[promo] Sombre

[visible par les non-inscrits] Où l'on colporte ce qui se dit ici et ailleurs, au delà des berges... Bref, pour poster vos annonces !
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre 1 est paru !

Message par Johan Scipion » mer. nov. 09, 2011 3:39 am

(suite du post précédent)



Perspectives.

Ce fanzine m'éclâââte ! C'est un boulot de titan (entre l'écriture, le playtest, la promo et la distrib, je ne compte plus mes heures) mais je kiffe grave. Et je suis bien conscient que je suis dans une période charnière de l'évolution de mon jeu. Ça commence à décoller un peu mais je peux encore faire presque tout tout seul et c'est vraiment super agréable.

Pas seulement parce que ça me donne un contrôle complet sur ma création, luxe bien rare pour un auteur, mais aussi parce que je suis encore en mesure de rester personnellement au contact du jeu et des gens qui le pratiquent. C'est moi et personne d'autre qui prends les commandes et réponds aux questions des meneurs intéressés par Sombre, par mail et sur les forums. C'est chronophage au possible mais super plaisant.

Pour ce qui est de la revue elle-même, le challenge c'est de la faire durer. Je connais le modèle économique du jeu de rôle : un livre de base suivi, s'il se vend bien, de suppléments dont la fonction première est de continuer à faire vendre le livre de base. Le zine, qui n'est jamais qu'une petite gamme sous forme de revue, entre pile poil dans ce modèle. Le seul truc qui change vraiment, c'est qu'il n'y aura a priori pas de différence de pagination, de fabrication ou de prix entre le premier numéro et les suivants. Alors qu'en pro, les suppléments, plus fins et moins chers, font vendre le livre de base, plus épais et plus cher, sur lequel l'éditeur se fait le gros de son bénef.

De mon côté, je sais que je ne rééditerai pas l'exploit éditorial du premier numéro. J'entends par là que je n'en produirai aucun autre qui soit aussi vendeur. D'une part parce que je ne vais pas coller les règles dans chaque numéro, d'autre part parce qu'il n'y aura pas de deuxième scénario à thème zombies. Car le mort-vivant plait, je le constate dans les retours que l'on me fait sur Sombre 1. Mine de rien, le scénar zombies pousse à la consommation du zine. Si je faisais un jeu d'éditeur, la bonne démarche serait de mettre, sous une forme ou une autre, du zombie dans chaque numéro de la revue. Mais je fais un jeu d'auteur.

Ce que je veux, c'est publier le matériel que j'ai en tête concernant Sombre. Je ne bosse pas en autiste, je suis hyper attentif aux besoins des meneurs de mon jeu, mais je cherche d'abord à exprimer de manière adéquate ma vision personnelle de l'horreur ludique. Éditorialement parlant, cela veut dire que je suis à l'écoute des retours sur le zine mais que je ne travaille pas dans la perspective du profit. Vu que je ne gagne pas de sous sur la revue, ça n'aurait de toute façon aucun sens. La motivation vient d'ailleurs, elle est artistique et ludique.

Je veux publier Sombre tel que j'ai envie de l'écrire. Je veux bien aménager la présentation du machin mais ne suis pas du tout disposé à l'écrire en fonction d'impératifs commerciaux. Pour parler clair, je trouve naturel de faire un vrai effort pour produire une couverture efficace et pour de penser les sommaires de manière à ce qu'il soient les plus attractifs possible (en équilibrant scénarios, aides de jeu et articles de conseil). Je me creuse pas mal la tête pour savoir quoi publier dans quel numéro car je veux donner aux meneurs le matos dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin. C'est ainsi que Sombre 2 sera pour une bonne part un compagnon de Sombre 1. Il le complètera.

Par contre, je ne vais pas écrire un deuxième scénario zombies juste parce que j'ai le sentiment que le premier a bien plu. Les scénars suivants seront à mon sens tout aussi intéressants (ils proposent des expériences ludiques qui, je pense, méritent d'êtres vécues) mais moins immédiatement vendeurs. Dans Sombre 2, un survival ultra court et férocement compétitif (joueur contre joueur), inspiré de Battle Royale et Cube. Et dans Sombre 3, un mélodrame horrifique sans règles dans la veine de Festen (le chef d'œuvre de Vinterberg). Lââârgement moins accrocheur que du zomblard en goguette dans l'arrière-pays texan !

