Nouvelle maison d'édition

[visible par les non-inscrits] Où l'on colporte ce qui se dit ici et ailleurs, au delà des berges... Bref, pour poster vos annonces !
Avatar de l’utilisateur
Rune
Messages : 109
Inscription : dim. avr. 12, 2015 8:41 pm
Rang special : Têtard
Contact :

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Rune »

C'est dommage que le recueil de nouvelles de Lucile ne vous ait pas plu mais je continue de suivre avec attention votre aventure.

Votre système de publication en numérique à partir du web va présenter pas mal d'avantages. Je viens de lire l'article de Desienne sur le blog d'Aurore dans un sujet précédent de la mare: le numérique permet des choses comme les séries que l'édition papier ne se permet plus.

Joli site ;)
Une histoire qui change selon l'heure, la météo et la géolocalisation, c'est Via Fabula !

Avatar de l’utilisateur
Yocko
Pirate peu académique, tellomancienne à ses heures
Messages : 454
Inscription : mer. janv. 04, 2017 1:18 pm
Rang special : Pirate au foulard rouge

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Yocko »

C'est une superbe idée, vraiment ! Je pense que ça pourra intéresser de nombreux auteurs. Je garde le lien dans mes favoris, histoire de le recommander à quelques amis. :pompom:
Challenge 2019 : Yalen. :heart:

Oh, ben. :violet:

Robina
Messages : 245
Inscription : sam. juin 14, 2014 8:37 pm
Rang special : Ecaille de dragon en perdition
Localisation : Strasbourg

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Robina »

Je m'y connais très peu en publication numérique mais je lis des livres sous ce format. Je trouve ta démarche très intéressante et tu as l'air d'avoir bien réfléchis à ton projet (j'approuve aussi la citation :p). J'espère que ça se développera comme tu le souhaites, bon courage ! Je vais suivre du coin de l'oeil, je suis curieuse.
Divers projets en cours, plus ou moins actifs :sifflote:
A la recherche du Fossile (Planet-opéra co-écrit avec Eloya)
Oskar (SF)
Aquastular (Science-Fantasy)

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 1060
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Jo Ann v. »

Je trouve l'idée très intéressante.
Pendant longtemps, un livre déjà publié (que ce soit en ligne ou commercialisé) avait très peu de chances d'être (re)publié chez un éditeur traditionnel à moins d'avoir eu un grand succès.
Le vent est en train de tourner, il y a des grands éditeurs avec des veilles, mais là encore, je pense que c'est surtout au succès qu'on les repère. Passer par une autre voie me semble innovant.

Bon courage pour la suite ! :pompom:
:wow:
Des contes de fées avec des métamorphes & des romances contemporaines
www.joannv.com
La Diversité décomplexée
www.ladiver.site

Avatar de l’utilisateur
Athenaa
Batracien
Messages : 68
Inscription : lun. janv. 25, 2016 9:32 pm
Rang special : 13

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Athenaa »

Merci pour vos messages d'encouragements ! :love:

Rune : Pour Lucille, peut être qu'elle mériterait un vrai roman ? Je n'ai pas l'impression d'avoir lu un "début"...

Avatar de l’utilisateur
Papaquiou
Messages : 257
Inscription : sam. juil. 06, 2013 4:06 pm
Rang special : Jeu d'mot laid et calembour bon
Localisation : Entre Salon et Aix-en-Provence

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Papaquiou »

