Mise en page des dialogues

C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10003
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Mise en page des dialogues

Message par Macada » lun. avr. 02, 2018 7:21 am

EliG a écrit :
dim. avr. 01, 2018 9:49 pm
Si je reprends l'exemple initial :
3) Je reprends l'idée précédente mais cette fois je place entre chaque section un petit élément qui décrit une action ou une pensée d'un personnage.

exemple :
— Plusieurs causes sont à l'origine de la misère qui règne dans la région, expliqua l'homme. D'abord, blablabla CAUSE 1.
L'homme se leva et augmenta le volume de sa voix. Les prochains points devaient absolument être entendus de tous.
— Ensuite, blablabla CAUSE 2.
Deux personnes se levèrent dans la foule, faisant mine de vouloir l'interrompre. Il les fusilla du regard. Elles se rassirent à contrecœur.
— Enfin, blablabla CAUSE 3, termina-t-il.
Ça veut dire que tes instructions donneraient(?) :
— Plusieurs causes sont à l'origine de la misère qui règne dans la région, expliqua l'homme. D'abord, blablabla CAUSE 1.
L'homme se leva et augmenta le volume de sa voix. Les prochains points devaient absolument être entendus de tous.
» Ensuite, blablabla CAUSE 2.
Deux personnes se levèrent dans la foule, faisant mine de vouloir l'interrompre. Il les fusilla du regard. Elles se rassirent à contrecœur.
» Enfin, blablabla CAUSE 3, termina-t-il.
Je suis sceptique que ce soit ça que tu aies voulu dire. C'est pour ça que je te demandais un exemple de ton cru.
Effectivement ce n'est pas ça.
Soit on coupe la longue réplique en y insérant du texte hors dialogue (la solution 3).
Soit on ne coupe pas la longue réplique, mais on va à la ligne de temps à autre (pour structurer les idées du contenu et aérer visuellement le discours) et pour signifier qu'il s'agit toujours de la réplique (et pas de texte hors dialogue) on met un guillemet fermant devant chaque passage à la ligne (= changement de paragraphe). C'est l'exemple que j'ajoute :
— Plusieurs causes sont à l'origine de la misère qui règne dans la région, expliqua l'homme. D'abord, blablabla CAUSE 1.
» (guillemets fermants, donc) blabla bla.
» re blabla bla.
etc


Je me demande si ton incompréhension ne vient pas du fait que le mot "dialogue" n'a pas la même signification pour toi que pour moi.
Pour moi (et 'autres ici) dialogue est une réplique ou une suite de répliques sans rien entre.

EX : Il y a 3 dialogues, ci-dessous :
— Plusieurs causes sont à l'origine de la misère qui règne dans la région, expliqua l'homme. D'abord, blablabla CAUSE 1.
L'homme se leva et augmenta le volume de sa voix. Les prochains points devaient absolument être entendus de tous.
— Ensuite, blablabla CAUSE 2.
Deux personnes se levèrent dans la foule, faisant mine de vouloir l'interrompre. Il les fusilla du regard. Elles se rassirent à contrecœur.
— Enfin, blablabla CAUSE 3, termina-t-il.
— Bravo ! crièrent certains.
— Hououou ! huèrent d'autres.
Actualité :
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)
Rose-thé et gris-souris, Bragelonne/Milady

Avatar de l’utilisateur
Mélanie
Un zeste de meringue ?
Messages : 7145
Inscription : dim. mai 17, 2009 6:29 pm
Rang special : Power Mélanie!
Localisation : Chapitre 13

Re: Dialogue dans l'action

Message par Mélanie » lun. avr. 02, 2018 9:01 am

FGFT a écrit :
dim. avr. 01, 2018 7:19 pm
Pour ce qui est des monologues, on en a parlé, il y a peu, ici : viewtopic.php?f=30&t=2137&sid=ca0296018 ... &start=240
Fusion enclenchée :mage:
ıllıllı Cycliste et modératrice ıllıllı

"Aux armes ! dieux et demi-dieux !
Abattons cette tyrannie,
Ce régime est fastidieux !
Plus de nectar, plus d'ambroisie !"
Orphée aux enfers

Avatar de l’utilisateur
EliG
Messages : 228
Inscription : mer. nov. 22, 2017 8:27 am
Rang special : Mega amiral intergalactique de la nébuleuse ouest
Localisation : Québec

Re: Mise en page des dialogues

Message par EliG » lun. avr. 02, 2018 2:27 pm

Macada a écrit :
lun. avr. 02, 2018 7:21 am
Je me demande si ton incompréhension ne vient pas du fait que le mot "dialogue" n'a pas la même signification pour toi que pour moi.
Pour moi (et 'autres ici) dialogue est une réplique ou une suite de répliques sans rien entre.