Mais je m'en fous. C'est ça que j'aime faire avec Sombre (j'ai abondamment testé ces scénarios et pris mon pied à les mener) et nom de Dieu de bordel de merde, je vais m'y tenir dans la revue ! La *très* bonne nouvelle, c'est que vous m'en avez donné les moyens. Si je gère correctement les sous de Terres Etranges et que je ne me plante pas trop dans le tirage de chaque numéro, je devrais pouvoir sortir les quatre ou cinq fanzines Sombre que j'ai en tête sans avoir recours à un nouveau prêt. Et ce même si, comme je m'y attends, les ventes (et les dons) diminuent significativement à partir du 2. Trop cool la vie du côté Sombre !




Il me reste 85 (nouveaux) exemplaires de Sombre 1.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre 1 est paru !

Message par Johan Scipion » dim. déc. 11, 2011 11:52 pm

Sombre dans Malpertuis III !



Image

Malpertuis III, l'anthologie annuelle, fantastique et néanmoins athématique, des éditions Malpertuis est parue. Pourquoi en parler dans ce fil, demandez-vous ? Tout bêtement parce qu'il y a du Sombre, et même de l'Extinction, dedans.


À l'origine, mon intention était d'intégrer au livre de base de Sombre de petits textes d'ambiance. Comme j'aime à part égale la littérature et le jdr, je voulais ouvrir chaque chapitre de mon jeu avec une page de fiction. J'étais jeune, j'étais fun, j'avais des étoiles plein les yeux.

Vous vous en doutez, je me suis mangé le mur de la réalité en full frontal. Car en pratique, ça ne marchait pas du tout. Ce que j'avais écrit n'était pas assez rôliste, les lecteurs ne voyaient pas le rapport entre mes textes et les parties de Sombre. En vérité, il n'y en avait pas, si ce n'est l'ambiance générale.

Mes short short stories exploraient à peu près tous les genres et les sous-genres de la peur, ce qui est l'ambition de Sombre. Mais à côté de ça, il n'y avait pas ce feeling particulier qu'a la littérature rôliste. C'était de la littérature tout court et c'était loin d'être optimal en terme de flavor text. Du coup, j'ai tout viré.

Et comme ça ne marchait pas dans Sombre, je me suis dit que ça ne marcherait pas non plus dans Extinction, mon dark world lovecraftien, supplément pour lequel j'avais aussi écrit du texte d'ambiance. En l'occurrence, deux short shorts d'horreur marine (Extinction est un univers post-apo dans lequel Cthulhu s'est réveillé).

Or donc, poubelle les micro-nouvelles. Mais ça me chagrinait parce que je les aimais bien. J'ai cogité un peu et décidé de les compiler. J'en ai viré certaines qui faisaient doublon, fusionné d'autres et lissé le tout. Le résultat me plaisait bien mais il ne s'est pas avéré super appétant, éditorialement parlant. Le format n'intéressait pas les éditeurs.

Pour améliorer mes chances de publication, j'ai écrit un conte cadre, une autre micro-nouvelle mais en serre-livres celle-là. Le principe du truc, c'était de caser le début en ouverture de la compilation et la fin en fermeture, comme l'histoire de Shéhérazade dans Les mille et une nuits. Enfin, mon modèle à moi, c'était plutôt le Livres de sang, où on trouve un conte cadre qui assassine sa maman bien comme il faut. Ah putain, Barker est trop trop fort.

Bref, j'ai (re)proposé le résultat à Malpertuis et, miracle des miracles, Thomas Bauduret a accroché. Je l'en remercie chaleureusement parce que c'est vraiment couillu de sa part. Même avec leur conte cadre, Les âmes captives conservent une structure plutôt atypique. Pas si fastoche que ça à caser dans une antho. Malpertuis est vraiment un éditeur qui n'a pas froid aux yeux et ça me plait.



Et à part ça, il me reste 70 exemplaires de Sombre 1, cadeau idéal pour les fêtes de fin d'année. Faites des heureux, offrez du zombie à Noël !
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
LostHighway
Messages : 70
Inscription : mer. nov. 16, 2011 9:37 pm
Rang special : Grenouille fractale
Localisation : Nantes

Re: [promo] Sombre 1 est paru !

Message par LostHighway » lun. déc. 12, 2011 8:59 am

Waow félicitation !
J'ai eu le bonheur de découvrir Sombre avec toi en convention il y a une paire d'années... un grand moment dans ma vie de rôliste :D

La référence à Festen m'a tapée dans l'oeil... Hâte de voir ce que ça donne !

