Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

[visible par les non-inscrits] Ici on parle de nos problèmes et questions concernant les bêtas, qu'on soit auteur ou lecteur.
Avatar de l’utilisateur
Francis Ash
Le jaune fluo, c'est trop beau !
Messages : 3230
Inscription : mar. nov. 19, 2013 8:19 pm
Rang special : une guitare dans une main un clavier dans l'autre
Localisation : Jamais bien loin ;)
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Francis Ash »

Joli sujet que voilà ;)

Des auteurs bêta-lus qui ont réponse à tout et essayent de te donner la sensation que c'est toi qui ne comprend rien, ça ne m'est pas arrivé. Mais j'en ai vu :wamp: (peu, fort heureusement, mais j'en ai vus quand même). J'avoue que je ne sais pas comment je réagirai en pareil cas, c'est tout de même assez désarmant. Ce qui me semble clair, c'est que je ne m'occuperais plus de cet auteur.

Pour rejoindre Senefiance, oui les premières bêtas picotent un peu ! :pleure:
Quand je suis arrivé en fin d'année dernière, j'étais relativement confiant sur la qualité de mes textes. Je savais qu'ils pouvaient être améliorés, mais je pensais que pour l'essentiel, ça devait aller. Cette idée ne venait pas de mon égo, mais de l'avis d'autres lecteurs, avec qui on s'échange récits et BL depuis des années mais sur un mode moins poussé qu'ici, et qui ne trouvaient pas grand chose à redire.
Quand j'ai reçu ma première bêta, je me suis pris une claque à faire trois fois le tour de mon caleçon sans toucher les bords !!! Sur le coup, quand j'ai vu toute cette couleur qui maculait mon beau texte noir, je me suis demandé sur quel psychopathe j'étais tombé :psychocoah: (forcément, je ne connaissais pas encore les grenouilles ^^). J'ai lu la bêta, et à chaque fois je disais "mouais... Admettons !" mais en toute bonne foi, à aucun moment je n'ai pu dire que telle ou telle remarque était dénuée de fondement.
Puis, seconde bêta sur le même texte : beaucoup de points communs avec la première ! Si deux personnes, en l'occurrence d'âge et de sexe différent, voient à 90% les mêmes défauts, c'est que défauts il y a. :boulet:
Je suis donc passé par une phase de bonne grosse déprime. L'air de rien, j'ai commencé à écrire en 1990 (bon, c'était pitoyable, mais j'écrivais :lol:). J'avais des retours positifs du côté de mes amis depuis un bon moment, et à chaque fois ils me disaient que je progressais... D'un seul coup, j'ai eu la nette impression que ce que j'écrivais ne valait pas un clou. Pas facile à avaler ! :scroutch:
Puis, j'ai analysé le contenu et répondu à mes BL. Pas à chacune de leurs remarques, parce qu'il y en avait trop, mais au moins sur les problèmes de fond. Ensuite, comme je voulais également faire des bêtas, j'ai parcouru les papyrus et le port. C'est comme ça que peu à peu, j'ai pu faire la différence entre ce que j'écrivais et ce que d'autres étaient capables de faire. En mettant cette découverte en parallèle avec les remarques de mes bêtas, j'ai commencé à comprendre ce qui manquait à mes textes. :lect:
Depuis, j'essaye de répondre à mes BL sur les points qui me semblent importants. Parfois, j'ai un peu plus de mal quand j'ai l'impression que malgré la qualité des bêtas que je reçois et ma volonté d'améliorer le récit, je n'arrive pas à lui donner la tournure que je souhaite. Mais quand ça se produit, je le dis à mes BL, et je reviens sur les bêtas à froid pour compléter ma réponse.