EX : Il y a 3 dialogues, ci-dessous :
— Plusieurs causes sont à l'origine de la misère qui règne dans la région, expliqua l'homme. D'abord, blablabla CAUSE 1.
L'homme se leva et augmenta le volume de sa voix. Les prochains points devaient absolument être entendus de tous.
— Ensuite, blablabla CAUSE 2.
Deux personnes se levèrent dans la foule, faisant mine de vouloir l'interrompre. Il les fusilla du regard. Elles se rassirent à contrecœur.
— Enfin, blablabla CAUSE 3, termina-t-il.
— Bravo ! crièrent certains.
— Hououou ! huèrent d'autres.
Ah, d'accord. Je croyais que ton explication était pour permettre aéré un monologue (puisque c'était le besoin exprimé par Aldol).

J'aurais aimé qu'il existe une technique visuelle pour les monologue et non l'obligation de le tronçonner avec des "dit-il en prenant une gorgée d'eau pour justifier l'interuption de son monologue avant de continuer" (mon exemple est horrible, mais en gros c'est ça).
Mon Challenge 2018 : Panthéons

Filleul de pitikoala : Visions

Avatar de l’utilisateur
CyberFrog
Messages : 63
Inscription : lun. janv. 06, 2014 3:22 pm
Rang special : Nénuphar virtuel : Reloaded

Re: Mise en page des dialogues

Message par CyberFrog » lun. avr. 02, 2018 3:11 pm

La technique académique a été expliquée, elle consiste à mettre un retour à la ligne avec guillemet fermant au début de chaque nouveau paragraphe. Le saut à la ligne et le retrait de paragraphe aèrent le monologue.

Par contre, l'utilisation du guillemet fermant doit être assez désuète ; je n'ai pas souvenir de l'avoir jamais rencontrée.

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Batracien
Messages : 246
Inscription : mer. févr. 14, 2007 12:23 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Mise en page des dialogues

Message par Ellie » mer. avr. 04, 2018 3:53 am

CyberFrog a écrit :
lun. avr. 02, 2018 3:11 pm
La technique académique a été expliquée, elle consiste à mettre un retour à la ligne avec guillemet fermant au début de chaque nouveau paragraphe. Le saut à la ligne et le retrait de paragraphe aèrent le monologue.

Par contre, l'utilisation du guillemet fermant doit être assez désuète ; je n'ai pas souvenir de l'avoir jamais rencontrée.
Oh, on en trouve encore, même si effectivement maintenant la norme c'est plutôt d'essayer d'éviter. Dans mes souvenirs (j'ai pas le livre sous la main pour vérifier) à peu près tout Entretien avec un Vampire (d'Anne Rice) est comme ça (vu que Louis raconte son histoire au journaliste), c'est pas si ancien non plus. Ma préférence c'est quand même les '»»»' pour indiquer un dialogue dans le dialogue dans le dialogue dans certains Sherlock Holmes :D

Avatar de l’utilisateur
EliG
Messages : 228
Inscription : mer. nov. 22, 2017 8:27 am
Rang special : Mega amiral intergalactique de la nébuleuse ouest
Localisation : Québec

Re: Mise en page des dialogues

Message par EliG » ven. avr. 13, 2018 4:57 pm

J'ai trouvé une réponse dans les tomes de Dune.

Frank Herbert utilise souvent les parathèses comme astuce pour ses monologues. Exemple de mon cru :

« Victor m’a dit que vous comptiez rester et devenir martien. (Il prit la coupe de vin et lui tendit:) À notre nouvelle amitié. »

Parfoit le " : " est un simple " . "

Dans tout les cas, l'effet est naturel et permet d'interrompre un monologue, puis de le reprendre. Les images entre parenthèses donne du dynamisme à la scène.

