Point de vue

[visible par les non-inscrits] C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Perosia
Prête pour un bain de minuit au clair de lune ?
Messages : 2494
Inscription : mar. févr. 27, 2018 10:32 am
Rang special : Kiryahni
Localisation : Allemagne

Point de vue

Message par Perosia »

Bonjour les grenouilles,

De nouveau, je lève un point et de nouveau s'il existe déjà je m'en excuse auprès de nos jolies violettes qui seront déplacer mon post avec élégance (petite référence au fil sur le langage si agréable à lire).

Je suis en correction de mon roman et je me prends la tête avec des commentaires reçus surtout pour ce qui est le point de vue. Je ne lève pas ici une demande de ce qui existe et les définitions. Je les ai lu (omniscient, interne, externe) mais plutôt comment bien les utiliser. Sachant que certains retours étaient plutôt catégoriques : ne plus utiliser omniscient, cela ne se fait plus :hiii: Tout doit passer en pdv interne...

Je ne sais pas si je suis claire ? :perplexe:

Qu'en pensez-vous ? :perplexe:
La symphonie endiablée challenge - OLT
Les Cendres de l'Exil cycle


:marraine: de Esowill Tsumire :heart:

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3924
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Point de vue

Message par Umanimo »

Perosia a écrit :
lun. mai 07, 2018 5:07 pm
Sachant que certains retours étaient plutôt catégoriques : ne plus utiliser omniscient, cela ne se fait plus :hiii: Tout doit passer en pdv interne...
Qu'en pensez-vous ? :perplexe:
Je trouve ça curieux comme "conseils". Pourquoi ne plus l'utiliser et d'un et de deux, "ça ne se fait plus" laisse supposer qu'il y a une mode en littérature, ce qui est possible en effet, mais qu'il faille absolument la suivre, là j'ai plus de doute.

J'ai déjà eu aussi, dans le même style d'opinion péremptoire : "un récit, c'est au passé", fustigeant mon utilisation du présent (alors qu'il est en fait très utilisé, et pas que pour les romans jeunesse).
·
Défi lecture 2020 : La Fille de la PAL

Quand la mare s’assèche, il faut prendre de la hauteur…

Avatar de l’utilisateur
Ji Aʃka
Batracien
Messages : 123
Inscription : mar. mars 20, 2018 3:29 pm
Rang special : Pourfendeur de moulins à gaufres
Contact :

Re: Point de vue

Message par Ji Aʃka »

Hello,

Aha, ce genre de conseils... ^^

Mode ou pas, il faut déterminer ce qui sert le mieux ton histoire ; si tu choisis un point de vue omniscient, il faut cependant le faire bien et ne pas tomber dans ses pièges.

Voici un petit article qui illustre son utilisation :
Première partie : https://arnierblog.wordpress.com/2018/0 ... re-partie/
Deuxième partie : https://arnierblog.wordpress.com/2018/0 ... me-partie/
Mon roman en cours : Être l'Élu, ça craint
> le challenge 1er jet
> le lire en ligne

Avatar de l’utilisateur
Tsumire
Au travers de la Brume, sa résolution ne faillit pas
Messages : 2035
Inscription : ven. nov. 23, 2007 11:17 am
Rang special : Libellule
Localisation : Rennes

Re: Point de vue

Message par Tsumire »

Même en écrivant au point de vue interne (narrateur à la première personne), il m'arrive de flirter avec le point de vue omniscient, ne serait-ce que pour présenter certaines informations clés sur l'univers... (que mon héroïne connaît, bien sûr.)

Écrire en point de vue omniscient ne veut pas dire oublier les sentiments d'un personnage. Au contraire, on peut vouloir les décrire avec une précision infaillible, décrypter sa pshychologie et montrer ainsi que le narrateur connaît le personnage mieux que ce personnage ne se connaît lui-même.
Amertume (Challenge 2020) --> en recherche d'un éditeur.
Porter haut ses cornes (challenge 2020/2021)

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 807
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Point de vue

Message par Hikari »

La plupart du temps, j'écris du point de vue de mon protagoniste, mais lorsqu'il n'est pas dans la scène, je choisi entre un autre protagoniste ou omniscient. On m'a aussi fait la remarque quand ma narration est omnisciente mais que je dis "le vent était froid pour un mois de mai" ou "la fille était jolie", ce qui ne devrait pas se faire en narration omnisciente puisque c'est subjectif.