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre 1 est paru !

Message par Johan Scipion » lun. déc. 12, 2011 4:53 pm

LostHighway a écrit :Waow félicitation !
Meurchi.

J'ai eu le bonheur de découvrir Sombre avec toi en convention il y a une paire d'années... un grand moment dans ma vie de rôliste :D
Ah cool, ça fait bien plaisir à lire, ça.

La référence à Festen m'a tapée dans l'oeil... Hâte de voir ce que ça donne !
Courant 2012, si tout va bien.

Mais il y a déjà quelques feedbacks concernant ce scénario sur le forum de Terres Etranges. Ici : http://terresetranges.net/forums/viewto ... d=154#p154
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre 1 est paru !

Message par Johan Scipion » lun. janv. 09, 2012 2:26 pm

Millevaux fait son Putride !



Qu'est-ce que Millevaux ?

Un dark world, c'est-à-dire un univers de jeu pour Sombre. Ce supplément croise le post-apo forestier et horreur lovecraftienne.

Le pitch : nous sommes en 2400. L'Europe, théâtre d'un vaste cataclysme, est désormais recouverte d'une forêt mutante envahie de créatures hostiles. Les humains, victimes d'une dégénérescence de la mémoire, sont retournés à la barbarie.

Millevaux est écrit par Thomas Munier. Il est en cours de développement mais ses premiers chapitres sont d'ores et déjà gratuitement téléchargeables sur le site Terres Etranges. Ici : http://terresetranges.net/millevaux.php3



Qu'est-ce que Putride ?

Un e-zine dédié à Millevaux, dont Thomas est le principal rédacteur. Le premier numéro de la revue présente des news, des articles et des aides de jeu. Il est gratuitement téléchargeable sur la page Millevaux. Toujours ici : http://terresetranges.net/millevaux.php3

Nous vous le proposons en deux versions, illustrée (parce que punk is not dead) et texte (un tantinet plus sobre). Si vous téléchargez la version illustrée, soyez un peu patient, elle fait 37 megs.



Bonne lecture !
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre 1 est paru !

Message par Johan Scipion » mar. févr. 28, 2012 5:41 pm

Un scénario prêt à jouer pour Millevaux.



Image


Ukraine, après le cataclysme. Taraudé par la faim et la radioactivité, votre petit groupe a été contraint de s'enfoncer dans la forêt mutante qui recouvre désormais le pays. Votre mission est le dernier espoir de votre communauté, mais en reviendrez-vous ?

Scénario d'horreur survivaliste, Mildiou est prévu pour 3 à 6 joueurs. Inspiré par Nicolas Gogol, La colline a des yeux et le jeu vidéo S.T.A.L.K.E.R, il a été écrit et longuement playtesté par Thomas Munier. La partie dure entre 3 et 12 heures selon que le meneur décide d'intégrer plus ou moins de scènes facultatives.

Idéale pour initier des joueurs à Millevaux, cette épreuve de devoir et de survie est livrée avec six personnages prétirés aux destinées tragiques et de nombreuses aides de jeu.



Liens utiles :

+ Présentation de Millevaux (podcast de 4 minutes) : http://ubuntuone.com/6eTKTKqiRPLpRWLPpQDY8a

+ Présentation de Mildiou (podcast de 14 minutes) : http://ubuntuone.com/42PzUe8myBNAhnL53MqzeV

+ Mildiou, scénario complet : http://terresetranges.net/millevaux.php3

+ Sombre light, règles gratuites : http://terresetranges.net/sombre.php3
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par Johan Scipion » mer. févr. 29, 2012 7:40 pm

Le sous-sol de l'enfer – à la Sorbonne – février 2012



Misère de misère, Sombre s'embourgeoise ! Ceux d'entre vous qui suivent un peu mes comptes rendus savent que j'ai mené il y a quelques mois dans la caserne de la Garde Républicaine (voui monsieur). Et bin dimanche, c'est à la Sorbonne que j'ai posé du jeu. Hallucinant comme bâtiment d'ailleurs, y'a plus de couloirs que dans un donj à la Gygax.