La question que je me pose est si l'emploi de cette technique en tiret donnerait le même effet en pratique.
Mon Challenge 2018 : Panthéons

Filleul de pitikoala : Visions

Avatar de l’utilisateur
Nana
Les secs défilents à toute vitesse
Messages : 796
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Mise en page des dialogues

Message par Nana » ven. avr. 13, 2018 9:28 pm

Ellie a écrit :
mer. avr. 04, 2018 3:53 am
CyberFrog a écrit :
lun. avr. 02, 2018 3:11 pm
La technique académique a été expliquée, elle consiste à mettre un retour à la ligne avec guillemet fermant au début de chaque nouveau paragraphe. Le saut à la ligne et le retrait de paragraphe aèrent le monologue.

Par contre, l'utilisation du guillemet fermant doit être assez désuète ; je n'ai pas souvenir de l'avoir jamais rencontrée.
Oh, on en trouve encore, même si effectivement maintenant la norme c'est plutôt d'essayer d'éviter. Dans mes souvenirs (j'ai pas le livre sous la main pour vérifier) à peu près tout Entretien avec un Vampire (d'Anne Rice) est comme ça (vu que Louis raconte son histoire au journaliste), c'est pas si ancien non plus. :D
Y a aussi ça dans un tome de HP si mes souvenirs sont exacts, quand Hagrid a un long monologue pour expliquer comment il a rencontré les géants. Comme quoi c'est toujours utilisé, même si on le voit peu (faut dire que j'ai l'impression aussi qu'il y a assez peu de gros blocs de monologue?).


Perso je ne suis pas trop an des parenthèses, je ne vois pas ce que ça apporte. Ca vient peut-être des anglo-saxons? Il me semble que c'est courant chez eux de mélanger récit et dialogue dans un même paragraphe, avec seulement les guillemets pour indiquer si c'est du récit ou du dialogue (Ca donnerait « Victor m’a dit que vous comptiez rester et devenir martien. » Il prit la coupe de vin et lui tendit. « À notre nouvelle amitié. »).
Je ne sais pas s'il y a une grosse différence par rapport au retour à la ligne pour différencier paroles rapportées et tirets, si ce n'est peut-être qu'avec les tirets on a des paragraphes plus courts (et donc un rythme plus rapide selon moi; je trouve que plus les paragraphes s'enchaînent vite, plus la scène est dynamique, mais ce n'est que mon avis).
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Challenge: Lhéritage des Sages
marraine de Ji Aʃka :mage:

Avatar de l’utilisateur
EliG
Messages : 228
Inscription : mer. nov. 22, 2017 8:27 am
Rang special : Mega amiral intergalactique de la nébuleuse ouest
Localisation : Québec

Re: Mise en page des dialogues

Message par EliG » sam. avr. 14, 2018 3:10 am

Nana a écrit :
ven. avr. 13, 2018 9:28 pm
Perso je ne suis pas trop an des parenthèses, je ne vois pas ce que ça apporte. Ca vient peut-être des anglo-saxons? Il me semble que c'est courant chez eux de mélanger récit et dialogue dans un même paragraphe, avec seulement les guillemets pour indiquer si c'est du récit ou du dialogue (Ca donnerait « Victor m’a dit que vous comptiez rester et devenir martien. » Il prit la coupe de vin et lui tendit. « À notre nouvelle amitié. »).
Je ne sais pas s'il y a une grosse différence par rapport au retour à la ligne pour différencier paroles rapportées et tirets, si ce n'est peut-être qu'avec les tirets on a des paragraphes plus courts (et donc un rythme plus rapide selon moi; je trouve que plus les paragraphes s'enchaînent vite, plus la scène est dynamique, mais ce n'est que mon avis).
Puisque j'écris en tiret/retour à la ligne, je trouve que le truc des parenthèses est un tour de passe passe intéressant. Ça vient surement des anglos, mais puisque je le vois dans des traductions française, ça veut dire que la norme traverse les cultures (non?).
Mon Challenge 2018 : Panthéons

Filleul de pitikoala : Visions

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10003
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Mise en page des dialogues

Message par Macada » sam. avr. 14, 2018 7:29 am

Oh, très juste : il y a aussi le truc des parenthèses !
Je le trouve bien pratique quand la réplique est un peu longue (mais pas trop) et que son contenu est d'un seul bloc : une seule idée qui ne gagne pas à être en plusieurs paragraphes ou la suggestion d'un discours rapide sans reprise de souffle (un passage à la ligne ou un arrêt de la réplique feraient faire une pause/hacherait le discours).

