La FAQ du français

[visible par les non-inscrits] C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Kiwity
Messages : 8774
Inscription : mer. août 07, 2013 9:30 am
Rang special : kiwi powaaa
Localisation : à 12740 km de profondeur
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par Anaïs » mer. avr. 16, 2014 6:46 pm

mééé non, je connais toutes les règles de grammaire, je les suis d'instinct, j'ai besoin d'un grévisse pour les traduire pour vous autres, pauvres mortels...
(oui je sais : :arrow: )
Site/blog, deux pour le prix d'un !
Le troisième tome des Puissances de Nilgir est disponible ici !

Avatar de l’utilisateur
Solange
Maîtrise l'art des mots et des douceurs chocolatées.
Messages : 608
Inscription : jeu. nov. 07, 2013 3:44 pm
Rang special : procrastinatrice accomplie

Re: La FAQ du français

Message par Solange » mer. avr. 16, 2014 6:47 pm

:mouahaha: je comprends mieux! :mouahaha:
Palum
fb/palum
Premier jet Palum T2 l'académie de l'union terminé :pompom:

L'héroïsme sans conscience de l'héroïsme n'est que ruine de la frime. Karim Berrouka.

Avatar de l’utilisateur
Iluinar
Virus informatique mutant. Un jour, il dominera le monde !
Messages : 11289
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:05 pm
Rang special : Esprit servant du fouet
Localisation : Dans mon monde

Re: La FAQ du français

Message par Iluinar » mer. avr. 16, 2014 9:12 pm

Pour moi il n'y a pas d'accord parce que ce qu'elle a entendu, ce n'est pas la porte, c'est "claquer la porte". La porte n'est pas le COD du verbe entendre mais celui du verbe claquer.

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10334
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par Macada » jeu. avr. 17, 2014 5:19 am

entenduE pour moi. C'est bien la porte qu'elle entend, on n'entend pas "claquer la porte", on entend le bruit fait par la porte, le résultat de l'action, pas l'action elle-même, quoi. En remplaçant "claquer" par "fermer", ça me paraît plus clair : "fermer la porte" ne fait pas forcément du bruit, mais si on entend c'est la porte qui produit le son.
Le référent de "l'" pourrait aussi être Pierre, mais vu le contexte, implicitement ce n'est pas lui qui fait du bruit, c'est la porte.
Actualité :
Ceux qui vivront, Challenge en cours
Rose-thé et gris-souris, Gephyre (avril 2019)
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)

Avatar de l’utilisateur
Elysha
Fend les prairies argentées de sa lumineuse quintessence
Messages : 537
Inscription : ven. mai 09, 2014 7:27 pm
Rang special : Tétarade
Localisation : Liège
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par Elysha » ven. mai 09, 2014 7:32 pm

Bonjour,

je ne trouve personne qui soit d'accord à propos de l'accord de cette phrase :
Elle était vêtue de la même robe argentée qu’il lui avait été donnée de porter la dernière fois.
Alors selon vous, e ou pas e à "donné" ?
Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
MémoireDuTemps
Messages : 377
Inscription : lun. déc. 06, 2010 11:10 am
Rang special : Lérotte numérique
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire

Re: La FAQ du français

Message par MémoireDuTemps » ven. mai 09, 2014 7:49 pm

Elysha a écrit :Bonjour,
je ne trouve personne qui soit d'accord à propos de l'accord de cette phrase :
Elle était vêtue de la même robe argentée qu’il lui avait été donnée de porter la dernière fois.
Alors selon vous, e ou pas e à "donné" ?
Merci d'avance
Le problème n'est pas le e mais "qu'il lui avait été donné" parce que ce "il" n'a pas de sens ici l'orthographe de la phrase est
Elle était vêtue de la même robe argentée qui lui avait été donnée
le sujet de "avait été donnée" est la robe et l'auxiliaire est le verbe être donc accord avec robe

pas lu la fin de phrase
je pense qu'il n'y a pas de e car il ne représente pas une personne et avec être on accorde avec ce sujet impersonnel... ta phrase pourrait être tournée autrement, là elle est un peu lourde
Dernière modification par MémoireDuTemps le ven. mai 09, 2014 8:37 pm, modifié 1 fois.
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas ("Léolo")
FB
mai 2015 La Verge Noire

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9949
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par Crazy » ven. mai 09, 2014 8:28 pm

Pas de e non plus pour moi, mais je saurais pas le justifier correctement :oops:
:mouahaha: Grenouille vampire :wamp:, Mith :jedi: et sadique :fouet:
:lect: Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp)
:stylo: Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
procrastinator
Messages : 430
Inscription : dim. janv. 29, 2012 11:49 am
Rang special : Super Grenouille n'existe pas
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par procrastinator » ven. mai 09, 2014 8:37 pm

Pas de 'e', mais il est vrai que la phrase est un peu lourde (comme celle-ci d'ailleurs ;) ).