Le brainstorming

Or donc, j'ai deux joueurs et une joueuse. Léo est la plus expérimentée des trois, Alex a quelques parties à son actif, Arthur a surtout joué sur le Net et pas trop dans la vraie vie. On s'installe et on se met à brainstormer. Léo est au taquet, c'est impressionnant. Elle sait direct ce qu'elle veut jouer et d'ailleurs, elle commence aussitôt à noircir sa feuille d'une bonne tartine de background. Moi, je freine des quatre fers pour que le peloton (les deux gars) ait le temps de recoller un peu à l'échappée. Assez vite, la décision est prise de jouer en contemporain. Ils hésitent entre la forêt et les catacombes de Paris pour finalement opter pour ces dernières. Ce qui me va bien car c'est pour moi de l'inédit. Cerise sur le gâteau, Alex et Arthur me dessinent un super plan de chez super plan. Franchement, la grande classe.

Reste à raccorder ça avec le perso de Léo, une étudiante japonaise, excentrique et médium. Pas trop compliqué en fait, merci les échanges internationaux. Le groupe sera donc constitué de trois étudiants, ce qui me va bien aussi car 1/ c'est un bon gros cliché horrifique (or les clichés, en général ça fonctionne) et 2/ ce n'est ni plus ni moins que ce que les joueurs sont eux-mêmes. Avec une table pas trop expérimentée, c'est souvent mieux de jouer la proximité joueurs/personnages.

Mon problème maintenant, c'est de lier les persos. Je pousse grâââve au mélo et nous bricole un carré amoureux. Sophie (un PNJ parce qu'un joker, ça peut toujours servir) aime Dorian (joué par Alex), mais ce dernier à flashé sur Sunako (la Japonaise de Léo) et a une expérience paranormale super bizarre (ladite Sunako est médium). Pendant un rapport avec Sophie, Dorian s'est en fait retrouvé à faire l'amour à Sunako (elle, dans le même temps, rêvait la scène). Du coup, ça a très mal fini avec Sophie (qui est par ailleurs une métabombe de chez bombe) et pour se venger, elle s'est tapée Théo (le perso d'Arthur), qui n'en espérait pas tant. Le truc, c'est que Dorian est Dévoué à Arthur depuis un accident de la route, qui a laissé ce dernier boiteux. Aie aie aie.

Tout ça en cinq minutes et un peu au forceps, je dois l'avouer, mais je ne me voyais pas lâcher tels quels ces PJ dans les catas. Ça risquait trop de partir en vrille. Trois persos créés chacun dans son coin, ça ne fait pas un groupe fonctionnel. Or je sais que j'ai besoin d'un minimum d'interactions entre personnages dans la première heure de jeu, pour poser tranquille l'ambiance et commencer à tricoter mon impro sans avoir besoin de relancer en permanence.

Reste les antagos. Léo, qui est fan de L'Appel, propose des satanistes et tout le monde approuve. D'ailleurs, Alex leur aménage une belle et grande salle sur le plan, avec un gros pentacle et un autel au milieu. Classique. Je me pose la question du surnaturel, qui existe dans le setting puisque Sunako est un authentique médium. Les satanistes y ont-ils droit aussi ? En clair, est-ce que y'a de vrais sorciers dans la bande et est-ce qu'ils vont réussir à invoquer un démon (parce que bon, clair qu'ils ne sont pas descendus dans les catas pour s'échanger des timbres) ? Ces questions restent en suspens, je trouverai leurs réponses durant le jeu.



La partie

Allez, on s'y met. On a décidé que les personnages étaient descendus dans les catas dans le cadre d'un bizutage. Ils doivent y passer la nuit et remonter à l'aube avec un trophée, dissimulé quelque part dans le labyrinthe : une poupée porte-bonheur japonaise. Donc hop, tout le monde en mode exploration. J'enfile les pièces, les couloirs et les ossuaires comme des perles, tout en essayant de faire monter la sauce roleplay pour éviter le PMT de base. Je joue Sophie en mode connasse plus plus plus, ce qui incite les joueurs à développer quelques petites scènes mélo bien sympatoches.

Pour ne pas que l'antre des satanistes soit trop rapidement accessible, j'ai, lors du brainstorming, noyé toute une partie du réseau dessiné par Arthur et Alex. Du coup, les PJ ont fait le grand tour jusqu'à une pièce circulaire, carrefour de tout un tas de passages. Ce qui m'intéresse dans cette pièce, c'est qu'Alex m'a précisé qu'en son centre, y'avait un puits. Or moi, quand on me donne un trou, c'est plus fort que moi, faut illico que j'y colle un cadavre. Bin ouais, le mélo c'est cool, mais ça ne fait pas un film d'horreur. Et il commence à être temps de faire monter un peu les enchères.