Tous mes encouragements pour ton projet, Athenaa :croise:
Je travaille moi-même à la création d'une maison d'édition « indé » depuis deux ans, et je me rapproche du but à grands pas – ou grands sauts ? :bondit:
Athenaa a écrit :[...] une petite ME comme la mienne ne se permet pas pour le moment d'accepter les auto publiées, tout simplement parce que la rentabilité d'un livre papier est déjà compliquée à gérer sans qu'une partie des ventes ne se soit faite avant le contrat d'édition...
En fait, en s'engageant sur la voie de publier une œuvre déjà sortie en auto-édition, une maison d'édition «pro» se heurte aussi au problème de la communication, du positionnement, ce qui est un peu lié à la diffusion et la distribution, surtout à l'heure d'Internet !
Concrètement, tu tapes un titre sur ton Gogole préféré, et qu'est-ce qui sort en premier ? L’œuvre auto-publiée, ou la toute nouvelle édition ? Ou pis encore, les deux côte à côte ! Il y a vraiment un grave problème d'identification qu'il faut absolument résoudre avant de lancer le bouquin...
C'est un peu comme ne pas savoir exactement quel genre/sous-genre on vise : il faut penser au libraire, sur quel rayon va-t-il placer votre nouveau-né ?...

Autre solution, l'éditeur change le titre, mais alors ça peut être pire !
Le lecteur va se demander quel est l'intérêt d'avoir deux bouquins identiques à... disons 90 %, et qui ont bizarrement le même auteur mais des titres différents ?
Il risque de se dire : keskesèkcebiiiiiiinzzz :hiii:
Spoiler: montrer
Image
Et puis le coup de « l'édition revue et enrichie », ça marche pour une publication technique, scientifique, pratique, etc. Mais pour un roman... ça peut vite sentir le réchauffé :ronge:
...
J'ai ce problème actuellement : une auteure que je veux publier, car elle a vraiment un ton, une histoire hors du commun et une personnalité forte. Son roman est sorti en auto-édition et j'ai très envie de le porter plus loin, plus haut (en particulier en retravaillant ce qui a été corrigé à la va-vite par une personne dont ce n'est pas le métier)...
Je n'ai pour l'instant pas trouvé de solution qui me satisfasse, mais... je vais trouver ! :psycho:
En tous cas, ton aventure m'intéresse à plus d'un titre bien sûr. Si tu veux en parler, tu peux cela va sans dire m'envoyer un MP :stylo:
À bientôt :vole:
Mieux vaut vieux têtard que jamais dans la mare...
Papaquiou
Chall. 5e jet surchauffé : Les Bozoïs
Marraines initiales MacaDeAyaquinAmzil

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 1060
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Jo Ann v. »

Il suffit de voir les grandes maisons qui récupèrent les succès en auto-publication ou sur les différentes plateformes : rien n'empêche pas l'autre, au contraire, même. Des milliers de ventes par le bouche à oreille ou des milliers de lectures sur une plateforme, et c'est jackpot pour la maison d'édition, parce que c'est un succès déjà acquis, les fans de la première heure seront ravis de soutenir les auteurs avec les nouvelles versions éditées/corrigées/revues (quand elles le sont). S'il y a un livre papier, alors, tant mieux.
Il y a dix ans, les éditeurs ne voulaient pas les rééditions.
Aujourd'hui, le vent a tourné. Ils acceptent de rééditer même ce qui a été édité par une autre maison (je parle en connaissance de cause, pour le coup, mes deux dernières publications sont des rééditions, passée d'une micro-maison chez Black Moon Romance / Hachette) (nah, je n'étais pas un succès d'auto-publication ou sur plateforme. :hihihi: ).
On ne peut pas être aussi catégorique dans un milieu en perpétuelle évolution.

Papaquiou a écrit :
sam. avr. 15, 2017 7:29 pm
En fait, en s'engageant sur la voie de publier une œuvre déjà sortie en auto-édition, une maison d'édition «pro» se heurte aussi au problème de la communication, du positionnement, ce qui est un peu lié à la diffusion et la distribution, surtout à l'heure d'Internet !
Concrètement, tu tapes un titre sur ton Gogole préféré, et qu'est-ce qui sort en premier ? L’œuvre auto-publiée, ou la toute nouvelle édition ? Ou pis encore, les deux côte à côte ! Il y a vraiment un grave problème d'identification qu'il faut absolument résoudre avant de lancer le bouquin...
C'est un peu comme ne pas savoir exactement quel genre/sous-genre on vise : il faut penser au libraire, sur quel rayon va-t-il placer votre nouveau-né ?...

