Emploi du plus-que-parfait du subjonctif et concordance

[visible par les non-inscrits] C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Avatar de l’utilisateur
Athes
Messages : 119
Inscription : lun. mai 04, 2020 3:35 pm
Rang special : Vilain Programme
Localisation : Dans la Verdure!

Re: Emploi du plus-que-parfait du subjonctif et concordance

Message par Athes »

yks a écrit :
jeu. août 06, 2020 12:30 pm
Athes a écrit :Conditionnel 2e forme: selon moi, effet plus soutenu et surtout plus antérieur donc plus de relief plus caricatural accentuant la notion de récit/rumeurs.
Je vois ce que tu veux faire. Effectivement, le conditionnel passé deuxième forme peut renforcer cet aspect. Si tu n'as pas peur de dérouter tes lecteurs...
Je les dérouterai sans le vouloir, autant mettre l'ambiance dès le début ça m''évitera de mentir sur la marchandise xD

Donc, ton troisième jet donnerait ceci :
Val’Rah n’avait été mobilisée qu’une unique fois pour la guerre, et fut pareille à une rose subsistant dans une mare de fange et de sang. Selon les rumeurs, on l’eût d’abord remarquée pour sa grâce féline qui décontenançait tout humain posant le regard sur elle ; puis pour sa répugnance à donner la mort. D’après des murmures de tavernes, l’éloquence de sa profonde tristesse et de son désarroi à rejeter ainsi le don d’Exos eût tant rongé le cœur de ses alliés que, par suite, ils avaient décidé (eurent?)de l’écarter des affrontements. D’autres colporteurs s’évertuèrent à clamer que sa magnificence eût tant exalté les soldats que trop se fussent détournés de la raison de leur mobilisation, provoquant désordre et insubordination au sein les troupes. Malgré ses indéniables habiletés de guerrière, elle fut démobilisée.
Le problème de cette langue soutenue, c'est qu'elle n'est plus enseignée et que le conditionnel n'est même plus considéré comme un mode (ce qui fait toujours débat). :perplexe:
À ce point ? :wtf: Pourtant ça va c'est quand même compréhensible. Après c'est sûr que si on en abuse (j'ai déjà lu un livre où ça tartinait) c'est un peu lourd mais ça reste du français avec une logique assez intuitive pour en permettre la lecture. J'ai du mal à me rentre compte à quel point c'est bloquant pour d'autres.

Donc, je ne peux que te conseiller d'acquérir des outils un peu "datés" comme un Bescherelle d'une édition d'avant 2012 (au moins). Carrément! Je vais faire mais là tu me sidères. Je ne pensais vraiment pas que c'était à ce point en voie de disparition. J'avoue être quand même déçu car même si je ne suis pas un érudit, c'est quand même notre littérature! Si on veut simplifier anglais et puis basta!
En tout cas, merci pour le 3e jet Yks je vais garder tel quel et m'acheté un bescherelle des temps anciens :chocolat:

Avatar de l’utilisateur
yks
Œnologue de la mare
Messages : 574
Inscription : lun. mars 18, 2019 9:50 pm
Rang special : explorateur

Re: Emploi du plus-que-parfait du subjonctif et concordance

Message par yks »

Je ne pensais vraiment pas que c'était à ce point en voie de disparition. J'avoue être quand même déçu car même si je ne suis pas un érudit, c'est quand même notre littérature! Si on veut simplifier anglais et puis basta!
On a bien remplacé le premier traducteur du "Trône de Fer" parce qu'il était trop "littéraire". :sifflote:

L'Éducation nationale (du moins ses "décideurs") avec ses réformes perpétuelles et qui se contredisent parfois porte une lourde responsabilité dans la perte du savoir des élèves, notamment dans le domaine de la langue. :sifflote:

Maintenant, c'est louable de vouloir écrire dans une langue recherchée. Ravi si j'ai pu, comme d'autres, te donner quelques pistes. :croise:

Répondre