Le cadavre en question, c'est celui de Baptiste, l'un des bizuteurs. Je déclare d'ailleurs qu'ils étaient trois dans leur équipe, avec Amélie et Jean-Christophe. Le Baptiste en question a la jambe en morceaux et n'est pas tout à fait mort. Usant de se talents médiumniques, Sunako perçoit son aura, signe qu'il est toujours en vie. Mais il agonise, le pauvre, et les rats sont déjà sur lui, à le grignoter de partout. Le bizutage prend un tour tragique et les PJ, qui n'ont aucun équipement, commencent à paniquer. Il faudrait faire quelque chose pour Baptiste. Oui mais quoi ? On n'a rien ! Là, je me dis que c'est pile poil le moment de livrer les persos à eux-mêmes, histoire que la pression monte encore un peu. Du coup, Sophie pète un câble, décide qu'elle en a marre et qu'elle va retourner vers la surface pour appeler du secours. Si j'ai besoin d'un PJ de remplacement, je pourrais toujours la faire revenir en disant que, malgré le plan que lui a transmis Théo, elle s'est perdue dans le dédale des couloirs.

Donc elle se barre avec sa lampe frontale, l'une des deux sources de lumière du groupe. Dorian a sa torche électrique, mais la loupiote de Sunako a rendu l'âme. Théo, lui, est descendu sans rien. Il faut dire aussi que sa béquille l'encombre pas mal. Tandis que Sunako se la joue méditation shinto, Dorian s'équipe (un fémur pillé sur un tas d'os, ça fait une arme improvisée). Dans la pièce suivante, un ossuaire de crânes, à la cambodgienne, et du sang partout. Parmi les têtes, celle, décapitée, de Jean-Christophe. Là c'est clair, s'agit plus de finasser, il faut fuir !

Mais pas n'importe comment car il y a visiblement des gens franchement agressifs dans le réseau. L'autre problème, c'est que la moitié des passages qui partaient de la salle du puits, dont celui par lequel le groupe est arrivé, viennent purement et simplement de disparaître. La paroi est parfaitement lisse, comme si elle n'avait jamais été percée de tunnels. Alors oui, c'est une grosse ficelle, mais à ce moment, je sens qu'il faut vraiment que je commence à rabattre les personnages vers les satanistes. Et je m'y emploie : tandis que les PJ s'engagent avec prudence dans un passage qui doit les rapprocher de la sortie, on leur tire dessus. Une jump scare, une ! Et plutôt réussie : Arthur fait un bon d'un mètre cinquante sur sa chaise. Fun.

Panique à bord. Les personnages rebroussent chemin vers la salle du puits, empruntent un boyau qui les mène à une sorte de petite grotte, dont on a décidé durant le brainstorming qu'elle était couverte de fresques. En l'occurrence, une représentation médiévale de l'enfer, avec des damnés en train de rôtir sur un grill géant. Parmi eux, les personnages reconnaissent leurs visages, ainsi que ceux de Baptiste et Jean-Christophe. Mais d'Amélie, point. Serait-elle du côté des bad guys ?

Sous la pression des satanistes qui les poursuivent dans les couloirs, les joueurs font ce que fait toute victime de film d'horreur qui se respecte : des groupes de un. J'adôôôre. Le groupe de Sunako et celui de Théo fusionnent rapidement, la Japonaise ayant eu une vision (Baptiste tout zombifié) qui l'a fait sortir du renfoncement où elle s'était réfugiée. Les deux PJ progressent vers la salle des satanistes, dans laquelle ils jettent un œil : des tas de gens tous nus et pour la plupart complètement stone, qui se tailladent rituellement le corps. Allongée sur l'autel, nue et stone elle aussi, Sophie. Le grand prêtre, sous son capuchon noir, tient un couteau au dessus d'elle, qu'il plonge bientôt dans son cœur. Sophie meurt.

Sunako fonce dans la salle et s'en va agresser un sataniste pour essayer de lui prendre son couteau. L'autre, par réflexe, se défend et lui plante sa lame dans le bide. Un 7/5 qui fait mal. Mais du coup, le couteau reste coincé dans l'abdomen de Sunako qui, soutenue par Théo, s'enfuit en direction des couloirs inondés. Pendant ce temps, je continue de gérer Dorian en aparté, jusqu'à ce que je réalise que ça ne rend rien. Après qu'il ait échappé à ses poursuivants puis débarqué à son tour dans la salle des satanistes, je le réintègre à la table. Il assiste à la résurrection de Sophie, qui n'a pas l'air contente du tout.

