Ely

[visible par les non-inscrits] Où les habitants se présentent et se souhaitent la bienvenue...
Avatar de l’utilisateur
kÄRN
Messages : 1225
Inscription : dim. avr. 17, 2011 7:34 pm
Rang special : Batra-chien
Localisation : Pandémonium

Re: Ely

Message par kÄRN »

Salut la grenouille,
Bienvenue dans cette Mare Elysha, :nenuphou2:
« Qui se sait profond tend vers la clarté ; qui veut le paraître vers l'obscurité ; car la foule tient pour profond tout ce dont elle ne peut voir le fond. » Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Elysha
Fend les prairies argentées de sa lumineuse quintessence
Messages : 538
Inscription : ven. mai 09, 2014 7:27 pm
Rang special : Tétarade
Localisation : Liège
Contact :

Re: Ely

Message par Elysha »

Pour ceux qui se demanderaient : non, je ne suis pas morte. :hihihi:

Quelques soucis de santé me clouent au lit par phase, mon ordinateur a rendu l'âme et ma connexion internet donne tout son sens au mot sporadique. Je crains de n'avoir pu travailler correctement sur mon projet de tome 2, entraînant la fermeture de mon pauvre challenge.
Je suis aussi devenue totalement invisible sur le forum ces deux derniers mois. Je m'excuse auprès de ceux à qui j'ai promis de suivre leur challenge ou des corrections de synopsis.
Je reviendrais dés que cela ira mieux... :fatigue:

Si d'ici là une personne de confiance pouvait me contacter par MP.
Je cherche un lecteur aguerri qui aurait quelques heures devant lui pour lire mon roman et me donner son avis sur la bête.
J'ai cessé de soumettre mon livre à des éditeurs, car on m'a conseillé de passer par un cycle de bêta lecture avant de griller mes cartouches.
Je n'ai malheureusement pas été retenue en tant que bêta-lectrice (pas assez de bêta-lectures de nouvelles et un point de vue trop tutoral :rougit:)
Je suis bien sûr prête à donner de mon temps en retour pour quelque projet que ce soit en remerciement.
C'est donnant, donnant. C'est le principe de ce forum :love:

J'aimerais savoir si cela vaut la peine que je m'acharne dans l'écriture, ou que je passe à autre chose.
En effet, je ne travaille pas, j'ai dédié plusieurs mois de ma vie à l'écriture et j'ai d'autres projets en tête, comme la création d'un site de jeu.
Mais, je ne peux pas tout faire en même temps, il me faut faire des choix.
Or actuellement je suis coincée, j'avoue avoir besoin d'aide car cela va au-delà d'une passion, c'est mon boulot.
Si c'est mauvais, moyen, à retravailler, à envoyer ; j'ai besoin de le savoir.
Compte tenu de ma situation, j'ai déjà trop attendu une hypothétique place parmi les beta-lecteurs, et j'aimerais éviter d'avoir à abandonner sans savoir ce que vaut mon travail.

Vous l'aurez compris, il me faut plus que du chocolat pour me remonter le moral en ce moment. Mais je vais remonter la pente, ne vous en faites pas.

Bisous,
Votre humble Elysha :marraine:

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 9929
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Ely

Message par Macada »