Que se soit omniscient ou pdv interne, en tant que lectrice, si le récit est bien mené et constant (pas de changement de point de vue chaque paragraphe, mais chaque chapitre ça va), je ne vois pas de problème ^^

Avatar de l’utilisateur
sherkkhann
C'est moi que tu regardes ?
Messages : 3979
Inscription : mer. janv. 20, 2010 4:33 pm
Rang special : hu

Re: Point de vue

Message par sherkkhann »

Sachant que certains retours étaient plutôt catégoriques : ne plus utiliser omniscient, cela ne se fait plus :hiii: Tout doit passer en pdv interne...
:psychocoah: méfiance avec ce genre de retour. Déjà, c'est ton roman donc tu utilises le point de vue que tu veux, puis après, même si y'a une mode (je dis ça mais j'en sais rien ^^ ) tu n'es pas du tout obligé de la suivre. Peut être que ce retour cache un autre point, comme un manque d'émotion ? je ne saurais pas te conseiller davantage par contre, je ne maîtrise pas du tout l'omniscient. Je sais juste que pour moi, un bon point de vie interne c'est quand j'entend la voix du personnage dans la narration.
:romain: Cycliste :romain:

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 5525
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Point de vue

Message par Nana »

Perosia a écrit :
lun. mai 07, 2018 5:07 pm
Sachant que certains retours étaient plutôt catégoriques : ne plus utiliser omniscient, cela ne se fait plus Tout doit passer en pdv interne...
Ah! ces petits commentaires catégoriques qui n'aident pas du tout ^^
Je pense qu'on peut écrire de toutes les manières qu'on veut, du moment qu'on sait ce qu'on fait et qu'on le fait bien. C'est vrai qu'on trouve plus le pdv omniscient dans les livres anciens et qu'aujourd'hui beaucoup d'auteurs cherchent l'immersion la plus forte possible en pdv interne, mais comme dit Uma, l'écriture n'est pas affaire de "mode". D'ailleurs c'est pas plus mal de changer un peu.
Je pense qu'une partie du problème lié au pdv omniscient est qu'inconsciemment, quand on commence la lecture, on pense par défaut être en point de vue interne. Du coup, quand c'est pas le cas, ça peut perturber un peu. Mais ça veut pas dire qu'on n'a pas le droit de le faire.

Après, c'est possible qu'il y ait eu un problème dans ton texte dans la façon dont s'est utilisé. C'est difficile de dire ce qui a pu mal fonctionner sans connaître le texte, mais je dirais qu'une chose importante en pdv omniscient est de bien soigner les transitions entre les pensées des différents personnages, surtout au début, histoire que ce soit fluide et que le lecteur ne soit pas perdu.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par timioko :love:
Marraine de Milora, nothoi
OLT

Avatar de l’utilisateur
Perosia
Prête pour un bain de minuit au clair de lune ?
Messages : 2494
Inscription : mar. févr. 27, 2018 10:32 am
Rang special : Kiryahni
Localisation : Allemagne

Re: Point de vue

Message par Perosia »

Merci pour les retours.

En fait être en pdv interne tout un chapitre sur le même personnage cela me gêne, car de temps à autre, il me paraît important de donner le pdv d'un autre personnage surtout si cela apporte de la compréhension, ou un suspens, etc..(bref quelque chose pertinent et pas du genre 'quelle est la couleur de tes chaussettes'). Ce d'autant plus que mes chapitres sont très longs (26/27ksec chaque).

Merci Ji Ajka pour les liens. J'ai bien lu. L'écrivain déconseille d'utiliser les deux dans un même chapitre. Pour avoir lu plusieurs extraits de challenge, je ne suis pas convaincue de sa position, très stricte. Bien entendu, il faut faire attention mais de la à ne pas le faire...

@Nana: en effet, ce que je comprends mieux est que l'omniscient te fait prendre une certaine distance qui t'embarque dans du tell plutôt que du show dans l'expression des émotions et c'est beaucoup moins top.