Avatar de l’utilisateur
Colcoriane
Grenouille au sourire charmeur
Messages : 1793
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:47 am

Re: La FAQ du français

Message par Colcoriane » ven. mai 09, 2014 8:44 pm

Elle était vêtue de la même robe argentée qu’il lui avait été donnée de porter la dernière fois.
Pas de e, car ici, le COD (ou équivalent, je ne suis pas sûre que ça s'appelle encore COD dans ce cas précis, mais bon, ça en occupe la place) de "donner" n'est pas la robe, mais le fait de la porter : pas d'accord au féminin à faire, donc.
Pose-toi la question : il lui avait été donné quoi ? Réponse : de porter la robe la dernière fois.

Mais effectivement, tu gagnerais à simplifier cette phrase, entre un passif et du plus que parfait on s'y perd...
Colcoriane

Mon challenge : Panique au Centre : La Nuit des Jouets
Attention, ce sont les enfants qui décident de l'histoire... :hiii:

Avatar de l’utilisateur
Elysha
Fend les prairies argentées de sa lumineuse quintessence
Messages : 537
Inscription : ven. mai 09, 2014 7:27 pm
Rang special : Tétarade
Localisation : Liège
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par Elysha » ven. mai 09, 2014 9:26 pm

Bon bon, j'allège alors ;)

"Elle était vêtue de la même robe argentée qu’elle avait portée la dernière fois."

Quand un passage me bloque, j'ai tendance à faire compliqué...
Et même là, je ne suis pas trop satisfaite, d'habitude je supprime, mais ici cela ne voudra plus rien dire.

Merci pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Ardawal
Panthère Suprême
Messages : 5594
Inscription : mer. janv. 23, 2013 6:25 am
Rang special : écrit à l'envers (sans les points)
Localisation : Dans une forêt embrumée

Re: La FAQ du français

Message par Ardawal » ven. mai 09, 2014 11:45 pm

"Elle était vêtue de la même robe argentée qu’elle avait portée la dernière fois."

Quand un passage me bloque, j'ai tendance à faire compliqué...
Et même là, je ne suis pas trop satisfaite, d'habitude je supprime, mais ici cela ne voudra plus rien dire.
En effet, c'est plus clair que la première phrase et le problème de l'accord est résolu ;)
(en outre, - je sais que cela ne correspond pas à ta question mais je te le signale quand même, au cas où cela te serait utile -
"même" me paraît redondant avec "qu'elle avait portée la dernière fois": en effet, si ton personnage "avait porté cette robe la dernière fois"
alors cette robe est forcément la même et donc le même devient superflu...
ou alors, pour éviter l'utilisation répétée de verbes au plus-que-parfait: "était vêtue", "avait portée" qui recouvrent la même notion de "porter une robe" - et provoquent donc une répétition un peu lourde -, tu peux éventuellement t'affranchir du deuxième verbe et garder l'adverbe "même": en effet, si elle est vêtue de la même robe que lors d'une occasion précédente, on comprend qu'elle avait également réalisé l'action "porter la robe" au cours de cette occasion. Et donc le verbe devient inutile. J'espère que j'ai été claire... Tout ça pour dire que l'adverbe "même" et le verbe "avait porté", dans ta phrase, remplissent tous les deux la même fonction sémantique: signaler que cette robe est celle portée précédemment. Donc l'un des deux peut être retiré sans que le sens de la phrase en pâtisse.
Bref, si tu n'es pas encore satisfaite de ta phrase tu peux l'alléger de diverses façons, à toi de juger si c'est nécessaire ou non, et comment tu veux t'y prendre ;) - sur ce, je ferme la parenthèse)
Mon nouveau challenge premier jet: Singe-orange, Tome 4 de la saga des Mojunsha

Avatar de l’utilisateur
procrastinator
Messages : 430
Inscription : dim. janv. 29, 2012 11:49 am
Rang special : Super Grenouille n'existe pas
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par procrastinator » sam. mai 10, 2014 9:39 am

Ardawal a écrit :
"Elle était vêtue de la même robe argentée qu’elle avait portée la dernière fois."