Grâce à toutes ces BL, je pense avoir sérieusement progressé, d'ailleurs certains de mes BL, qui me suivent depuis mon arrivée ici, me le disent ( et ça fait du bien par où ça passe :heart: :heart: ). Même s'il m'est arrivé, après une bêta particulièrement marquante pour moi, de jeter tout simplement un texte à la poubelle, parce que ma BL a trouvé un trou béant dans mon scénario, que je ne pouvais ni combler ni justifier :argh:
:fouet: Jusqu'au sommeil (PEGI 16), fantastique historiqueen OLT chez la mère Fouettarde. :fouet:

Pour les fans de gros rock metallique : Mon nuage sonore

Garg
A un faible pour les pommes bien rouges
Messages : 226
Inscription : mar. sept. 29, 2009 8:37 am
Localisation : Ile de France

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Garg »

Ce fil me fait remonter à mes premiers posts sur Cocyclics...

J'ai du être comme cela dans mes débuts, mais pas pour obtenir des compliments, ni prouver que j'avais raison...

En fait, je voulais expliquer mon texte. Avec le temps, on comprend que le texte est un tout qui doit se suffire à lui-même (i.e. sans les commentaires de l'auteur en plus :wamp: ).

Avatar de l’utilisateur
Nyaoh
Messages : 1089
Inscription : mar. avr. 27, 2010 2:54 pm
Rang special : Grenouille de papier
Localisation : Dans les pages d'un livre
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Nyaoh »

Milora a écrit :
Nyaoh a écrit :j'ai toujours beaucoup de mal à répondre à une bêta, soit un point me semble pas justifié, je zappe (à tord ou à raison, mais en mon âme et conscience en tout cas :P) soit... bah je modifie quoi. Mais répondre point par point me donne exactement l'impression que décrit floralieresa, j'ai peur que le bêta se dise "mais cocotte si tu sais mieux que moi, hein..." du coup je ne sais pas si je réagis à autre chose qu'aux impressions générales o.O...
Tiens, c'est marrant, je fais exactement l'inverse ! Quand je suis d'accord avec une remarque, je change ; en revanche, quand je ne le suis pas, je le dis, parce qu'à mes yeux, une bêta c'est un dialogue, ça peut faire avancer d'en discuter (si le bêta insiste en disant que même avec ma justification, ça ne passe pas, pour telle ou telle raison, ça peut me faire comprendre que j'ai mal amené le truc, par exemple). En plus, si on poste une V2, un bêta peut trouver agaçant de voir qu'on n'a pas modifié des points qui lui semblaient importants, si on n'y a pas répondu (ça peut donner l'impression que l'auteur s'est dit : "cause toujours").

Deux ans après :lol: :lol: Bah je dis bien du coup que c'est très perso et que ça peut être mal compris/perçu... Après si j'ai des questions au cours de la lecture chouette si l'auteur me réponds (là je parle du côté béta du coup), mais si il argument la virgule et le mot que je trouve mal dit... ma foi il est l'auteur il fait bien ce qu'il veut, je m'en fiche un peu :psychocoah: La bêta il prends ce qu'il veut il en jette aussi... et si je suis passé à côté du texte et qu'il jette tout, dommage, mais tant pis. Je crois que le voir m'expliquer à quel point je suis passé à côté et pourquoi et comment... disons que je cours peut-être trop, j'ai pas le temps. J'espère avoir aidé une fois ou deux ou... mais après le reste j'oublie même d'aller regarder des fois. Lol faudrait voir si mes bêtas du coup ont aidé ? en me relisant je trouve que c'est douteux :hihihi: :hihihi: on se dit la nana elle en a rien à ciré, alors que pas du tout, je fais vraiment du mieux que je peux. :stylo:
"Je ne cherche à être sur de rien mais je veux trouver la forme juste de mon doute"
J.Benameur
Blog auteure

Avatar de l’utilisateur
Tael
Messages : 121
Inscription : mer. mai 29, 2013 11:29 am
Rang special : grenouille convertie
Localisation : Nancy
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Tael »

Je viens d'avoir une sale expérience en dehors de Cocy. Une copine qui débute en écrivage me demande de bêta sa nouvelle ; 3 pages.
Son but : la vendre sur amazon.
Je lis, et je commence le boulot. J'y vais molo, pour éviter justement de la braquer, je sais qu'on est 4 sur son texte et connaissant mes acolytes, je sais sur quoi je dois appuyer. Je procède par paragraphe, histoire de pas colorier partout, dans la logique si je fais une réflexion sur les répétitions par exemple, elle va appliquer la consigne sur tout son texte. ( je lui dis bien, en prime.)