Quand je fais mes corrections, je constate que j'augment le pdv interne, mais je garde de l'omniscient à certains passages/ou je change de personnage de pdv de temps à autre quand il peut apporter un autre éclairage important pour la scène ou pour comprendre lui ('elles sont arc-en-ciel' répondit-il, un grand sourire éclairant son visage :hihihi: ).
La symphonie endiablée challenge - OLT
Les Cendres de l'Exil cycle


:marraine: de Esowill Tsumire :heart:

Avatar de l’utilisateur
timioko
A eu le citron plus gros que le ventre
Messages : 2599
Inscription : dim. févr. 18, 2018 5:19 pm
Rang special : humble

Re: Point de vue

Message par timioko »

Perosia a écrit :
mar. mai 08, 2018 5:48 pm
En fait être en pdv interne tout un chapitre sur le même personnage cela me gêne, car de temps à autre, il me paraît important de donner le pdv d'un autre personnage surtout si cela apporte de la compréhension, ou un suspens, etc..(bref quelque chose pertinent et pas du genre 'quelle est la couleur de tes chaussettes'). Ce d'autant plus que mes chapitres sont très longs (26/27ksec chaque).
Dans ce cas, il vaut mieux faire abstraction des commentaires sur la mode, et assumer un point de vue omniscient. :pompom: Autant j'ai parfois du mal quand le narrateur se fait trop entendre, autant j'ai de bons souvenir de lecture, où le narrateur nous conduit d'un personnage à l'autre avec fluidité, nous baladant dans son récit! Mais je trouve que les premières pages sont les plus dur, le temps d'entrer dans le roman et de m'adapter à ces changements réguliers.
Ji Aʃka a écrit :
lun. mai 07, 2018 5:30 pm
Voici un petit article qui illustre son utilisation :
Première partie : https://arnierblog.wordpress.com/2018/0 ... re-partie/
Deuxième partie : https://arnierblog.wordpress.com/2018/0 ... me-partie/
Merci pour ces articles ! :) Je me rend compte que, sorti des exercices du collège, les différences ne sont pas si claires pour moi.

Je me demande, à l'aide de cet exemple bidon:
"Il vit avec horreur ce traitre de Paul avaler le dernier cookies, avec un air goguenard. «Comment a-t-il osé me faire une chose pareil?», fulminait-t-il toujours, quelque heures plus tard, incapable d'oublier ce détestable souvenir. "
Omniscient ou interne ou mélange maladroit des deux? :perplexe:

Avatar de l’utilisateur
Umanimo
La preuve par neuf que le rock et le folk sont nés en Mongolie
Messages : 3924
Inscription : dim. avr. 19, 2015 3:14 pm
Rang special : Whovianne
Localisation : Dans le temps et l'espace
Contact :

Re: Point de vue

Message par Umanimo »

timioko a écrit :
mar. mai 08, 2018 6:43 pm
Je me demande, à l'aide de cet exemple bidon:
"Il vit avec horreur ce traitre de Paul avaler le dernier cookies, avec un air goguenard. «Comment a-t-il osé me faire une chose pareil?», fulminait-t-il toujours, quelque heures plus tard, incapable d'oublier ce détestable souvenir. "
Omniscient ou interne ou mélange maladroit des deux? :perplexe:
Pour moi, c'est de l'interne, parce qu'on n'a qu'un seul point de vue, celui du personnage qui a vu Paul manger le dernier cookie. Je vois pas où pourrait être l'omniscient dans ce court passage. L'omniscient nous donnerait aussi le point de vue de Paul, voire celui du cookie. :hihihi: :hihihi:
·
Défi lecture 2020 : La Fille de la PAL

Quand la mare s’assèche, il faut prendre de la hauteur…

Avatar de l’utilisateur
timioko
A eu le citron plus gros que le ventre
Messages : 2599
Inscription : dim. févr. 18, 2018 5:19 pm
Rang special : humble

Re: Point de vue

Message par timioko »

Umanimo a écrit :
mar. mai 08, 2018 6:49 pm
Je vois pas où pourrait être l'omniscient dans ce court passage.
C'est la phrase
«Comment a-t-il osé me faire une chose pareil?», fulminait-t-il
qui me donne l'impression qu'il y a une coupure dans la narration, et, du coup, dans le narrateur. Même si on reste centré sur le même personnage. Du coup ça me fait douter.