Sunako et Théo, qui sont tombés par hasard sur la putain de poupée japonaise qu'on les avait envoyés chercher dans les catas, foncent vers la sortie. Sophie se matérialise devant eux et sort ses griffes, des ongles (manucurés of course) d'une bonne quinzaine de centimètres de long. Pendant ce temps, Dorian est arrivé au bunker, une relique de la dernière guerre qui sert de vestiaire aux satanistes. Et justement, Amélie est en train de se déshabiller. Théo l'agresse, réussit à la tuer mais prend au passage un sale coup de couteau à travers le cou. Il récupère l'arme et se traîne vers la sortie. Lorsqu'il y arrive, Sophie vient de tuer Sunako. À l'agonie, la Japonaise s'est héroïquement sacrifiée pour permettre à Théo de s'enfuir. Voyant cela, Dorian sort son arme, se jette sur Sophie, qui le déchiquette.

Générique.



Bilan

Ah bon sang, je n'avais pas mené long depuis fin octobre et je l'ai senti. Tout rouillé de partout, le petit père Johan. Des soucis de rythme en fin de partie (le dernier aparté de Dorian était une erreur et j'ai mis un poil trop de temps à le réaliser) associés à une gestion pas super inspirée du surnaturel (gros manque de cohérence thématique, j'ai pas su trouver quelque chose qui lie correctement les catas, les satanistes et Sophie). Malgré tout, la partie fut trèèès sympa. J'ai kiffé. Les joueurs étaient bien dans le trip et ça fait bien plaisir.

Autre bon point, ce fut une partie riche de nombreux enseignements techniques. Les joueurs ont fait des choix plutôt originaux dans les Traits, ce qui m'a permis de tester et d'apprendre pas mal de trucs :

+ Atypique, un nouvel Avantage, est top fun !

+ J'ai complètement zappé la Panique de Sunako. Du coup, j'ai mis au point une routine, toute simple et a priori toute pratique, pour que ça ne se reproduise pas.

+ Première fois que j'avais un perso Médium à ma table. Super intéressant. Effet de nouveauté oblige, je n'ai pas trop su par quel bout prendre le truc (techniquement aussi bien que narrativement, ça aurait pu être mieux) mais ça m'a en tout cas donné plein de pistes vraiment cool pour faire mieux la fois prochaine.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
blackwatch
A atteint la Lune et les Etoiles
Messages : 17605
Inscription : mer. juil. 26, 2006 1:59 pm
Rang special : Batracien
Localisation : SNCB Survivor
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par blackwatch » mer. févr. 29, 2012 8:13 pm

Bonjour,

Nous te rappellons que ce fil est dédié à la promotion du magazine "Sombre" à l'attention des membres de ce forum. Relater des parties antérieures n'y a donc pas sa place. Merci d'en tenir compte.

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par Johan Scipion » mer. févr. 29, 2012 8:26 pm

Euuuuh, comment dire ? Je l'ai fait à plusieurs reprises en page 1 ! :D

Quand j'ai demandé la permission d'ouvrir un fil de promo pour Sombre, j'ai appuyé ma demande en donnant un lien vers un fil similaire sur un autre forum (Actu SF pour ne pas le nommer), où j'ai là aussi posté pléthore de comptes rendus.

Sérieux, qu'est-ce qui te gêne dans l'idée que je poste des CR dans mon fil ? Parce qu'en terme de promo jdr, c'est un peu la base de la base. Y'a rien qui ne donne plus envie à un rôliste de s'intéresser à un jeu qu'un bon CR (raison pour laquelle je m'échine à en écrire).

La preuve : http://www.actusf.com/forum/viewtopic.p ... 145#195145
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Silène
Miss Truffade 2017
Messages : 5996
Inscription : mar. oct. 09, 2007 9:02 am
Rang special : Grenouille pop-up
Localisation : Auberge du bon canard
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par Silène » mer. févr. 29, 2012 10:26 pm

Sérieux, qu'est-ce qui te gêne dans l'idée que je poste des CR dans mon fil ? Parce qu'en terme de promo jdr, c'est un peu la base de la base. Y'a rien qui ne donne plus envie à un rôliste de s'intéresser à un jeu qu'un bon CR (raison pour laquelle je m'échine à en écrire).
Déjà, la remarque de Blacky est de la modération, on s'est donc concertés à plusieurs avant de réagir, ce n'est pas elle seulement qui intervient mais tous les permanents avec elle. Le ton que tu emploies ne me semble pas très approprié.

