Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

[visible par les non-inscrits] C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Tartifloutte
Messages : 420
Inscription : mer. févr. 20, 2019 11:25 am
Rang special : Délicieux
Localisation : Norvège
Contact :

Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Tartifloutte »

Bonjour,
Je sollicite pour la première fois l'aide de mes chères grenouilles pour des questions de français écrit. :perplexe:

Je vois souvent des petits morceaux au présent à l'intérieur d'un récit au passé sans que cela ne dérange, notamment lorsqu'un personnage énonce une vérité générale.

Un exemple pris de Blackwing (narration à la première personne): "...il lui manquait maintenant l'essentiel des dents ainsi que son oreille gauche, mais personne ne restait beau toute sa vie. Certains d'entre nous n'ont même pas la chance de commencer beau."
Dans Blackwing cela se répète étant donné que le personnage est aussi le narrateur, mais je le vois très souvent y compris dans des romans à la troisième personne.

Ma question est, comment peut-on juger quel système choisir dans le cas où les deux pourraient convenir ? Pour donner un exemple concret, voici le morceau de mon roman où je coince. Le personnage marche parmi une foule qui le dévisage car il vient d'une race haïe sur ce territoire.


"Les nombreux passants qui dardaient leur regard sur lui suffisaient en tout cas à lui montrer qu’il n’était pas le bienvenu. Ah, déjà il regrettait sa vie de mercenaire. Les choses y étaient plus simples. Une lame suffit à éteindre le feu qui brûle en chaque être, mais cette haine, cette aversion, sont des venins plus pervers. Elles s’infiltrent en vous, se frayent un chemin jusqu’à votre âme, et en étouffent le foyer jusqu’à ce que vous ne soyez plus qu’une carcasse vide, une coquille creuse aux relents de fumée."


Mon problème vient de la deuxième partie. Dans des situations similaires où j'écris par exemple la réaction interne d'un personnage, je mets la phrase au présent en italique pour signaler qu'il s'agit de ses pensées "façon dialogue". Hors dans le cas ci-dessus, il s'agit de ses pensées générales de la même manière qu'une description classique en narrateur interne, pas d'une retranscription mot pour mot de ce qu'il pense à ce moment là. Sauf qu'en suivant le schéma classique au passé, ça ne passe pas bien.

D'où ma question: en termes de concordance des temps, est-ce une erreur de retranscrire cette phrase au présent à titre de "vérité générale" au milieu d'un récit au passé ? Ou bien dois-je appliquer la règle et donc 1. la mettre au passé ou 2. la transformer en pensées du personnage et donc dans mon cas la mettre en italique.

Je précise que c'est un problème dans cette situation en particulier car le personnage en PDV à ce moment là n'est pas quelqu'un de très philosophe en terme d'attitude. L'idée transmise ici s'applique à son peuple en générale, mais si je la transforme en ses pensées propres alors la phrase semble ne pas coller au caractère.

:merci2:
Challenge: Les Dieux Charognes
Photographie animale
:fouette: Redornan, Léonardo

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 2004
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par ilham »

On est toujours dans le présent de vérité générale. Les choses qui sont décrites au présent existent ainsi de tout temps. Ce ne sont pas spécifiquement les pensées du personnage. L'italique me semble donc superflu ( si j'ai bien compris la question) c'est de la narration bete et méchante.
Mon challenge 2020 : Le cafard
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Tartifloutte
Messages : 420
Inscription : mer. févr. 20, 2019 11:25 am
Rang special : Délicieux
Localisation : Norvège
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Tartifloutte »

Donc tu garderais ce passage au présent et non pas au passé comme le reste du paragraphe ?
Challenge: Les Dieux Charognes
Photographie animale
:fouette: Redornan, Léonardo

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 2004
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par ilham »

Oui, pour moi ce passage peut rester au présent. C'est du présent de vérité générale.
Dernière modification par ilham le sam. juil. 20, 2019 9:00 pm, modifié 1 fois.
Mon challenge 2020 : Le cafard
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Aléa
Pythaogre, la trollonométrie et la nainrithmétique n'ont aucun secret pour elle !
Messages : 2870
Inscription : mar. mai 01, 2018 9:22 am
Rang special : Aventurière pyromane
Localisation : Dans l’antre du dragon
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Aléa »

Le présent ne me choque pas non plus dans ce paragraphe.
Projet en cours : Complots à Voropui, qui effectue un tour dans les OLT.
La loi du sanctuaire est partie vivre sa vie dans les boîtes mails d'éditeurs.
Mon challenge Mathémagicienne est maintenant terminé.