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 5525
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Point de vue

Message par Nana »

Pour moi aussi c'est de l'interne. L'effet de coupure dont tu parles vient peut-être du fait qu'une pensée du personnage s'est insérée dans le récit; mais pour moi c'est comme quand on insère un dialogue : ça ne change pas le point de vue.
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par timioko :love:
Marraine de Milora, nothoi
OLT

Avatar de l’utilisateur
Louisia
Dans le silence du miroir, les souvenirs s'effilochent
Messages : 3326
Inscription : dim. nov. 28, 2010 5:14 pm
Rang special : Grenouille filante
Localisation : L'étang météore

Re: Point de vue

Message par Louisia »

Cette discussion est très intéressante ! Je pensais que j'écrivais en tant que narrateur omniscient, mais en réalité j'écris en narrateur limité. J'ai rouvert Orson Scott Card et son Personnages et points de vue et en limité (= 3eme personne avec focalisation interne), il est tout à fait possible de changer de point de vue, mais pour cela il faut que la transition soit clair comme un changement de chapitre, un saut de ligne, une astérisque, etc. Par contre, en effet c'est déconseillé de le faire au coeur même d'une scène pour ne pas perdre le lecteur.

Merci pour ce sujet Perosia.

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 5525
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Point de vue

Message par Nana »

Ca me fait penser à mon prof de lettres qui opposait la focalisation omnisciente et la "focalisation interne à plusieurs focales" (avant que ce jargon vous fasse suivre, il voulait juste dire qu'on changeait de point de vue tout en restant en interne, comme dans le TdF par exemple).
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge, parrainé par timioko :love:
Marraine de Milora, nothoi
OLT

Avatar de l’utilisateur
Perosia
Prête pour un bain de minuit au clair de lune ?
Messages : 2494
Inscription : mar. févr. 27, 2018 10:32 am
Rang special : Kiryahni
Localisation : Allemagne

Re: Point de vue

Message par Perosia »

Louisia a écrit :
mar. mai 08, 2018 8:54 pm
Merci pour ce sujet Perosia.
You are welcome. J'ai l'impression, malgré les livres, les sites et autre que tout n'est pas toujours très clair, et pas que pour moi :ronge:
Louisia a écrit :
mar. mai 08, 2018 8:54 pm
Cette discussion est très intéressante ! Je pensais que j'écrivais en tant que narrateur omniscient, mais en réalité j'écris en narrateur limité. J'ai rouvert Orson Scott Card et son Personnages et points de vue et en limité (= 3eme personne avec focalisation interne), il est tout à fait possible de changer de point de vue, mais pour cela il faut que la transition soit clair comme un changement de chapitre, un saut de ligne, une astérisque, etc. Par contre, en effet c'est déconseillé de le faire au coeur même d'une scène pour ne pas perdre le lecteur.
Exact. C'est ce qu'explique Nana (et OSC): pdv interne à multi-focales. Qu'entends-tu par un "saut de ligne"? Un changement de paragraphe ? Ou plus: un changement de paragraphe avec un saut de ligne ?
Nana a écrit :
mar. mai 08, 2018 9:11 pm
Ca me fait penser à mon prof de lettres qui opposait la focalisation omnisciente et la "focalisation interne à plusieurs focales" (avant que ce jargon vous fasse suivre, il voulait juste dire qu'on changeait de point de vue tout en restant en interne, comme dans le TdF par exemple).
En effet, dans mon précédent post, c'est ce que je voulais dire dans la possibilité de changer de pdv interne limité au sein d'un même chapitre, mais pas au sein d'une même scène.

Le TdF ? Le Tour de France ? :perplexe: :hihihi:

Mais quand on écrit "ils se tournèrent vers Untel", est-ce de l'omniscient ? Si, oui, est-ce que cela oblige à écrire "Il se tourna vers Untel, ainsi que son ami" (j'invente l'exemple) pour rester en pdv interne (plusieurs focales ou non) ?
Autre exemple: "ils échangèrent un regard" vs "elle échangea un regard avec son frère".
Même en étant en pdv interne limité, est-ce qu'une phrase en omniscient peut vraiment gêner (si exemples que je donne en sont) ? J'ai l'impression que non, si cela permet une fluidité de lecture.
La symphonie endiablée challenge - OLT
Les Cendres de l'Exil cycle


:marraine: de Esowill Tsumire :heart:

Répondre