Faire bêtalire ses textes par son entourage...

[visible par les non-inscrits] Ici on parle de nos problèmes et questions concernant les bêtas, qu'on soit auteur ou lecteur.
Avatar de l’utilisateur
Louisia
Myrtille du Nil scintille
Messages : 2780
Inscription : dim. nov. 28, 2010 5:14 pm
Rang special : Grenouille filante
Localisation : L'étang météore

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Louisia » mar. juil. 17, 2018 12:58 pm

Il lisait principalement de la blanche, mais il n'a pas eu le temps en quelques phrases d'apprécier le côté imaginaire du texte. C'est juste qu'il a buté sur la forme, je pense. J'avoue que je n'ai pas réussi à lui soutirer d'explication, c'était juste "je peux pas".
En effet, il vaut mieux que ce soit des gens qui savent ce que c'est d'écrire, c'est plus pertinent.
Cycliste et Modo challenge :violet:
Épopées Fictives
Challenge 1er jet : Le Ka de l'immortalité
OLT en cours : Le Ka de l'immortalité

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Kiwity
Messages : 8657
Inscription : mer. août 07, 2013 9:30 am
Rang special : kiwi powaaa
Localisation : à 12740 km de profondeur
Contact :

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Anaïs » mar. juil. 17, 2018 1:41 pm

Louisia a écrit :
mar. juil. 17, 2018 12:58 pm
Il lisait principalement de la blanche, mais il n'a pas eu le temps en quelques phrases d'apprécier le côté imaginaire du texte. C'est juste qu'il a buté sur la forme, je pense. J'avoue que je n'ai pas réussi à lui soutirer d'explication, c'était juste "je peux pas".
En effet, il vaut mieux que ce soit des gens qui savent ce que c'est d'écrire, c'est plus pertinent.
Hum, sans vouloir dénigrer la blanche, la littérature "facile d'accès" est tellement calibrée que ça peut vite donner l'impression de sortir de sa zone de confort, ne serait-ce que de s'essayer à l'édition indépendante. Donc le travail d'un·e auteur·e en construction peut être encore plus original par rapport à ce type de "littérature". Mais je suis d'accord avec les autres, la forme du retour laisse à désirer.

Perso, je ne crois pas que ce soit le fait d'écrire qui soit important, mais de savoir faire un retour argumenté. Quand on écrit, on a forcément l’œil sur la mécanique, on n'est pas forcément dans la peau d'un "vrai lecteur".
Site/blog, deux pour le prix d'un !
Le troisième tome des Puissances de Nilgir est disponible ici !

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 11980
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Mariedelabas » mar. juil. 17, 2018 3:03 pm

Oui, c'est juste. Maintenant, si je me projette dix ans en arrière, est-ce que j'étais capable d'analyser précisément pourquoi un livre me plaisait ou pas ? Je trouve que je vois bien plus de défauts maintenant, surtout en matière de scénarios.
L'Oeil du Lémurien
Mon carnet de bord de Cycliste
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 2378
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Nana » mar. juil. 17, 2018 6:19 pm

Louisia a écrit :
mar. juil. 17, 2018 12:28 pm
ça voulait dire que c'était pas bien écrit, je pense.
Sûrement, mais en même temps, dans la "littérature", on trouve des gens qui écrivent de façon assez différente, du coup dire "je suis trop habitué à de la littérature", pour moi ça veut pas dire grand-chose : c'est pas comme si toute la littérature était écrite dans le même style.

Allez, un peu de :chocolat: :chocolat: :chocolat: pour te remettre!
Anaïs a écrit :
mar. juil. 17, 2018 1:41 pm
Perso, je ne crois pas que ce soit le fait d'écrire qui soit important, mais de savoir faire un retour argumenté.
Pareil. Forcément pour un auteur c'est souvent plus facile de donner un retour critique puisqu'on connaît un peu les techniques, donc on sait ce qu'il peut manquer ou pas à un texte, mais un lecteur peut aussi pointer des choses intéressantes (pas forcément les mêmes d'ailleurs). J'ai une amie qui m'avait fait un chouette retour une fois, alors qu'elle n'écrivait pas de fantasy. Le tout est de savoir expliquer pourquoi on aime ou on n'aime pas quelque chose.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainé par Kyaramoe, Minock et Iosara
:mage: de LaCath

irenedelse
Messages : 25
Inscription : sam. juil. 14, 2018 9:34 am
Rang special : -

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par irenedelse » mer. juil. 18, 2018 8:25 am

Dans mon expérience, les retours les plus constructifs ont été ceux de gens qui lisent beaucoup et aiment parler de ce qu'ils lisent. Surtout si c'est dans des genres variés, évidemment.
A contrario, ma mère était une grande lectrice, mais elle n'a jamais fait de critique détaillée, à part pour pointer les fautes de français. De quoi rester sur sa faim !