Quelques remarques sur l'histoire, je soulève de nombreux paradoxes, ( genre il fait nuit noire, en pleine forêt mais on voit bien clair, normal. ) ou le perso ne connaîtra jamais la guerre , mais il ira soigner des blessés sur le front)

Je prends bien mon temps... j'envoi ma bêta et j'ai eu un retour de foudre. En gros j'avais rien capté à sa superbe histoire.
elle attendait des compliments et a refusé tous mes commentaires, mêmes les corrections de fautes ( pourtant suis pas doué en orthographe et en plus je suis dyslexique) elle a fait la même chose avec les autres et a publié sa nouvelle en ligne sans rien changer. Elle a des commentaires de merde, mais on est tous des cons et les lecteurs sont des cons.

J'ai abandonné l'idée de l'aider. Elle est revenue il y a trois jours avec une autre histoire, même demande. Je lui ai dit, désolée, mais si tu refuses la critique, ne vient rien me demander. J'ai parlé de cocy, elle veut même pas en entendre parler.

J'estime pas être trop dure en bêta pourtant, c'est rare que je pose une remarque à chaque phrase, parce que pour moi l'auteur écrit à sa manière et je dois pas poser des remarques qui iront dans le sens de mon style d’écriture, ou de ce que j'aime bien lire. J'essai d'être pragmatique et quand je fais une remarque à quelqu'un, j'attends aussi qu'il me donne son explication ( je peux aussi me tromper, j'ai peut-être vraiment pas compris, si ça se trouve, j'ai louché, ect) J'essai vraiment de soulever ce qui me choque, je m'étends pas en fioriture et surtout je ne bêta pas à la phrase, je lis le paragraphe et ensuite je dis ce que j'ai à dire. Je sais que certains bêtas critiquent quasiment mot à mot, du coup, sans vraiment ingérer l'histoire, ils critiquent pour critiquer et colorient, juste pour dire " c'était chouette mais y a rien qui me convient" parce que c'est pas leur façon d'écrire.

Je pense que c'est important de faire la différence entre un auteur qui cherche le compliment et donc ira tout réfuter, et un bêta qui critique pour critiquer, par ce qu'il veut se sentir le meilleur. ( y'a les deux catégories de gens)

Je n’émet pas de critique si ça ne peut pas aider franchement l'auteur. Si c'est juste pour que le texte me corresponde à moi, à mes idées ou à ce que j'aime, je m'abstiens au maximum, c'est pas toujours évident d'endormir son petit égo. Ensuite l'auteur fait ce qu'il veut, après tout c'est son histoire. Autant que moi je vais trier dans les critiques que je reçois, je prends, je jette.

Dans le cas de ma copine là, sérieusement, je me pose des questions... elle semble vouloir de l'aide mais elle se vexe sur tout et tout le monde :-(

Je dois la laisser se viander devant son public ?
" Joyce", Anthologie Démentia, à paraître, ED les Occultés.
"Égrégore", ED Rebelle, 2017.
" L'île des poupées", cherche sa maison...

Avatar de l’utilisateur
Kinvara
Muse canine et taquine
Messages : 1703
Inscription : mar. sept. 23, 2014 12:11 pm
Rang special : Padawan

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Kinvara »

Je te proposerais de lui montrer une BL que quelqu'un a effectué pour toi ici, avec le texte avant/après. En prenant un texte qui n'est pas d'elle (donc pas de relation émotionelle), elle saura peut-être comprendre le bien-fondé de corrections et de remarques venant d'un tiers?

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Reine du shooting photo
Messages : 9956
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Roanne »

Tael a écrit :Dans le cas de ma copine là, sérieusement, je me pose des questions... elle semble vouloir de l'aide mais elle se vexe sur tout et tout le monde :-(

Je dois la laisser se viander devant son public ?
Difficile de conseiller au sujet de quelqu'un qu'on ne connait pas.

La première question qui me vient, personnellement, concerne sa motivation.