Relativement à ce que dit Nana sur le rythme :
- Couper la réplique par des passages à la ligne et les phrases courtes donnent un rythme rapide.
- tandis que les "blocs" permettent des "envolées".
Un mix des uns et des autres permet de "casser" un rythme trop monotone (ressenti comme haché ou lent) et dynamise l'ensemble.
Actualité :
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)
Rose-thé et gris-souris, Bragelonne/Milady

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Batracien
Messages : 246
Inscription : mer. févr. 14, 2007 12:23 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Mise en page des dialogues

Message par Ellie » lun. avr. 16, 2018 3:15 am

EliG a écrit :
sam. avr. 14, 2018 3:10 am
Puisque j'écris en tiret/retour à la ligne, je trouve que le truc des parenthèses est un tour de passe passe intéressant. Ça vient surement des anglos
J'en doute. Pour ce que j'en ai vu, les anglo-saxons utilisent les “guillemets” et n'utilisent que ça (pas de tirets), en les fermant systématiquement dès qu'il y a une incise (contrairement à la norme française où on ne les ferme pas pour les rouvrir juste après si c'est court).

D'après mon expérience, les parenthèses dans les dialogues sont ajoutées à la traduction (surtout chez Bragelonne, je trouve qu'ils en abusent (et pourtant comme leur nombre dans ce post l'indique j'aime bien les parenthèses (y compris fortement imbriquées), mais qui servent vraiment de parenthèses et pas d'incises, quoi)). Un exemple au pif sur un des bouquins que j'ai sous la main en VO et VF : Altered Carbon/Carbone modifié de Richard Morgan, vers le début du chapitre 20, en anglais :
"That's what I thought." She prodded hurriedly at the control console and the door began to slide back down. "See you tomorrow."
(J'ai recopié à la main, les guillemets droits sont donc de moi évidemment, j'avais la flemme de chercher la variante typographique.)

Et en français :
— C'est ce que je pensais, a-t-elle dit en tapant sur la console de contrôle. (La porte a commencé à descendre.) À demain.
(Personnellement, je trouve ici le résultat assez peu heureux, surtout qu'il y a une partie de la description hors parenthèse.)

Avatar de l’utilisateur
EliG
Messages : 228
Inscription : mer. nov. 22, 2017 8:27 am
Rang special : Mega amiral intergalactique de la nébuleuse ouest
Localisation : Québec

Re: Mise en page des dialogues

Message par EliG » lun. avr. 16, 2018 4:30 am

Ellie a écrit :
lun. avr. 16, 2018 3:15 am
"That's what I thought." She prodded hurriedly at the control console and the door began to slide back down. "See you tomorrow."
(J'ai recopié à la main, les guillemets droits sont donc de moi évidemment, j'avais la flemme de chercher la variante typographique.)

Et en français :
— C'est ce que je pensais, a-t-elle dit en tapant sur la console de contrôle. (La porte a commencé à descendre.) À demain.
(Personnellement, je trouve ici le résultat assez peu heureux, surtout qu'il y a une partie de la description hors parenthèse.)
Je suis d'accord que le résultat est louche dans ton exemple. Je vois ce que tu veux dire rapport à la traduction. C'est une façon de respecter la forme initiale anglaise, mais c'est bizarre.

Je trouve l'ensemble de l'extrait français drôlement écrit.

La morale c'est que c'est un truc sympatique, mais il faut l'utliser avec vigilance.
Ellie a écrit :
lun. avr. 16, 2018 3:15 am
(et pourtant comme leur nombre dans ce post l'indique j'aime bien les parenthèses (y compris fortement imbriquées), mais qui servent vraiment de parenthèses et pas d'incises, quoi)).
Je ne comprend pas la différence que tu expliques (dans le contexte d'un roman). Quand te permets-tu d'utiliser des parenthèses lorsque tu composes ? Je croyais que les parenthèses étaient à éviter en général (et que j'avais découvert une exception).
Mon Challenge 2018 : Panthéons

