syntaxe inhabituelle

[visible par les non-inscrits] C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
nothoi
Le gambit du chaos
Messages : 1539
Inscription : mer. avr. 13, 2016 3:07 pm
Rang special : écrivain du dimanche
Contact :

syntaxe inhabituelle

Message par nothoi »

Bonjour amis batraciens,

Je suis tombé il y a quelque jours sur une synthaxe inhabituelle. Je l'avais déjà rencontrée il y a dix ans ou presque dans un autre roman, et j'avoue qu'à l'époque, je m'étais posé la question de sa validité (il s'agissait d'une traduction de l'Anglais vers le Français). Mais, comme je viens de la retrouver dans un roman d'Ayerdhal, je me dis qu'elle doit être correcte. J'ai fait quelques recherches infructueuses sur le sujet. D'où mon post.
Voici la phrase :
Les tueurs d'Andréa se sont éparpillés dans les alentours, qui dans un arbre, qui dans les fourrés sur une butte, qui derrière une souche.
L'utilisation du pronom "qui" dans ce contexte me semble étrange. S'agit-il d'une règle ancienne peu usitée de nos jours ? Quelqu'un pourrait-il m'en énoncer la règle, les condition d'utlisation et l'effet recherché ?

Merci d'avance
site internet : http://nothoi.net/

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9859
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Crazy »

C'est exactement ça : une tournure un peu ancienne et donc soutenue.
Perso, je l'associe à des romans de cape et d'épée (Dumas...).
Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp) (suspendu).
Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3923
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Umanimo »

C'est curieux, car pour moi, cette tournure n'a rien d'ancien, ni de soutenue. Je la trouve assez classique sans être inhabituelle.
·
Défi lecture 2020 : La Fille de la PAL

Quand la mare s’assèche, il faut prendre de la hauteur…

Avatar de l’utilisateur
nothoi
Le gambit du chaos
Messages : 1539
Inscription : mer. avr. 13, 2016 3:07 pm
Rang special : écrivain du dimanche
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par nothoi »

Crazy a écrit :C'est exactement ça : une tournure un peu ancienne et donc soutenue.
Perso, je l'associe à des romans de cape et d'épée (Dumas...).
Tiens, c'est marrant, je lisais pas mal Dumas quand j'avais quatorze ou quinze ans et je n'avais jamais remarqué cette tournure de phrase. Enfin, c'est vrai qu'à l'époque, je ne faisais pas trop attention à ce genre de détails.
site internet : http://nothoi.net/

Avatar de l’utilisateur
nothoi
Le gambit du chaos
Messages : 1539
Inscription : mer. avr. 13, 2016 3:07 pm
Rang special : écrivain du dimanche
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par nothoi »

Umanimo a écrit :C'est curieux, car pour moi, cette tournure n'a rien d'ancien, ni de soutenue. Je la trouve assez classique sans être inhabituelle.
Et du coup, sais-tu dans quel cadre on peut l'utiliser ?
site internet : http://nothoi.net/

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3923
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Umanimo »

nothoi a écrit :
Umanimo a écrit :C'est curieux, car pour moi, cette tournure n'a rien d'ancien, ni de soutenue. Je la trouve assez classique sans être inhabituelle.
Et du coup, sais-tu dans quel cadre on peut l'utiliser ?
Je ne comprends pas vraiment ta question. L'exemple que tu cites est une utilisation parfaite.
·
Défi lecture 2020 : La Fille de la PAL

Quand la mare s’assèche, il faut prendre de la hauteur…

Avatar de l’utilisateur
nothoi
Le gambit du chaos
Messages : 1539
Inscription : mer. avr. 13, 2016 3:07 pm
Rang special : écrivain du dimanche
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par nothoi »

