L'expression du conditionnel au passé.

[visible par les non-inscrits] C'est ici qu'on discute des règles de la langue française et qu'on apprend ou réapprend.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Léonore
Les biquettes dirigeront le monde, c'est juste que vous l'ignorez encore
Messages : 2074
Inscription : mar. avr. 03, 2012 12:37 pm
Rang special : Ancien pseudo : Flume

L'expression du conditionnel au passé.

Message par Léonore »

J'écris un texte au passé. Le truc basique : passé simple + imparfait.

Je n'arrive pas à me décider sur la façon d'exprimer le conditionnel.
La phrase en question est : "Il lui suffisait de serrer le point."
Pour l'instant j'ai utilisé l'imparfait car l'action est entrain de se dérouler, mais j'ai l'impression que ça manque d'intention. On ne sent pas assez qu'il a envie de le faire.

Si j'utilise le conditionnel passé : "Il lui aurait suffi de serrer le point.", on comprends qu'il ne l'a pas fait, et ça rompt la tension de la scène.

Mais si j'utilise le conditionnel présent : "Il lui suffirait de serrer le point." Ça brise, il me semble, la concordance des temps puisque justement c'est du présent. Enfin il me semble.

Voilà, du coup, si vous avez un avis éclairé sur la question, je suis preneur⋅euse.
Merci :love:
La sauveureuse du monde
Moi, moi, moi, moi !
Pronom 3ème pers. : "elle" ou "ol"
Accord adj : féminin ou neutre
Ancien pseudo : Flume

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 3855
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : autrice sadique détectée

Re: L'expression du conditionnel au passé.

Message par Nana »

Je ne sais pas, j'avoue que moi dans des cas comme ça j'utilise le conditionnel présent, mais je ne me suis jamais posée la question de la concordance. :rougit:
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"


OLT

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 7959
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: L'expression du conditionnel au passé.

Message par Macada »

Je me demande si le problème ne vient pas de "suffire" car son sens se mêle à l'utilisation d'un conditionnel.
Je veux dire :
Conditionnel ---> intention/envie et pas réalisation
Suffire ----> possibilité/intention et pas réalisation. Du moins au sens strict, l'usage sous-entendant souvent : puisque c'est possible, c'est fait (comme on l'interprète dans "Il suffisait de serrer le poing"), mais pas forcément tout le temps (ex : dans "Il lui aurait suffi", la possibilité sans réalisation est induite du conditionnel)

En tout cas, je ne pense pas qu'il y ait un temps de conjugaison qui exprime à la fois l'intention et la réalisation.
Challenge : Sous l'aile du corbeau
Parutions 2019-2020 :

Entre troll et ogre en poche !
Rose-thé et gris-souris
Le Loupiot de la Maison des Vosges
La forêt des Gardiens

Avatar de l’utilisateur
Léonore
Les biquettes dirigeront le monde, c'est juste que vous l'ignorez encore
Messages : 2074
Inscription : mar. avr. 03, 2012 12:37 pm
Rang special : Ancien pseudo : Flume

Re: L'expression du conditionnel au passé.

Message par Léonore »

Oui je vois ce que tu veux dire Macada.
Alors puisque "suffire" est suffisant (lol) pour exprimer l'intention, je vais le laisser à l'imparfait.
Merci :heart:

Et merci Nana d'y avoir réfléchi. :love:
La sauveureuse du monde
Moi, moi, moi, moi !
Pronom 3ème pers. : "elle" ou "ol"
Accord adj : féminin ou neutre
Ancien pseudo : Flume

Avatar de l’utilisateur
timioko
A eu le citron plus gros que le ventre
Messages : 2229
Inscription : dim. févr. 18, 2018 5:19 pm
Rang special : humble

Re: L'expression du conditionnel au passé.

Message par timioko »

Bizarrement j'aurais mis" il lui avait suffit" pour traduire qu'il l'a fait et volontairement, mais effectivement suffire suffit !

Avatar de l’utilisateur
Léonore
Les biquettes dirigeront le monde, c'est juste que vous l'ignorez encore
Messages : 2074
Inscription : mar. avr. 03, 2012 12:37 pm
Rang special : Ancien pseudo : Flume

Re: L'expression du conditionnel au passé.

Message par Léonore »

timioko a écrit :
sam. nov. 28, 2020 11:03 pm
Bizarrement j'aurais mis" il lui avait suffit" pour traduire qu'il l'a fait et volontairement, mais effectivement suffire suffit !
NOOOOOOON ! Heureusement qu'il ne l'a pas fait !!!!
Le texte où la phrase apparaît est dispo ici (Attention Violence, Public Averti )
La sauveureuse du monde
Moi, moi, moi, moi !
Pronom 3ème pers. : "elle" ou "ol"
Accord adj : féminin ou neutre
Ancien pseudo : Flume

Répondre