Filleul de pitikoala : Visions

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Batracien
Messages : 246
Inscription : mer. févr. 14, 2007 12:23 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Mise en page des dialogues

Message par Ellie » mar. avr. 17, 2018 12:44 am

EliG a écrit :
lun. avr. 16, 2018 4:30 am
Je ne comprend pas la différence que tu expliques (dans le contexte d'un roman). Quand te permets-tu d'utiliser des parenthèses lorsque tu composes ? Je croyais que les parenthèses étaient à éviter en général (et que j'avais découvert une exception).
Ben pour... des parenthèses ? :D Je sais pas, des trucs comme "Elle était en retard (encore plus que d'habitude) et je commençais à sérieusement m'impatienter." Après de manière « classique » on peut aussi mettre des tirets cadratins, mais selon le style de narration je trouve que c'est pas toujours hyper adapté, et en plus avec les parenthèses je trouve que c'est à la fois plus clair sur ce qui est contenu dans la parenthèse – les tirets d'incises je sais jamais s'il faut les fermer quand il y a une virgule derrière, et en plus il n'y a pas d'espaces insécables à gérer.

Ça peut aussi être utilisé pour des niveaux de narration différents, genre "Pour m'occuper, je me suis fait un thé. (Ne pas penser à John qui ne revenait pas.) J'ai passé un certain temps à chercher dans tous mes sachets celui qui me conviendrait le mieux. (Ne pas imaginer ce qui avait pu lui arriver.)"

Mais bon c'est un peu hors-sujet tout ça :)

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 8515
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Mise en page des dialogues

Message par Crazy » mar. avr. 17, 2018 7:21 am

Ellie a écrit :
mar. avr. 17, 2018 12:44 am
– les tirets d'incises je sais jamais s'il faut les fermer quand il y a une virgule derrière, et en plus il n'y a pas d'espaces insécables à gérer.
Il faut les fermer s'il y a une virgule derrière, et y'a pas d'espaces insécables dedans afaik.
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2018 : Darkside : Le journal d'Anya
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
EliG
Messages : 228
Inscription : mer. nov. 22, 2017 8:27 am
Rang special : Mega amiral intergalactique de la nébuleuse ouest
Localisation : Québec

Re: Mise en page des dialogues

Message par EliG » mar. mai 29, 2018 2:14 pm

Petite mise à jour puisque j'ai trouvé une solution de plus :

Dans plusieurs livre de Bragelonne, j'ai remarqué que lorsque des auteurs font des monologues plus lourds, ils séparent les idées avec des " » ". Ce sont des traductions alors je me demande si ce code est emprunté de l'anglais.

Ex :

ㅡProinde concepta rabie saeviore, quam desperatio incendebat et fames, amplificatis viribus ardore incohibili in excidium urbium matris Seleuciae efferebantur, quam comes tuebatur Castricius tresque legiones bellicis sudoribus induratae.
» Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur.
» Huic Arabia est conserta, ex alio latere Nabataeis contigua; opima varietate conmerciorum castrisque oppleta validis et castellis, quae ad repellendos gentium vicinarum excursus sollicitudo pervigil veterum per oportunos saltus erexit et cautos. haec quoque civitates habet inter oppida quaedam ingentes Bostram et Gerasam atque Philadelphiam murorum firmitate cautissimas. hanc provinciae inposito nomine rectoreque adtributo obtemperare legibus nostris Traianus conpulit imperator incolarum tumore saepe contunso cum glorioso marte Mediam urgeret et Parthos.
ㅡÀ vraiment ?
Il n'écoutait plus depuis longtemps.
Mon Challenge 2018 : Panthéons

Filleul de pitikoala : Visions

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10003
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Mise en page des dialogues

Message par Macada » mar. mai 29, 2018 5:59 pm

EliG a écrit :
mar. mai 29, 2018 2:14 pm
Petite mise à jour puisque j'ai trouvé une solution de plus :

Dans plusieurs livre de Bragelonne, j'ai remarqué que lorsque des auteurs font des monologues plus lourds, ils séparent les idées avec des " » ". Ce sont des traductions alors je me demande si ce code est emprunté de l'anglais.
C'est la typo française académique, en fait.
Actualité :
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)
Rose-thé et gris-souris, Bragelonne/Milady

Répondre