Tu dis qu'elle veut vendre sa nouvelle sur Amazon.
Est-ce sa seule et unique motivation ?
Parce que si oui, et qu'elle n'est pas prête à bosser pour publier quelque chose de "propre", il y a un souci de respect des lecteurs-acheteurs.
Ton rôle en tant que copain est d'essayer de la prévenir, mais il me semble que c'est déjà fait, non ?
Après, si elle persiste, tu ne pourras rien pour elle. Ce sera son choix.

Et si elle ne supporte pas la critique, clairement, elle fait une erreur en choisissant l'écriture (enfin ça, c'est mon avis personnel).
Mon petit compte Wattpad, sur lequel vous trouverez aussi un chouette roman partagé / écrit avec Chapardeuse.

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9868
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Crazy »

Tael a écrit :j'envoi ma bêta et j'ai eu un retour de foudre. En gros j'avais rien capté à sa superbe histoire.
elle attendait des compliments et a refusé tous mes commentaires, mêmes les corrections de fautes ( pourtant suis pas doué en orthographe et en plus je suis dyslexique) elle a fait la même chose avec les autres et a publié sa nouvelle en ligne sans rien changer. Elle a des commentaires de merde, mais on est tous des cons et les lecteurs sont des cons.
Pour moi, ça résume tout.
Ne perd pas ton temps avec elle (en tant que BL hein ^^) tant qu'elle n'aura pas compris.
Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp) (suspendu).
Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 2007
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par ilham »

Roanne a écrit : Et si elle ne supporte pas la critique, clairement, elle fait une erreur en choisissant l'écriture (enfin ça, c'est mon avis personnel).
Oui, enfin... les dés ne sont jamais jetés définitivement quand même et les gens peuvent évoluer ;).On oublie un peu vite ses propres débuts.
Aller au devant des critiques est difficile.
Recevoir des critiques est difficile.
Qui ne s'est jamais braqué ? Qui n'a jamais eu du mal à encaisser les premières remarques ?
Personnellement, j'avais une peur panique de faire lire ce que j'écrivais, puis quand j'ai eu le courage, une peur panique des critiques car critiquer ce que j'écrivais c'était ME critiquer. Et je défendais donc beaucoup... pour finalement faire les changements préconisés six mois plus tard.
Avoir du mal à encaisser les critiques ne veut pas forcement dire avoir un égo démesuré. Ça peut être l'exact contraire, le symptôme de quelqu'un de peu sure d'elle qui se cache derrière une façade. Donc dire qu'elle se trompe en écrivant, parce qu'elle ne sait pas encore gérer ce genre de retours, je trouve ça dur à entendre. Qui sommes nous pour juger de cela ? Aujourd'hui non seulement, mais dans deux ans ?
On n'en sait rien du tout.

Maintenant, c'est à cette personne de faire son expérience. Peut-être comprendra-t-elle plus tard quels problèmes pose son attitude vis à vis de ce qu'elle écrit. Ou pas...
Tael, tu sembles avoir fait du mieux que tu pouvais. Et je comprends l'incompréhension, voir la frustration. Mais après tout, ce sont ses textes. Elle en fait ce qu'elle veut. C'est elle qui va se planter et elle comprendra peut-être alors... Certaines personnes fonctionnent ainsi.
Ou bien elle ne comprendra jamais, mais ce n'est pas ton probleme ;).
Mon challenge 2020 : Le cafard
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 8334
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Macada »

:heart: Tael.
C'est une mésaventure courante hors Cocy.
A une époque, j'ai essayé plein de forums où soi-disant on pratiquait la bêta. Sauf que seuls les compliments étaient attendus, à la limite les corrections orthographiques. Chercher à faire plus c'était de la présomption, de l'incompréhension (due à la jalousie et/ou la bêtise du lecteur). D'ailleurs, tous les autres retours, ceux des amis, de la famille étaient bons, ce qui signifiait bien que la qualité était au rendez-vous. Point.