Visiblement, ici, ça ne fonctionne pas, tu as eu tout le loisir de le voir et nous aussi puisqu'il n'y a quasiment pas de réaction. Nous étions un peu dubitatifs à l'époque de ta demande mais nous pensions qu'il serait plutôt question de la revue, en fait ces compte-rendus ne provoquant quasi-aucunement de réactions, nous sommes maintenant persuadés que cela n'est pas pertinent.
Nouveaux Millénaires: Les Affamés
Bragelonne: Fortune cookies/ 14-14 avec Paul Beorn/ Féelure / Adèle et les noces de la Reine Margot / Les Lettres volées / 42 jours / Moana / Lune rousse

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par Johan Scipion » mer. févr. 29, 2012 11:51 pm

Silène a écrit :Le ton que tu emploies ne me semble pas très approprié.
C'est pile poil mon ton habituel. Pas agressif ni rien, juste dynamique et enthousiaste. Fun et jeune, si tu veux bien. Zieute le forum de Terres Etranges, tu verras que j'y poste là-bas comme ici. Ou plus simplement, lis mon CR. ^^


Visiblement, ici, ça ne fonctionne pas, tu as eu tout le loisir de le voir et nous aussi puisqu'il n'y a quasiment pas de réaction.
Euh, vous vous attendiez à quoi exactement ? Que les gens relancent à môôôrt en me posant ouatmille questions ? Hé, ça ne marche pas comme ça ! :-)

Même sur les forums de jdr, c'est hyper rare. En général, les quelques personnes qui me relancent sur mes CR sont des gens que je connais IRL, qui ont joué à ma table, qui mènent Sombre à la leur, ou au moins qui suivent de près son actualité.

Les autres se contentent de lire plus ou moins en diagonale. Mais la communication n'en demeure pas moins efficace. C'est assez fréquent qu'un rôliste me dise en convention qu'il a lu mes CR. Et ces derniers temps, la moitié des gens qui me contactent par mail pour m'acheter ma revue me précisent spontanément qu'ils le font parce que mes CR les ont intéressés.

Je ne sais pas comment te l'expliquer pour t'en convaincre, mais vraiment, le CR est un super outil de promo rôliste (surtout pour une micro, que dis-je une nano, production comme la mienne). C'est une bonne manière de montrer concrètement aux gens comment tourne un jeu. Si je n'en étais pas convaincu, je ne consacrerais pas une journée de boulot à chacun de mes CR.


ces compte-rendus ne provoquant quasi-aucunement de réactions, nous sommes maintenant persuadés que cela n'est pas pertinent.
Sur la forme :

+ Pourquoi ne pas me l'avoir dit par MP ? Ça aurait été un (gros) poil plus élégant et ça n'aurait pas pris plus de temps.

+ Me prendre un avertissement public quand je fais *exactement* ce que j'ai reçu l'autorisation de faire (animer ce fil comme j'anime celui sur Actu SF, où je poste des CR), c'est un peu rude, tu ne trouves pas ?


Sur le fond :

+ Vous me reprochez de ne pas parler de la revue, mais la revue *est* le jeu. Le jeu Sombre et la revue Sombre, c'est *exactement* la même chose ! Le premier numéro de la revue est le livre de base du jeu, les numéros suivants seront ses suppléments. Quand je fais un CR, j'informe simplement les gens sur ce qu'on peut faire avec le contenu de la revue.

+ En jdr, le CR est ce qui, après le flavor text, s'approche le plus de la fiction littéraire. C'est vraiment de la paralittérature au sens noble du terme (si tant est que ce mot ait un sens noble). On est sur un forum de SFF et je poste un texte qui, à peu de choses près, constitue un synopsis de nouvelle fantastique. Toute question de promo mise à part, où est-ce que ce n'est pas pertinent ?
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Pandora
Défenseuse geek acharnée de la cuisine traditionnelle alsacienne
Messages : 4249
Inscription : sam. avr. 25, 2009 7:18 am
Rang special : Achtung Papagei !
Localisation : jamais très loin
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par Pandora » jeu. mars 01, 2012 8:41 pm

Le déroulement de parties entières n'a pas sa place sur CoCyclics, au même titre que nous refuserions des nouvelles entières postées dans le seul but d'être lues sur la mare : nous sommes avant tout un forum de travail. De plus, ces posts sont trop longs : même dans les sections où sont postés les textes à retravailler, il y a des contraintes de taille.
Si, pour toi, il est important que les grenouilles aient des éléments en mains pour s'intéresser à ton jeu de rôle, tu peux bien sûr poster des résumés (peut-être à la manière de quatrième de couverture ?) histoire de titiller la curiosité des rôlistes qui passent par ici.
Tu peux ne pas être d'accord avec nous, cependant, en tant qu'administrateurs, nous devons faire ce genre de constat : nous avions donné notre accord pour un fil d'annonce sur le magazine Sombre et, après plusieurs mois de messages, l'utilisation qui en est faite ne nous semble pas appropriée au forum.

