[Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

[visible par les non-inscrits] Où l'on colporte ce qui se dit ici et ailleurs, au delà des berges... Bref, pour poster vos annonces !
Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 3058
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Kashiira »

Je crois que Macada a tout dit...


:heart: :heart: :heart:
J'ai entamé un nouveau roman... Noooooooooooooooooooon ! Maiiiiiiieuh ! :fatigue:

Challenge 2021 actuel : La Tour en binôme avec Oxymore ! :yata: :yata:

:marraine: de Kushiel :heart:

Avatar de l’utilisateur
Métissage
Lutteur agréé de la connexion
Messages : 480
Inscription : dim. août 09, 2009 3:19 pm

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Métissage »

Merci beaucoup pour ce gentil commentaire Macada :love: . Une vision constructive qui fait du bien.
Et merci Kashiira.
À dire vrai, ce matin j'ai plutôt honte de m'être épanché autant, de surcroît sur un fil qui n'est pas le mien. Pardon pour ce parasitage Elikya. :rougit:
Heureux parrain de Veganfox pour «cri dans le chaos»

« L’authentique conservateur est celui qui sait que le monde n’est pas un héritage de ses parents, mais un prêt de ses enfants. » J. J. Audubon

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant à l'œil de lynx
Messages : 4490
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Elikya »

Métissage a écrit :
mer. juin 02, 2021 11:12 am
Merci beaucoup pour ce gentil commentaire Macada :love: . Une vision constructive qui fait du bien.
Et merci Kashiira.
À dire vrai, ce matin j'ai plutôt honte de m'être épanché autant, de surcroît sur un fil qui n'est pas le mien. Pardon pour ce parasitage Elikya. :rougit:
Ne t'excuse pas, les partage d'expérience et d'émotion sont les bienvenus sur ce fil. :heart:
Nous sommes auteurs et autrices, nous sommes sensibles, et parfois nous avons besoin de nous exprimer auprès d'oreilles bienveillantes, c'est l'une des raisons d'être de cocyclics.

