Ponctuation ?!

C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ayashi
Messages : 106
Inscription : mer. avr. 04, 2018 1:49 pm
Rang special : Rêveuse éveillée

Ponctuation ?!

Message par Ayashi » ven. avr. 20, 2018 8:17 pm

Bonjour,

Je me demandais si la ponctuation du style "?!" ou "!!!" était à proscrire dans les romans.
Si c'est le cas, est-elle tout de même tolérée dans les dialogues ?
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie" Confucius

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 1473
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: Ponctuation ?!

Message par Tsumire » ven. avr. 20, 2018 8:35 pm

Elle est à proscrire.
En réalité, un point d'exclamation est suffisant pour exprimer un ton qui se hausse. Pour faire sentir la différence entre les humeurs des personnages, et ce même lors des dialogues, il faut décrire cela à l'aide de phrases ou d'incise.
Amertume (Challenge 2018)
Ma page Facebook

Avatar de l’utilisateur
Ayashi
Messages : 106
Inscription : mer. avr. 04, 2018 1:49 pm
Rang special : Rêveuse éveillée

Re: Ponctuation ?!

Message par Ayashi » ven. avr. 20, 2018 9:13 pm

Merci Tsumire !

Je vais me coucher moins bête ce soir :)
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie" Confucius

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
Grande prêtresse du Front de Libération de la Tunique qui Gratte
Messages : 3542
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace

Re: Ponctuation ?!

Message par Umanimo » ven. avr. 20, 2018 9:56 pm

Je rajouterais que, même en un seul exemplaire, il faut doser ses points d'exclamation, sous peine de leur faire perdre de leur impact. Un texte où il y en a un au bout de chaque phrase ou presque, on finit par ne plus les remarquer (ou par les trouver agaçants aussi, c'est une autre option ^^).
Déjà, personnellement, je les évite au maximum dans la narration et je ne les emploie que parcimonieusement dans les dialogues, soit vraiment quand le personnage s'exclame (comme leur nom l'indique).
Toujours se demander, quand on veut en mettre un : a-t-il une vraie utilité pour mon lecteur ? Va-t-il vraiment lui indiquer quelque chose d'important, attirer son regard sur une façon particulière de s'exprimer du personnage ?
J'avais tendance à en semer partout (j'ai l'impression que c'est une "erreur" de débutant), on me l'a fait remarquer (pas ici, avant que j'arrive sur la mare) et maintenant j'y fais très attention.
Quand au double point : ?+! jamais ! Il y a que dans les bandes dessinées que ça se fait. Dans un texte de fiction, il faut choisir, soit l'un soit l'autre, quitte à rajouter une incise à une question pour exprimer le ton exclamatif.
Challenge mai-? 2018 : Le Robinson de la Nouvelle Victoire

Marraine de Têtard potté, Papaquiou, Louisia :heart:
Filleule de Aesta, Louisia et Kashiira :heart:

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 8878
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Ponctuation ?!

Message par Crazy » sam. avr. 21, 2018 7:20 am

Perso, je suis moins stricte : il m'arrive d'avoir des ?! une fois de temps en temps, quand les circonstances l'imposent.
Pour les !, par contre, c'est 1 max, sauf quand je veux faire une référence discrète à Pratchett (five exclamation marks, the sure sign of an insane mind :mouahaha: )
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2018 : Darkside : Le journal d'Anya
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Ji Aʃka
Batracien
Messages : 116
Inscription : mar. mars 20, 2018 3:29 pm
Rang special : Pourfendeur de moulins à gaufres
Contact :

Re: Ponctuation ?!

Message par Ji Aʃka » sam. avr. 21, 2018 8:38 am

Hello,
Comme Crazy, je trouve un "?!" particulier et plus explicite qu'un ? ou un ! seul. Mais je double rarement, sauf quand le contexte ou le style l'autorisent (quand c'est léger ou humoristique par exemple).

Avatar de l’utilisateur
timioko
Messages : 169
Inscription : dim. févr. 18, 2018 5:19 pm
Rang special : humble

Re: Ponctuation ?!

Message par timioko » sam. avr. 21, 2018 10:41 am

Il y a les règles de la langue et il y a la littérature. Je pense que tout peut-être acceptable si c'est maitrisé, si ça a du sens. Je me souviens avoir lu un livre sans point (mémoire d'un porc-épic d'Alan Mabanckou.) C'est sur ça perturbe, mais c'est son parti pris, c'est une façon original et pertinente d'écrire du point de vu d'un animal et le rythme est très maitrisé.
Je n'ai pas d'exemple en tête de l'usage du "?!" mais je serais étonnée que personne ne l'ait jamais utilisé? Par contre son usage est généralement dans la bande -dessinée, j'imagine qu'il faut donc avoir un texte qui se prête à la référence. Du coup dans un texte humoristique, qui reprend pas mal de code de la bd, avec une abondance de dialogues, pourquoi pas? Si tu écris un roman où Astérix est projeté dans le monde réel, il y a fort à parier qu'il s'exprimera avec des ?! :mouahaha:

Avatar de l’utilisateur
Nana
Batracien
Messages : 558
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Ponctuation ?!