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par Johan Scipion » jeu. mars 01, 2012 11:16 pm

Pandora a écrit :tu peux bien sûr poster des résumés (peut-être à la manière de quatrième de couverture ?) histoire de titiller la curiosité des rôlistes qui passent par ici.
Je vais faire ça.

Mais plutôt un extrait avec un lien vers TE.net (comme je fais sur Facebook) qu'un résumé. Produire l'équivalent d'une 4e de couv pour un CR n'aurait à mon avis pas grand sens.

Mais on est bien d'accord que tu parles pour l'ensemble de la modération. Je ne vais pas me reprendre un post en vert parce que je continue à évoquer mes CR dans ce fil ?

Tu peux ne pas être d'accord avec nous
Je ne suis pas d'accord avec vos manières. L'averto public, dans les circonstances présentes, c'est juste pas civilisé. Un MP aurait été plus approprié et (nettement) plus cordial.

Sur le fond, je regrette votre manque d'ouverture mais me conforme évidemment à vos consignes. C'est votre forum, c'est vous que vous êtes les boss.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
blackwatch
A atteint la Lune et les Etoiles
Messages : 17605
Inscription : mer. juil. 26, 2006 1:59 pm
Rang special : Batracien
Localisation : SNCB Survivor
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par blackwatch » ven. mars 02, 2012 9:44 am

Mais on est bien d'accord que tu parles pour l'ensemble de la modération
Nous nous concertons toujours avant d'envisager une action de modération, donc oui, c'est bien l'avis global des Permanents. Quant à nos manières, c'est ainsi que nous opérons depuis le début de ce forum, d'autant plus que les MP sont devenus peu fiables récemment (il suffit de lire la section adéquate du forum pour s'en rendre compte).
Enfin, ça permet que d'autres personnes le sachent. Comme au moment d'établir les consignes, on n'avait pas pensé à un fil tel que celui-là, le message en vert peut être utile à un nouveau venu.

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Batracien
Messages : 334
Inscription : dim. sept. 11, 2011 1:59 am
Rang special : auteur de Sombre
Localisation : IdF
Contact :

Re: [promo] Sombre

Message par Johan Scipion » ven. mars 09, 2012 10:01 pm

L'auberge rouge sang – au Centre National du Jeu – mars 2012



Didier joue Antoine. C'est le chef du groupe, un gars carré de chez carré qui n'aime pas tuer. Sa copine, c'est Marine (jouée par Max). Elle est bonnasse de partout et c'est Antoine qui, contre l'avis des autres, l'a incrustée dans l'affaire. Matthieu est Éric, le vigile de l'agence bancaire et accessoirement la taupe qui a permis aux PJ de braquer 50.000 euros en les rencardant sur les mouvements de fonds. Mais les autres ont grillé sa couverture durant le hold-up, ce qui l'a obligé à fuir avec eux. Du coup, il voudrait maintenant plus que ce qu'on lui a promis. Une part entière lui semblerait juste. PG est Ernest, chômeur, héroïnomane et paresseux, rien que des qualités. Ah si quand même, il sait conduire et c'est lui le chauffeur. Pour l'occasion, il a « emprunté » une merco à l'un des petits caïds de sa cité. Slimane est Frédéric, le dealer d'Ernest. Dévoué à Marine, dont il est éperdument amoureux, il a contrevenu aux ordres d'Antoine (qu'il ambitionne de remplacer à la tête du groupe) en se pointant à la banque armé d'un revolver chargé. Pire, il a, sous l'emprise du stress, blessé grièvement Élise, une caissière (qui se trouve être une ex d'Éric). Elle est peut-être morte à l'heure qu'il est.


La suite ici : http://www.terresetranges.net/forums/vi ... 6673#p6673
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir Sombre sur Tipeee
+ Commander des numéros de la revue

Répondre