Umanimo a écrit :
nothoi a écrit :
Umanimo a écrit :C'est curieux, car pour moi, cette tournure n'a rien d'ancien, ni de soutenue. Je la trouve assez classique sans être inhabituelle.
Et du coup, sais-tu dans quel cadre on peut l'utiliser ?
Je ne comprends pas vraiment ta question. L'exemple que tu cites est une utilisation parfaite.
Utilisation parfaite si l'on en connaît la règle... Je n'ai aucune idée des cadres qui entourent cette structure. Pour quelle raison l'auteur a-t-il utilisé ces "qui" ? Doit-on l'utiliser uniquement s'il y a un référent (dans le cas présent, "les tueurs d'Andréa")?
Y a t-il une différence de sens avec la phrase suivante :
Les tueurs d'Andréa se sont éparpillés dans les alentours : dans les arbre, dans les fourrés sur une butte et derrière une souche.
?
site internet : http://nothoi.net/

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3923
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Umanimo »

À vrai dire, je ne connais pas cette règle, ni même s'il y en a une. Pour l'autre phrase, il n'y a pas de différence de sens. À mon gout, c'est juste moins joli.
·
Défi lecture 2020 : La Fille de la PAL

Quand la mare s’assèche, il faut prendre de la hauteur…

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9859
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Crazy »

nothoi a écrit :Y a t-il une différence de sens avec la phrase suivante :
Les tueurs d'Andréa se sont éparpillés dans les alentours : dans les arbre, dans les fourrés sur une butte et derrière une souche.
?
Pas que je sache.
Pour moi, c'est un effet de style, qui fait soutenu/vieillot.
Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp) (suspendu).
Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Booz
Les papyrus s'inclinent devant elle
Messages : 3344
Inscription : dim. sept. 06, 2009 3:28 pm
Rang special : BatCanetonBoulet

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Booz »

Syntaxe classique pour une énumération et oui je pense qu'il faut toujours un référent (mais je n'ai pas les grammaires pour le confirmer). Je n'y vois rien de vieillot ou de soutenu.
«Mais la Voix me console et dit : " Garde tes songes :
Les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous ! "»

"La Voix" Baudelaire.

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3923
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Umanimo »

Booz a écrit :Syntaxe classique pour une énumération et oui je pense qu'il faut toujours un référent (mais je n'ai pas les grammaires pour le confirmer). Je n'y vois rien de vieillot ou de soutenu.
Moi non plus.
·
Défi lecture 2020 : La Fille de la PAL

Quand la mare s’assèche, il faut prendre de la hauteur…

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9859
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Crazy »

Ben moi si :rale:

Honnêtement, je n'ai jamais vu cette structure employée dans un ouvrage contemporain (à moins que l'action ne se situe au maximum au XIXe siècle).
Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp) (suspendu).
Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 8323
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Macada »

Crazy a écrit :
nothoi a écrit :Y a t-il une différence de sens avec la phrase suivante :
Les tueurs d'Andréa se sont éparpillés dans les alentours : dans les arbre, dans les fourrés sur une butte et derrière une souche.
?
Pas que je sache.
Pour moi, c'est un effet de style, qui fait soutenu/vieillot.
Pareil pour moi.
Si fait que quand je le vois utilisé dans un niveau de langue non soutenu/vieillot, je ressens un problème de décalage de registre.
Challenge : Sous l'aile du corbeau
Parutions 2019-2020 :

Entre troll et ogre en poche !
Rose-thé et gris-souris
Le Loupiot de la Maison des Vosges
La forêt des Gardiens

Avatar de l’utilisateur
Booz
Les papyrus s'inclinent devant elle
Messages : 3344
Inscription : dim. sept. 06, 2009 3:28 pm
Rang special : BatCanetonBoulet

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Booz »

Oh mais ça dépend beaucoup des lectures personnelles cette impression, ici il s'agit simplement d'un pronom relatif. Le choix de "qui" au lieu de "les uns... les autres" dépend simplement des inclinations de l'auteur.
«Mais la Voix me console et dit : " Garde tes songes :
Les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous ! "»

"La Voix" Baudelaire.

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Batracien
Messages : 243
Inscription : mer. févr. 14, 2007 12:23 pm
Rang special : Batracien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: synthaxe inhabituelle

Message par Ellie »

J'imagine que ça doit être utilisé assez différemment selon les régions, parce que je fais partie des gens pour qui c'est pas particulièrement soutenu et, sans être hyper courant, une expression que j'ai déjà pu régulièrement entendre à l'oral :)

Répondre