En fait, en France, on a encore tendance à penser que l'écriture relève quasi seulement d'un don : on est génial ou on est nul. Alors si on accepte les critiques perçues comme négatives, cela signifie que l'on n'a plus qu'à reconnaître qu'on est nul. C'est ce que font certains... et ils n'écrivent plus ou ne montrent plus rien. Pour d'autres, leur instinct de survie prend le dessus, ils se débattent : si, ils ont le don, ce sont les lecteurs qui sont idiots !
Je ne pense pas qu'il y ait une seule grenouille qui a déjà montré un texte qui n'ait pas vécu - en tant qu'auteur - l'une ou l'autre de ces réactions, voire les 2.
Si ce sont toujours des grenouilles (ou qu'elles continuent de se faire bêta-lire), c'est qu'elles ont réussi à surmonter cela. (Selon mon estimation, ce n'est pas la majorité, loin de là, des personnes qui se sont un jour inscrites sur CoCy).

La digestion des retours perçus comme négatifs prend du temps, des années quelques fois, voire n'est jamais faite (pour ceux qui abandonnent l'écriture définitivement).
C'est bien sûr les premières bêtas qui sont le plus dur à encaisser - pour lesquelles la digestion sera vraiment très difficile. Et pour certains, il ne suffit pas que de temps pour admettre que leur texte est à revoir, ils doivent aussi se casser le nez : refus d'éditeurs, commentaires acerbes, mévente, etc.

Selon ton témoignage, Tael, je dirais que tu as fait un maximum pour ton amie. Le temps et ses mésaventures amazoniennes l'aideront peut-être à entendre un jour ce que tu lui as dit.
Challenge : Sous l'aile du corbeau
Parutions 2019-2020 :

Entre troll et ogre en poche !
Rose-thé et gris-souris
Le Loupiot de la Maison des Vosges
La forêt des Gardiens

Avatar de l’utilisateur
Tael
Messages : 121
Inscription : mer. mai 29, 2013 11:29 am
Rang special : grenouille convertie
Localisation : Nancy
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Tael »

Merci à tous pour vos réponses,

Je pense que j'ai fais mon possible, enfin qu'ON a fait notre possible... puisqu'on est 4 autour d'elle. Au début, elle avait un blog de chroniques, idem, elle s'est viandé sévère.

Là, elle veut écrire, mais elle fait exactement les mêmes erreurs ( refus de se remettre en question)

Pour ce qui est de cocy, je pense que si elle ne veut pas entendre parler, c'est pas pour rien, elle n'accepte pas venant des proches, alors de gens qu'elle ne connait pas, ouille.

Elle finira par arrêter je pense... je ne la voit pas continuer... me demande si c'est pas une lubie.

Recevoir les critiques, oui ça fait mal à l'égo et faut aussi trier, mais si on accepte pas le truc d'un ami, c'est même pas la peine de chercher à l'éditer pour moi... sur amazon ou chez un éditeur.

Bref... merki de m'avoir écouté, suis un peu rassurée ^^
" Joyce", Anthologie Démentia, à paraître, ED les Occultés.
"Égrégore", ED Rebelle, 2017.
" L'île des poupées", cherche sa maison...

Anonyme_Quatre

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Anonyme_Quatre »

Tudieu, si je m'étais arrêtée d'écrire parce que je reçois mal les critiques, ça fait maintenant 9 ans que ma vie d'auteure serait enterrée :lol: avec une belle couronne de fleurs :D
Jusqu'à très peu de temps (mon inscription sur Cocy. Et encore), je fermais les yeux sur les critiques. Avant ça, je pouvais même me la jouer génie incomprise en beuglant sur le pauvre reviewer. Maintenant, je me la joue génie incomprise mais en silence :wow:

Avatar de l’utilisateur
Tael
Messages : 121
Inscription : mer. mai 29, 2013 11:29 am
Rang special : grenouille convertie
Localisation : Nancy
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Tael »

T'imagines si Tolkien s'était arrêté :ronge:

Ou Werber, quand on lui a refusé les Fourmis ...
" Joyce", Anthologie Démentia, à paraître, ED les Occultés.
"Égrégore", ED Rebelle, 2017.
" L'île des poupées", cherche sa maison...