Quand un passage me bloque, j'ai tendance à faire compliqué...
Et même là, je ne suis pas trop satisfaite, d'habitude je supprime, mais ici cela ne voudra plus rien dire.
En effet, c'est plus clair que la première phrase et le problème de l'accord est résolu ;)
(en outre, - je sais que cela ne correspond pas à ta question mais je te le signale quand même, au cas où cela te serait utile -
"même" me paraît redondant avec "qu'elle avait portée la dernière fois": en effet, si ton personnage "avait porté cette robe la dernière fois"
alors cette robe est forcément la même et donc le même devient superflu...
ou alors, pour éviter l'utilisation répétée de verbes au plus-que-parfait: "était vêtue", "avait portée" qui recouvrent la même notion de "porter une robe" - et provoquent donc une répétition un peu lourde -, tu peux éventuellement t'affranchir du deuxième verbe et garder l'adverbe "même": en effet, si elle est vêtue de la même robe que lors d'une occasion précédente, on comprend qu'elle avait également réalisé l'action "porter la robe" au cours de cette occasion. Et donc le verbe devient inutile. J'espère que j'ai été claire... Tout ça pour dire que l'adverbe "même" et le verbe "avait porté", dans ta phrase, remplissent tous les deux la même fonction sémantique: signaler que cette robe est celle portée précédemment. Donc l'un des deux peut être retiré sans que le sens de la phrase en pâtisse.
Bref, si tu n'es pas encore satisfaite de ta phrase tu peux l'alléger de diverses façons, à toi de juger si c'est nécessaire ou non, et comment tu veux t'y prendre ;) - sur ce, je ferme la parenthèse)
On peut faire encore plus court : "Elle portait une robe sale."
Ne me remerciez pas, c'est naturel. ^^

Avatar de l’utilisateur
Mariedelabas
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques
Messages : 12159
Inscription : sam. mars 03, 2012 4:41 pm
Rang special : Chenille cycliste
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par Mariedelabas » sam. mai 10, 2014 12:51 pm

procrastinator a écrit : On peut faire encore plus court : "Elle portait une robe sale."
Ne me remerciez pas, c'est naturel. ^^
:lol: :lol: :lol:
L'Oeil du Lémurien
Mon carnet de bord de Cycliste
Sphinx, Maîtresse-Jouet des chenilles cosmiques, Atelier de la Pelote Stellaire

Avatar de l’utilisateur
Solange
Maîtrise l'art des mots et des douceurs chocolatées.
Messages : 608
Inscription : jeu. nov. 07, 2013 3:44 pm
Rang special : procrastinatrice accomplie

Re: La FAQ du français

Message par Solange » sam. mai 10, 2014 2:22 pm

Ardawal a écrit :
"Elle était vêtue de la même robe argentée qu’elle avait portée la dernière fois."

Quand un passage me bloque, j'ai tendance à faire compliqué...
Et même là, je ne suis pas trop satisfaite, d'habitude je supprime, mais ici cela ne voudra plus rien dire.
En effet, c'est plus clair que la première phrase et le problème de l'accord est résolu ;)
(en outre, - je sais que cela ne correspond pas à ta question mais je te le signale quand même, au cas où cela te serait utile -
"même" me paraît redondant avec "qu'elle avait portée la dernière fois": en effet, si ton personnage "avait porté cette robe la dernière fois"
alors cette robe est forcément la même et donc le même devient superflu...
ou alors, pour éviter l'utilisation répétée de verbes au plus-que-parfait: "était vêtue", "avait portée" qui recouvrent la même notion de "porter une robe" - et provoquent donc une répétition un peu lourde -, tu peux éventuellement t'affranchir du deuxième verbe et garder l'adverbe "même": en effet, si elle est vêtue de la même robe que lors d'une occasion précédente, on comprend qu'elle avait également réalisé l'action "porter la robe" au cours de cette occasion. Et donc le verbe devient inutile. J'espère que j'ai été claire... Tout ça pour dire que l'adverbe "même" et le verbe "avait porté", dans ta phrase, remplissent tous les deux la même fonction sémantique: signaler que cette robe est celle portée précédemment. Donc l'un des deux peut être retiré sans que le sens de la phrase en pâtisse.
Bref, si tu n'es pas encore satisfaite de ta phrase tu peux l'alléger de diverses façons, à toi de juger si c'est nécessaire ou non, et comment tu veux t'y prendre ;) - sur ce, je ferme la parenthèse)
clair, bien dit, et très juste. Bravo.
Palum
fb/palum
Premier jet Palum T2 l'académie de l'union terminé :pompom:

L'héroïsme sans conscience de l'héroïsme n'est que ruine de la frime. Karim Berrouka.

Avatar de l’utilisateur
Elysha
Fend les prairies argentées de sa lumineuse quintessence
Messages : 537
Inscription : ven. mai 09, 2014 7:27 pm
Rang special : Tétarade
Localisation : Liège
Contact :

Re: La FAQ du français

Message par Elysha » lun. mai 12, 2014 10:43 pm

* Tortille sa phrase dans tous les sens sur les conseils d'Ardawal *

"Elle était vêtue de la robe argentée qu’elle avait portée la dernière fois."
Mieux...
"Elle était vêtue de la même robe argentée que la fois dernière."
Mouai...
"Elle portait la même robe argentée que la fois précédente."
Ha ben oui...

C'est effectivement moins lourd. Allons-y pour la dernière.
Merci beaucoup.

Répondre