Message par Nana » sam. avr. 21, 2018 3:41 pm

Il me semble avoir déjà vu des "?!", et comme je ne lis pas de BD ça devait être dans un roman.
Ca m'arrive de l'utiliser pour marquer l'incrédulité ou l'énervement d'un personnage, mais seulement pour des phrases très courtes et sans l'incise après (comme "Quoi?!" ou "Pardon?!"). Mais ça reste occasionnel, en général un seul des deux suffit.
Pour ce qui est de la multiplication des "!!!", je serais étonnée que ça ne se retrouve pas dans des romans publiés, mais c'est vrai que je suis pas fan. Les seules fois où je l'utilise, c'est dans un contexte humoristique. Sinon je trouve que ça n'apporte pas grand-chose.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Challenge: L'Une d'Elles - Tome 1 Noirci
marraine de Ji Aʃka :mage:

Avatar de l’utilisateur
Ji Aʃka
Batracien
Messages : 116
Inscription : mar. mars 20, 2018 3:29 pm
Rang special : Pourfendeur de moulins à gaufres
Contact :

Re: Ponctuation ?!

Message par Ji Aʃka » sam. avr. 21, 2018 3:51 pm

timioko a écrit :
sam. avr. 21, 2018 10:41 am
Il y a les règles de la langue et il y a la littérature. Je pense que tout peut-être acceptable si c'est maitrisé, si ça a du sens.
:ticket:

Le sens ! Toujours chercher le sens en priorité. :)

Avatar de l’utilisateur
Ayashi
Messages : 106
Inscription : mer. avr. 04, 2018 1:49 pm
Rang special : Rêveuse éveillée

Re: Ponctuation ?!

Message par Ayashi » dim. avr. 22, 2018 10:29 pm

Merci beaucoup pour toutes vos remarques !
En effet, j'ai tendance à utiliser des "?!" dans des phrases très courtes (si on peut appeler ça ainsi ...) du style "Quoi ?!" .
Je me dis que ça évite une incise qui casserait ou alourdirait le caractère spontané de cette "phrase".

Toutefois, je suis en train de tous les enlever. Comme l'a dit Umanimo, je ne veux pas qu'un excès de ponctuation fasse perdre l'impact du texte.
Par conséquent, retour aux incises ;)

Quand je pourrais décrire le vent comme Damasio, j'assumerais les ?! sans vergogne :yata:
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie" Confucius

Avatar de l’utilisateur
Ji Aʃka
Batracien
Messages : 116
Inscription : mar. mars 20, 2018 3:29 pm
Rang special : Pourfendeur de moulins à gaufres
Contact :

Re: Ponctuation ?!

Message par Ji Aʃka » lun. avr. 23, 2018 12:17 pm

Comme tu le dis, une incise peut être beaucoup plus lourde qu'une ponctuation justement dosée. À toi de voir ce qui conviendra le mieux dans chaque situation. :)

Avatar de l’utilisateur
Lilie
Coeur fondant de la mare
Messages : 4827
Inscription : mer. juin 05, 2013 1:52 pm
Rang special : A toujours la banane
Localisation : Ailleurs
Contact :

Re: Ponctuation ?!

Message par Lilie » mer. avr. 25, 2018 1:00 pm

Oui, il parait que c'est à proscrire... à mon grand dam :pleure: :pleure: :pleure: , parce que je trouve que ça traduit bien quelque chose d'autre que seulement un point d'interrogation ou un point d'exclamation.

Quoi ? > on entend une question (et selon le contexte : une demande de précision, une demande de répétition à l'interlocuteur, etc.)
Quoi ! > on entend une exclamation (et selon le contexte : de la surprise, une réaction suite à un reproche, etc.)
Quoi ?! > on entend une véritable stupéfaction et une incrédulité, en bref quelque chose de bien plus fort... Ça n'a pas le même sens pour moi, les autres formes me paraissent plus faibles.

Je vais faire ma rebelle de service mais bon, en langue écrite, on a les armes que l'on peut pour exprimer ce que l'on veut :mrgreen: alors j'ai toujours tendance à me dire que, si c'est employé dans un but précis, que c'est justifié et pertinent, ben zut et re-zut, hein ! (Mais evidemment, c'est comme tout : faut pas non plus en mettre partout)
http://liliebagage.com
Mon carnet de bord de cycliste
X-Clacks-Overhead: GNU Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
RedRhum
Messages : 107
Inscription : mar. nov. 24, 2015 6:20 pm
Rang special : protozoaire

Re: Ponctuation ?!

Message par RedRhum » jeu. mai 17, 2018 11:39 am

C'est pas leur utilisation le problème. Mais dans certains textes ils sont sur-employés. Même avec de la stupéfaction, notre intonation peut rester modérée. Les "!" et "?!" marquent uniquement une emphase vocale. Il n'y a pas d'émotion derrière, il faut soit interpréter, soit des informations complémentaires. Ils ne remplacent donc pas une phrase et quand ils sont mal employés, leur apparence les rend encore plus énervants.

On rejoint les prescriptions sur les adverbes : utiles et faciles, mais vicieux, donc à surveiller. :wamp:


Complément :

Le petit Grevisse : Le point d'exclamation se met après une exclamation
Cnrtl : Exclamation : Cri exprimant une émotion vive.

Une émotion exprimée sous forme de cri. Ce qui veut littéralement rien dire en dehors de ça. Des raisons de crier, il y en a plein.

Répondre