Anonyme_Quatre

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Anonyme_Quatre »

Si elle aime vraiment écrire et qu'elle persévère, tu peux tenter de temps à autre une incursion de sensibilisation à la bêta-lecture :p ça finit par porter ses fruits généralement

Avatar de l’utilisateur
EmilieBr
Messages : 99
Inscription : ven. août 01, 2014 2:48 am
Rang special : Croqueuse de pommes empoisonnées

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par EmilieBr »

Je me joins à votre conversation si vous voulez bien ! Je commence à être déçue par des auteurs qui semblent se moquer du contenu des bêta-lectures et ne cherchent qu'un avis positif. C'est désagréable de passer un temps fou sur un extrait en se disant ''j'espère que cela va l'aider vraiment'' et de se retrouver à la fin soit sans réponse, bon là on se dit il a peut être pas le temps, tant pis, soit avec une réponse si brève que tu te demandes s'il n'a pas lu que l'avis en fin de bêta. Et puis quand la version suivante sort, aucune de tes remarques n'ont été prises en compte. Bon... ok. Moi je veux bien mais j'aurais aimé en discuter avec l'auteur histoire de lui expliquer mon point de vue et l'aider à avancer.

Et puis il y a aussi ceux qui s’obstinent. Tu leur démontre par A + B que ça ça ne va pas, tu n'es pas la seule à le dire, mais l'auteur a décidé que non ce serait comme ça et pas autrement. Arg que ça m’énerve ! Du coup, je dois avouer qu'il m'arrive.... des fois... de sélectionner les extraits que je bêta-lis non plus par rapport au contenu, mais en regardant le rapport de l'auteur avec les bêta-lectures qui lui ont été faites...

Personnellement, je lis avec grande attention chacune des bêta qui me sont faites. Si je suis d'accord, je remercie le bêta-lecteur pour m'avoir fait voir cela, si je ne le suis pas j'essaye d'expliquer mon point de vue et je demande au lecteur qu'il m'explique le sien. Et si je ne corrige pas, j'explique aussi pourquoi. Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas là et c'est ce qui me donne de l'espoir. Je me dis que c'est pour ces auteurs là que je veux travailler.

Ah ça fait du bien de dire ce qu'on a sur le cœur !!!
Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas l'est toute sa vie. Bernard Werber
:zen: Emilie au pays du :chocolat: et des coquillettes

The Edge :mage:

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Kiwity
Messages : 8003
Inscription : mer. août 07, 2013 9:30 am
Rang special : kiwi powaaa
Localisation : à 12740 km de profondeur
Contact :

Re: Au secours, mon bêta lu a réponse à tout

Message par Anaïs »

Ton ressenti est tout à fait normal EmilieBr. Par ailleurs, tu n'es pas obligée de bêta-lire tout ce qui passe sur la Mare. Tu as tout à fait le droit (et intérêt, pour toi comme pour le bêta-lu) de choisir tes textes :) La façon dont travaillent les auteurs avec leurs BL est un critère comme un autre.

Tu verras, à mesure que tu t'intègres dans la Mare, ce que signifie ce travail en équipe. La vraie discussion qui s'installe parfois permet à tout le monde de progresser, auteur comme bêta-lecteur(s). Mais avant d'arriver à échanger de cette manière, tout le monde doit commencer :)

De plus, le début est sans doute le moment le plus difficile à passer, celui où l'on commence à se confronter au regard objectif des autres. Alors, forcément, on a du mal, parfois on choisit de faire la sourde oreille. Mais comme ça a été dit plus haut, tout n'est pas "perdu". Il faut à certains du temps pour vraiment digérer les remarques et revenir se faire bêta-lire, ou apprendre à tirer le meilleur des bêta-lectures.

Bref, ne te décourage pas. L'échange réel avec le bêta-lu, ça existe. Tout comme on conseille aux jeunes grenouilles d'aller voir les bêta-lectures rendues par les vert sapins (bien que les autres couleurs recèlent elles aussi des BL de premier plan), tu peux t'essayer à la bêta-lecture de textes postés par des vert sapins, qui ont l'habitude du cycle et qui savent que l'échange est dans leur intérêt :)
Site/blog, deux pour le prix d'un !
Toute la saga des Puissances de Nilgir est disponible !

Répondre