Avatar de l’utilisateur
Stevoune
Batracien
Messages : 80
Inscription : mer. mai 02, 2018 9:03 pm
Rang special : Magicien fou
Localisation : perdu dans les méandres de mon cerveau

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Stevoune » lun. juil. 23, 2018 9:27 pm

Louisia a écrit :
mar. juil. 17, 2018 11:46 am
Idem avec un collègue récemment. Il me dit (après avoir lu quelques phrases) "Je peux pas, je suis trop habitué à de la littérature".
Oh le choc ! Et quelle arrogance de sa part... :pleure: :pleure: :pleure:. La méchanceté gratuite m'étonnera toujours...

J'ai donné mon prologue et mes 2 premiers chapitres à une collègue et amie... Elle me connaît et sait pertinemment que je ne suis pas le dernier pour raconter des conneries et je suis le champion des blagues pas drôles du style "Que dit un pot à eau qui va aux toilettes ?"..."Attendez-moi, j'vais pichet !!!" :youpi: :youpi: :youpi:. Elle m'a avoué avoir été très étonné par mon style et qu'elle ne m'avait pas reconnu !
J'ai vu de la lumière alors je suis entré.

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 11980
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Mariedelabas » mar. juil. 24, 2018 8:49 am

Stevoune a écrit :
lun. juil. 23, 2018 9:27 pm
Louisia a écrit :
mar. juil. 17, 2018 11:46 am
Idem avec un collègue récemment. Il me dit (après avoir lu quelques phrases) "Je peux pas, je suis trop habitué à de la littérature".
Oh le choc ! Et quelle arrogance de sa part... :pleure: :pleure: :pleure:. La méchanceté gratuite m'étonnera toujours...

J'ai donné mon prologue et mes 2 premiers chapitres à une collègue et amie... Elle me connaît et sait pertinemment que je ne suis pas le dernier pour raconter des conneries et je suis le champion des blagues pas drôles du style "Que dit un pot à eau qui va aux toilettes ?"..."Attendez-moi, j'vais pichet !!!" :youpi: :youpi: :youpi:. Elle m'a avoué avoir été très étonné par mon style et qu'elle ne m'avait pas reconnu !
C'est chouette, ça, un retour sympa ! :wow:
L'Oeil du Lémurien
Mon carnet de bord de Cycliste
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Avatar de l’utilisateur
Najdah
Directrice de l'école au Bois Dormant
Messages : 4628
Inscription : jeu. juin 28, 2012 7:40 pm
Rang special : grenouillette debutante
Localisation : perdue dans le vague à l'âme

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Najdah » mar. juil. 24, 2018 11:11 am

J'hallucine sur certains retours :wow: :wow: Moi je préfère résolument éviter la famille. Mon homme me fait quelques commentaires succints, il reste soft mais c'est quand même frustrant parce que ça ne m'aide pas. Quant au reste de la famille, vu que les lectures auxquelles ils sont habitués n'ont rien à voir (Quand mon père me propose un livre qu'il aimé ... du tell, du tell du tell alors qu'ici on apprend à plutôt travailler le show :mouahaha: je me dis c'est mal parti :wow: )
Se faire beta lire est déjà super compliqué et si par là-dessus on rajoute de l'affectif , c'est casse-gueule : soit ils vont vouloir nous protéger et ça nous apporte rien, soit les critiques vont nous faire d'autant plus mal. C'est un point aussi que je redoute si jamais je suis publiée, les retours plus ou moins positifs de l'entourage (comme les critiques sur le nom de ton gamin, ou sur ta tenue de mariage, ... et j'en passe :hihihi: )

Avatar de l’utilisateur
Ifuldrita
Mène ses minions à la cravache...
Messages : 7569
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 2:22 pm
Rang special : Bisounouille
Localisation : Aristogrenouille

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Ifuldrita » mar. juil. 24, 2018 11:44 am

je suis exactement comme toi Najdah ! J'ose même pas leur dire de quoi ça parle... Hier j'ai résumé la Putain Blanche à ma soeur par "heu, ça parle du syndrome de Stockholm et de vengeance ?" La tête qu'elle a fait (genre "heu, oui, mais encore ?") c'était trop drôle :lol:
Incarnation forever de l'Archétype de la Reine des Coeurs
Challenge 2019 parrainé par Iosara
LPB en cycle

Avatar Finnstark

Avatar de l’utilisateur
sherkkhann
C'est moi que tu regardes ?
Messages : 3905
Inscription : mer. janv. 20, 2010 4:33 pm
Rang special : Hu Cannabis !

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par sherkkhann » mar. juil. 24, 2018 12:53 pm

Un peu comme Najdah aussi.
Je ne parle jamais de mes romans / projets IRL, même avec les grenouilles, c'est quelque chose qui me mets extrêmement mal à l'aise (quand quelqu'un me pose une question, je renvois sur le challenge parce que j'ai toujours la crainte que les questions soient posées par pure politesse et non par intérêt). Les seuls de mon entourage qui savent ce que j'écris son mon copain et ma meilleure amie, parce qu'ils savent que je suis gazée donc rien ne les choque de ma part :lol:
Pour tous les autres, le jour où je suis édité ( :croise: ) je ne pense même pas leur dire, car ça ne servirait à rien : ils n'aiment pas la fantasy. Si ou alors je dirais à ma mère : au fait, je suis édité. Maman : cool. Et voilà, basta :lol:
:romain: Cycliste :romain:

