... :wow:

_________________
Membre du club des Larves Anonymes :fatigue:
Mon blog, Entre chien et loup
Le sort en est jeté, recueil horrifico-fantastique


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 10:06 am 
Hors-ligne
Entre SR et SG, mon coeur balance, mais SG gardera ma préférence
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Messages : 8726
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
FGFT a écrit : (lun. déc. 04, 2017 10:30 pm)
Il est volontairement putaclic. Les BL sont indispensables, et il ne s'agit ici que de prendre de l'avance sur les remarques qui sont récurrentes, justement pour que les BL se concentrent sur les points qui sont propres au texte à bêta-lire.
(Maintenant que j'ai lu le message ;) )
Soit... mais j'aime pas le putaclic.

_________________
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: NaNoChallenge 2017 : --
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 10:39 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. juin 08, 2016 3:19 pm
Messages : 1221
Rang special : Elfe sylvestre qui court avec les loups
Localisation : Spa (Belgique)
Hello FGFT et tous,

Je suis d'accord avec Vestrit : même si les BL impliquent de réécrire des parties de texte, éliminer toutes les fautes de pure forme (orthographe, grammaire, ponctuation) et les lourdeurs de style (répétitions, verbes faibles, abus de participes présents et d'adverbes, tournures alambiquées) aidera le bêta-lecteur à se concentrer sur les problèmes qu'on a difficile de détecter soi-même (les incohérences, le rythme, la qualité des dialogues etc)
J'apporterais quand même une nuance à la méthode de FGFT, qui correspond en gros à ce que je fais avant de soumettre des textes à la BL. Tu rassembles l'abus de verbes faibles et d'adverbes avec le "show don't tell" alors que pour moi il s'agit de 2 choses bien différentes. Utiliser le verbe juste permet effectivement d'introduire un peu de "show", mais montrer va bien au-delà de ce détail. Cela demande d'introduire des réactions émotives et des ressentis corporels des personnages, de réfléchir aux motivations de tous leurs agissements et à leurs interactions, de transformer des passages narratifs en dialogues, de se mettre vraiment dans la tête de son personnage en se demandant s'il voit vraiment tout ce qu'on a mis dans les passages descriptifs, et sans doute d'autres choses que je ne maîtrise pas encore... (dit la grenouille en train de repasser sur ce point pour la Xième fois)

_________________
:marraine: de Doubar et de Gejooquien
Mu: Le règne des dragons T3 en challenge :marraine: Doubar, Edel-Weiss, Gejooquien
Mu: L'ombre d'Atlantis T1 à paraître aux Éditions Underground


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 11:52 am 
Hors-ligne
Tolkienologue de haut vol
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 11, 2015 11:53 am
Messages : 482
Rang special : Rouge et Noir
Localisation : En bas, à gauche.
Crazy a écrit : (mar. déc. 05, 2017 10:06 am)
FGFT a écrit : (lun. déc. 04, 2017 10:30 pm)
Il est volontairement putaclic. Les BL sont indispensables, et il ne s'agit ici que de prendre de l'avance sur les remarques qui sont récurrentes, justement pour que les BL se concentrent sur les points qui sont propres au texte à bêta-lire.
(Maintenant que j'ai lu le message ;) )
Soit... mais j'aime pas le putaclic.

Au début, je voulais intituler ça dans le genre "petit guide avant d'être bêta-lu", mais ça faisait trop officiel et obligatoire.


Agathe Flore a écrit : (mar. déc. 05, 2017 10:39 am)
J'apporterais quand même une nuance à la méthode de FGFT, qui correspond en gros à ce que je fais avant de soumettre des textes à la BL. Tu rassembles l'abus de verbes faibles et d'adverbes avec le "show don't tell" alors que pour moi il s'agit de 2 choses bien différentes. Utiliser le verbe juste permet effectivement d'introduire un peu de "show", mais montrer va bien au-delà de ce détail. Cela demande d'introduire des réactions émotives et des ressentis corporels des personnages, de réfléchir aux motivations de tous leurs agissements et à leurs interactions, de transformer des passages narratifs en dialogues, de se mettre vraiment dans la tête de son personnage en se demandant s'il voit vraiment tout ce qu'on a mis dans les passages descriptifs, et sans doute d'autres choses que je ne maîtrise pas encore... (dit la grenouille en train de repasser sur ce point pour la Xième fois)
J'ai été trop rapide dans ma formulation.
L'idée est que remplacer les verbes faibles améliore déjà un peu les choses, et que la reformulation des participes présent est une bonne occasion pour introduire plus de show. Je vais reformuler pour que ce soit plus clair.

_________________
Nouvelles :
- Dix ans pour Mathilde (OLT) -- (BL OFF) (En cours de correction)
- In-Migration (En cours d'écriture)


Romans (inachevés) :
- Pennsylvany [PA] (SF)
- Les Messagères [adulte] (Fantasy)


Haut
   
MessagePublié : mar. déc. 05, 2017 12:10 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : lun. nov. 06, 2017 5:14 pm
Messages : 35
Rang special : Reine du monde
FGFT ton post est quand même très pertinent ! J’y jetterai sûrement un coup d’oeil avant de me faire bêta lire


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivant

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Rechercher :
Aller :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Miles Cellar