Hauts les coeurs, Elisha !
Il paraît que le "premier" roman de Georges Simenon était le 24e qu'il a terminé.
Drôle de façon de vouloir te remonter le moral ? Moi, ça m'a beaucoup consolé et inspiré quand un éditeur m'a sorti cela.
Parce que cela signifie qu'il "suffit" de s'accrocher pour qu'on ait de très bonnes chances de finir par trouver un éditeur.
Mais aussi parce que Simenon écrivait seul dans son coin et qu'il a dû tout réinventé de l'écriture avec ce que cela suppose de tâtonnements, de maladresses, d'essais-erreurs, de bonnes choses rejetées parce qu'à ce moment-là il ne les voyait pas. Or ce long chemin d'apprentissage peut être bien plus court quand on n'a pas à inventer/fabriquer tous ses outils, "seulement" à apprendre à s'en servir et les ajuster à sa propre plume. Encore moins long quand on dispose de regards extérieurs qui savent analyser leurs ressentis et les expliquer. Et pour beaucoup aussi, encore moins long quand on sait soi-même faire ce genre d'analyses - d'abord sur les textes des autres parce que c'est difficile sur les siens d'avoir le détachement émotionnel nécessaire.
Alors, certes cela demande plusieurs années de travail pour obtenir un roman publiable, mais tellement moins que pour les auteurs solitaires.
C'est pourquoi, je trouve que le plus dur, ce n'est pas d'écrire bien - on y arrive toujours à force de travail -, mais de s'accrocher. Refuser de céder à ses doutes, avoir la patience de mettre et remettre son ouvrage sur le métier (tu sais, le poème de Boileau sur l'écriture : "Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage..."), accepter que ses réalisations d'apprenti ne soient que des réalisations d'apprenti, avoir le courage de les recommencer depuis le début ou celui de les laisser derrière soi pour se lancer dans un projet mieux conçu, avoir la patience et prendre le temps de tester et apprendre les outils et méthodes d'écriture pour voir s'ils seront adaptables à sa plume, utilisables dans un projet qui tient particulièrement à coeur.

Outils, méthodes, relecteurs, échanges sont à ta disposition. Tu sais écrire, tu as même déjà passé la grande étape d'avoir écrit un roman complet.
Bien sûr que ça vaut la peine de "t'acharner dans l'écriture" !
:chocolat: :pompom: :chocolat: :pompom:


PS : Pas mal de grenouilles n'ont pas été prises comme Bêta-Lectrices CoCyclics lors de leur première candidature. Elles se sont accrochées, améliorant leur analyse, modifiant leur ton, et sont devenues d'excellentes BL CoCy. Tu as ICI un fil que Sycophante a initié qui te remontera peut-être le moral au sujet de ce premier refus.
(NB : Sycophante est devenu un excellent BL. Il vient de publier chez Bragelonne "Les pirates de l'Escrocgriffe", un roman passé en cycle. Ca booste, non ? :P )
Challenge : Sous l'aile du corbeau
Parutions 2019-2020 :

Entre troll et ogre en poche !
Rose-thé et gris-souris
Le Loupiot de la Maison des Vosges
La forêt des Gardiens

Avatar de l’utilisateur
gerryoff
Dessine-moi un dragon
Messages : 11617
Inscription : ven. févr. 25, 2011 4:48 pm
Rang special : grenouille amazone
Localisation : dans mes rêves éveillés

Re: Ely

Message par gerryoff »

Macada a écrit :Hauts les coeurs, Elisha !
:heart: :heart:

Je ne peux qu'appuyer ce que t'a dit Macada! Il ne faut pas baisser les bras!
Macada a écrit :Tu sais écrire, tu as même déjà passé la grande étape d'avoir écrit un roman complet. Bien sûr que ça vaut la peine de "t'acharner dans l'écriture" !
ça c'est clair! :pompom: :pompom: :pompom:
C'est un travail de longue halène mais on y arrive avec la force de la volonté!
Et dans la mare, tu as tout ce qu'il faut en effet!
Au sujet de ta candidature BL aussi, en effet, comme te l'a dit Macada, nombre de BL actuels sont passés par un premier refus :love:

Ensuite, si tu veux un regard en off sur ton roman en attendant de pouvoir le présenter en cycle, tu as toujours ce fil ;)

Mais surtout! n'abandonne pas :hiii: :heart: :heart:

"Un seul rêve est plus puissant qu'un millier de réalités." J.R.R. Tolkien

Avatar de l’utilisateur
Elysha
Fend les prairies argentées de sa lumineuse quintessence
Messages : 538
Inscription : ven. mai 09, 2014 7:27 pm
Rang special : Tétarade
Localisation : Liège
Contact :

Re: Ely

Message par Elysha »

Merci pour vos messages de soutien qui redonnent le sourire et pour vos liens :sr:

Anonyme_Quatre

Re: Ely

Message par Anonyme_Quatre »

Comme Sycophante, je suis d'abord passée par le refus :) Grâce aux commentaires du refus, je me suis assouplie et j'ai senti la différence dans mes bêtas.

Je te souhaite bon courage pour gérer tout ça en tout cas !

Répondre