Avatar de l’utilisateur
Stevoune
Batracien
Messages : 80
Inscription : mer. mai 02, 2018 9:03 pm
Rang special : Magicien fou
Localisation : perdu dans les méandres de mon cerveau

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Stevoune » mar. juil. 24, 2018 3:48 pm

Mariedelabas a écrit :
mar. juil. 24, 2018 8:49 am
Stevoune a écrit :
lun. juil. 23, 2018 9:27 pm
Louisia a écrit :
mar. juil. 17, 2018 11:46 am
Idem avec un collègue récemment. Il me dit (après avoir lu quelques phrases) "Je peux pas, je suis trop habitué à de la littérature".
Oh le choc ! Et quelle arrogance de sa part... :pleure: :pleure: :pleure:. La méchanceté gratuite m'étonnera toujours...

J'ai donné mon prologue et mes 2 premiers chapitres à une collègue et amie... Elle me connaît et sait pertinemment que je ne suis pas le dernier pour raconter des conneries et je suis le champion des blagues pas drôles du style "Que dit un pot à eau qui va aux toilettes ?"..."Attendez-moi, j'vais pichet !!!" :youpi: :youpi: :youpi:. Elle m'a avoué avoir été très étonné par mon style et qu'elle ne m'avait pas reconnu !
C'est chouette, ça, un retour sympa ! :wow:
Et surprenant !
J'ai vu de la lumière alors je suis entré.

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 11980
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Mariedelabas » mar. juil. 24, 2018 5:45 pm

Moi, j'ai une cousine éloignée qui a téléchargé et lu ma nouvelle parue en numérique, et elle m'en a parlé des années plus tard. Jamais je n'aurais cru qu'elle allait s'intéresser à mon travail :) Surprenant aussi, ça fait partie, je crois, des plaisirs des écrivains
L'Oeil du Lémurien
Mon carnet de bord de Cycliste
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Avatar de l’utilisateur
Camille Dap
Batracien
Messages : 5
Inscription : mar. avr. 02, 2019 12:08 am
Rang special : 1

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Camille Dap » mar. avr. 02, 2019 12:58 am

C'est très moyen de faire lire par son entourage...
Extrait d'une conversation :
Moi : Tu as eu le temps de lire le roman ? (Il l'a reçu il y a 2 semaines)
Lui : Euh, ben je l'ai juste commencé, maius tu m'as donné jusqu'au 15 avril alors je le lirai le 15
Moi : Tu sais qu'il fait 230 pages A4, donc environ 450 pages A5, tu auras le temps de le lire en un jour ?
Lui : Je vais m'y mettre et je te fais un retour sur la première partie...
Du coup, me voilà devenu grenouille...

Avatar de l’utilisateur
kyaramoe
Messages : 647
Inscription : ven. oct. 12, 2018 10:39 am
Rang special : Ecrivaine de l'ombre
Localisation : Sous la table

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par kyaramoe » mar. avr. 02, 2019 9:13 pm

ah ça s'ils ne lisent même pas ton roman t'es mal barré :lol:
Moi j'ai contourné ce problème en lui retirant son exemplaire à mon frère, et je l'ai filé à mon père en lui disant que puisque mon frangin ne le lisait pas, il pouvait prendre son tour. Résultat, frangin s'y est mis le jour même :sifflote:
Ouverture d'un challenge pour La face cachée des ombres!
Heureuse marraine de Nana, LaFourmii, Adage et CastilloDiMondo.
Marrainée par la douce Esowill :heart:

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 729
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Blanche comme la neige
Localisation : Québec

Re: Faire bêtalire ses textes par son entourage...

Message par Hikari » mer. avr. 03, 2019 1:41 am

sherkkhann a écrit :
mar. juil. 24, 2018 12:53 pm
Un peu comme Najdah aussi.
Je ne parle jamais de mes romans / projets IRL, même avec les grenouilles, c'est quelque chose qui me mets extrêmement mal à l'aise (quand quelqu'un me pose une question, je renvois sur le challenge parce que j'ai toujours la crainte que les questions soient posées par pure politesse et non par intérêt). Les seuls de mon entourage qui savent ce que j'écris son mon copain et ma meilleure amie, parce qu'ils savent que je suis gazée donc rien ne les choque de ma part :lol:
Pour tous les autres, le jour où je suis édité ( :croise: ) je ne pense même pas leur dire, car ça ne servirait à rien : ils n'aiment pas la fantasy. Si ou alors je dirais à ma mère : au fait, je suis édité. Maman : cool. Et voilà, basta :lol:
Même chose ici :lol: Il y a mon mari et mon frère qui s'y intéresse, les autres je ne leur dirais pas. J'ai trop peur qu'ils aillent acheter et lire mon roman simplement pour me faire plaisir alors qu'en temps normal, ils n'ouvrent jamais un bouquin (et en plus, je n'écris pas vraiment des joyeusetés alors ceux qui me connaissent vont être surpris). C'est aussi la raison pour laquelle je vais prendre un nom de plume : éviter que certaines personnes découvrent ce que j'écris (dont ma mère).

Répondre