Avatar de l’utilisateur
Crazy
Impératrice incontestée du Pareil © Crazy
Messages : 9856
Inscription : mer. juin 05, 2013 9:30 pm
Rang special : Chieuse pas tentée
Localisation : IdF
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Crazy »

Moi, au contraire, ça me gêne un peu.
Je pense que ces vérités générales passeraient mieux à l'imparfait, sans perdre de leur sens.
Challenge 2019 : Symbiotes (SF/SpaceOp) (suspendu).
Blog : Crazy's Wor(l)ds

Avatar de l’utilisateur
Tartifloutte
Messages : 420
Inscription : mer. févr. 20, 2019 11:25 am
Rang special : Délicieux
Localisation : Norvège
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Tartifloutte »

Alors chose étrange, plus je lis vos commentaire et me relis, plus j'opte vers une troisième solution. Le premier verbe au présent, comme vérité générale, et tout le reste à l'imparfait car dans ce cas là c'est le personnage qui décrit comment il ressent le racisme.

Avis?
Challenge: Les Dieux Charognes
Photographie animale
:fouette: Redornan, Léonardo

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 2004
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par ilham »

Non, je ne pense que ça le fasse. Autant, le point de vue de Crazy peut se justifier autant non, tu ne peux pas mélanger, à mon avis... Là tu vas avoir un véritable probleme de concordance des temps.
Mon challenge 2020 : Le cafard
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Tartifloutte
Messages : 420
Inscription : mer. févr. 20, 2019 11:25 am
Rang special : Délicieux
Localisation : Norvège
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Tartifloutte »

Ouais c'est ce que je me dis. Mais je suis sûr d'avoir vu une formulation identique dans un bouquin récemment
Challenge: Les Dieux Charognes
Photographie animale
:fouette: Redornan, Léonardo

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 2004
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par ilham »

C'est pas évident de dire si une formulation est identique ou pas... Si t'as peur de te planter, l'imparfait est une solution plus simple. l'utilisation du présent donne un style très différent, soutenu, qu'il faut assumer ensuite...
après, moi ce qui me gêne c'est l'expression impersonnelle "il suffit" qui fait assez moche collée à un présent de vérité générale (ça passe un peu mieux à l'imparfait)... la solution est p'tre de réécrire dans ce cas.
Mon challenge 2020 : Le cafard
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
SebL
Messages : 237
Inscription : dim. juin 30, 2019 3:29 pm
Rang special : Loup

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par SebL »

Juste mon point de vue: sur quelque chose qui est manifestement une vérité générale, je risque d'abord interpréter le temps comme un indicateur sur la "portée" de la vérité générale.
  • Présent: c'était vrai au moment du récit, et ça l'est toujours
  • Passé:c'était une vérité générale au moment du récit, ça ne l'est plus maintenant (et donc je vais m'attendre à ce qu'on me parle du changement dans le roman, ou au pire en épilogue / prologue)
Par contre, pour moi ce genre de vérité générale en plein point de vue (hors description / narration) ça introduit implicitement un narrateur extérieur. Dans un récit à la troisième personne, ce n'est pas forcément adapté, surtout si c'est le seul endroit où ça arrive. Sinon, je réécrirais pour éviter que ce soit perçu une vérité générale (ce qui règle le problème du temps :) ).
Challenge terminé (prolongations au 31/10): Coeur Elfique

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 8321
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Macada »

Tartifloutte a écrit :
sam. juil. 20, 2019 10:32 pm
Alors chose étrange, plus je lis vos commentaire et me relis, plus j'opte vers une troisième solution. Le premier verbe au présent, comme vérité générale, et tout le reste à l'imparfait car dans ce cas là c'est le personnage qui décrit comment il ressent le racisme.

Avis?
Tel quel, ça me va déjà, et tout mettre à l'imparfait me plairait un peu moins.
Mais cette 3ème solution me plaît aussi beaucoup (et me paraît plus facile à mettre en oeuvre avec constance dans tout un manuscrit), s'il s'agit bien de garder la 2ème phrase au présent, et de mettre la 3ème en la rapportant au personnage : " Elles s'infiltraient en lui..."

4ème solution : mettre tout le texte au présent. ^^
Ok, je sors. :mrgreen:
Challenge : Sous l'aile du corbeau
Parutions 2019-2020 :

Entre troll et ogre en poche !
Rose-thé et gris-souris
Le Loupiot de la Maison des Vosges
La forêt des Gardiens

Avatar de l’utilisateur
Tartifloutte
Messages : 420
Inscription : mer. févr. 20, 2019 11:25 am
Rang special : Délicieux
Localisation : Norvège
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Tartifloutte »

Haha, aller je réécris tout au présent alors ! (en plus je HAIS la narration au présent)
Challenge: Les Dieux Charognes
Photographie animale
:fouette: Redornan, Léonardo

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 8321
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Règles pour l'incorporation de présent dans un récit au passé ?

Message par Macada »

Tartifloutte a écrit :
dim. juil. 21, 2019 8:33 pm
Haha, aller je réécris tout au présent alors ! (en plus je HAIS la narration au présent)
Go ! :mrgreen: (je m'en doutais, un peu ^^ (et ton récit est effectivement très bien au passé) )
Challenge : Sous l'aile du corbeau
Parutions 2019-2020 :

Entre troll et ogre en poche !
Rose-thé et gris-souris
Le Loupiot de la Maison des Vosges
La forêt des Gardiens

Répondre