Autre solution, l'éditeur change le titre, mais alors ça peut être pire !
Le lecteur va se demander quel est l'intérêt d'avoir deux bouquins identiques à... disons 90 %, et qui ont bizarrement le même auteur mais des titres différents ?
Il risque de se dire : keskesèkcebiiiiiiinzzz :hiii:
Spoiler: montrer
Image
Et puis le coup de « l'édition revue et enrichie », ça marche pour une publication technique, scientifique, pratique, etc. Mais pour un roman... ça peut vite sentir le réchauffé :ronge:
...
J'ai ce problème actuellement : une auteure que je veux publier, car elle a vraiment un ton, une histoire hors du commun et une personnalité forte. Son roman est sorti en auto-édition et j'ai très envie de le porter plus loin, plus haut (en particulier en retravaillant ce qui a été corrigé à la va-vite par une personne dont ce n'est pas le métier)...
Je n'ai pour l'instant pas trouvé de solution qui me satisfasse, mais... je vais trouver ! :psycho:
En tous cas, ton aventure m'intéresse à plus d'un titre bien sûr. Si tu veux en parler, tu peux cela va sans dire m'envoyer un MP :stylo:
À bientôt :vole:
:wow:
Des contes de fées avec des métamorphes & des romances contemporaines
www.joannv.com
La Diversité décomplexée
www.ladiver.site

Avatar de l’utilisateur
Papaquiou
Messages : 257
Inscription : sam. juil. 06, 2013 4:06 pm
Rang special : Jeu d'mot laid et calembour bon
Localisation : Entre Salon et Aix-en-Provence

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Papaquiou »

Jo Ann v. a écrit :Il suffit de voir les grandes maisons qui récupèrent les succès en auto-publication ou sur les différentes plateformes
Les « gros », c'est encore autre chose, ils ne craignent rien et ne reculent devant rien, et ça ne date pas d'aujourd'hui ou d'il y a dix ans ! :hihihi:
Jo Ann v. a écrit :Aujourd'hui, le vent a tourné. On ne peut pas être aussi catégorique dans un milieu en perpétuelle évolution.
Voilà qui est encourageant !
Merci pour ton retour :pompom:
Mieux vaut vieux têtard que jamais dans la mare...
Papaquiou
Chall. 5e jet surchauffé : Les Bozoïs
Marraines initiales MacaDeAyaquinAmzil

Avatar de l’utilisateur
Jo Ann v.
CoCynelle
Messages : 1060
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 12:26 am
Rang special : Batracienne rouge et noire
Localisation : Devant Wally
Contact :

Re: Nouvelle maison d'édition

Message par Jo Ann v. »

Je parle des gros parce qu'ils étaient les premiers à refuser toute sorte de réédition.
Mais les petits non plus, ne refusent pas, hein. Ils ratissent assez large, même, et avec un contrôle de qualité assez... particulier. (Le nombre de fois où j'ai lu « non, c'est bon, il n'y a rien à corriger... ») Étant correctrice, quand je lis certains titres publiés, dès la première page, j'ai déjà envie tout changer. :argh:
Papaquiou a écrit :
sam. avr. 15, 2017 8:53 pm
Jo Ann v. a écrit :Il suffit de voir les grandes maisons qui récupèrent les succès en auto-publication ou sur les différentes plateformes
Les « gros », c'est encore autre chose, ils ne craignent rien et ne reculent devant rien, et ça ne date pas d'aujourd'hui ou d'il y a dix ans ! :hihihi:
:wow:
Des contes de fées avec des métamorphes & des romances contemporaines
www.joannv.com
La Diversité décomplexée
www.ladiver.site

Répondre