Je ne t'ai pas répondu de suite, Metissage, parce qu'il y a plein de choses dans ton message et que je voulais y réfléchir à tête reposée pour ne pas dire (trop) de bêtises.
Métissage a écrit :
mar. juin 01, 2021 11:10 pm
1978: j'ai 17 ans. Je viens d'achever ma 10 ou 12 ème nouvelle. Je m'apprête à en envoyer une ou deux à Fiction, la revue référence de l'époque que j'achète telle une bible chaque mois. Or dans un numéro de ce début d'année, Mr Alain Dorémieux, rédacteur en chef de la revue, publie un éditorial lapidaire où il conseille aux jeunes auteurs d'aller cultiver des pommes de terre plutôt que d'écrire parce qu'il y a plus d'avenir dans cette activité!!! Bon, ben j'envoie rien.
C'est tellement dur, c'est tellement dommage. :heart:
Si ce monsieur ne veut plus recevoir de textes, qu'il le dise, mais cela ne reflète que son avis personnel et ce n'est pas une raison pour décourager tout le monde.
Ça y est, j'ai 21 ans. J'approche la centaine de nouvelles et miracle la convention nationale de sf se tient à Dijon, ma ville. J'y rencontre plein d'auteurs, certains pour lesquels les temps sont durs, d'autres plus heureux. Surtout j'y croise aussi des passionnés locaux qui éditent un fanzine. Une belle rencontre. La relation devient amicale et ils me demandent de leur soumettre un texte, ce que je m'empresse de faire. L'association est mise en faillite dans le mois qui suit et je n'aurai jamais de retour.
Oui, malheureusement cela arrive. Je ne dirais pas que c'est fréquent, mais de trop nombreux auteurs traversent ce genre de mésaventure au début, parce que nous commençons souvent avec de petits éditeurs sans moyens humains et financiers. Mon roman, Kaefra, devait sortir chez Asgard, une collection de Lokomodo (contrat signé, corrections faites, couverture prête), mais l'éditeur a fermé juste avant la sortie. Dix ans plus tard, je ne sais toujours pas quoi faire de ce texte.
Bref... persévérance et acharnement sont indispensables pour atteindre la publication. Soit, il faut accepter ce risque, soit il faut viser des éditeurs avec une assise solide (un distributeur par exemple), mais ils sont plus difficiles à convaincre.
Je viens de dépasser les 200 nouvelles. Il y a également 3 ou 4 romans dont les bases sont bien avancées. L'un d'entre eux, en littérature générale, me permet d'obtenir le pass pour la finale du concourt de l'IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques) avec une note de 19,5/20. J'exulte puis je déchante. Le concourt est "truqué" et ne vise qu'à fournir des bases de scénarios s'ils ne sont pas protégés. Le fils d'un gros producteur m'annonce dès le premier soir qu'il connait déjà la liste des élus. C'était vrais, j'ai pu le vérifier puisqu'il nous l'a communiquée et je n'en fait pas partie. Merci à mes amis qui m'ont permis d'anticiper, mon histoire m'appartient toujours.
Oui, certains éditeurs traitent les auteurs comme des mouchoirs jetables. Ce n'est pas toujours facile de s'en rendre compte avant.
Je n'ai plus envie d'écrire.
Ton rêve s'est confronté à la réalité. Comme le dirais Boulet : "Dur est le parpaing de la réalité sur la tarte aux fraises de nos illusions."
Le monde éditorial est très défavorable aux auteurs. Il est dur, âpre et tortueux pour tous les auteurs, parce que nous sommes structurellement dans un rapport de force inégal. Il en résulte de terribles désillusions pour tout le monde. Les témoignages en ce sens pullullent, chez les auteurs débutants, comme chez les auteurs confirmés. Nous avons besoin de collectifs forts et de solidarité pour renforcer nos droits.
Malgré tout, comme la plupart des membres de cette mare, je ne peux exister sans cette créativité. Alors je prends des notes dans des carnets, plus d'autres carnets et encore des carnets supplémentaires.
Mais oui, c'est ça le plus important.
Aimer écrire. Aimer écrire malgré tout. Aimer écrire pour le plaisir de l'acte et non pour l'éventuelle publication possible.
2012 un concourt lancé pour un recueil de nouvelles pour les utopiales dirigé par JC dunyach et Jeanne A Debat trouve écho sur cocy. Je ne découvre l'AT que 48 heures avant l'échéance. 48k sec que j'adresse à une minute de l'échéance. Verdict de Mr Dunyach irl à Nantes. C'est un super syno pour un roman. Travaille! J'ai mis 7 ans à avaler la pilule, convaincu que j'étais juste un bon lecteur.
Ce n'étais pas une pilule, c'était un cadeau. :heart:
Si Jean-Claude te dit que c'est un super syno, alors c'est vrai. Je pense que c'était aussi une porte ouverte, tu aurais pu lui envoyer le début du roman, par exemple.
Vraiment, c'était un encouragement, il a vu quelque chose en toi, comme il a vu quelque chose en moi. Un super syno, c'est déjà une base de travail énorme ! Tu me donnes envie d'écrire tout une lettre du mois sur ce sujet (comment faire la différence entre un refus et un encouragement). :mouahaha:
Je n’avais pas de talent sinon j’aurais osé plus tôt, mais j’ai progressé dans tous les autres domaines :lect: .
Je pense que le talent, c'est un mythe inventé par ceux qui ne connaissent pas le pouvoir du travail. Écoute les auteurs publiés parler, et tu verras qu'aucun d'entre eux ne parle de talent, mais qu'ils parlent tous de travail.
J'ai donc passé les 7 années suivantes à reprendre comme il l'avait fait, tous mes écrits. Un tri sans concession, une réécriture systématique de ce que je trouvais exploitable, plus de 3500 textes :argh: . Au final il reste 463 nouvelles ou base solides et une bonne vingtaine de romans. Me reste à attaquer les 5 derniers carnets. À mon sens, les plus aboutis puisque les plus récents. Une soixantaine de textes supplémentaires.
À mon avis, c'est une bonne idée, de faire du tri. Je te recommande de choisir au maximum trois projets et d'aller jusqu'au bout des corrections. L'éditeur d'Anergique me disait que les corrections comptent plus que le premier jet et je pense qu'il a raison. Personne ne juge un texte sur la qualité du premier jet, mais les éditeurs et les lecteurs le jugent sur la qualité des corrections. Savoir écrire, c'est surtout savoir corriger.
J'aimerais que tu te penches, que tu apportes ton regard sur cette idée de "je ne suis pas légitime", le fameux syndrome de l'usurpateur.
Une idée comme ça! :sifflote: parce que je suis toujours dans le même doute!
Le syndrome de l'imposteur est un buisson de ronce. Il repousse sans cesse.
Aucune validation extérieure ne permet de le vaincre.
Je pensais que je serai une véritable autrice le jour où je serai publiée, puis le jour où mon roman serait en librairie, puis le jour où je serai invités en salon, puis le jour où je ferai une intervention scolaire, puis le jour où... c'est sans fin. J'ai fait tout cela et le syndrome de l'imposteur est plus fort que jamais, ce soir.

Tu écris, donc tu es un auteur. :heart:
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon site internet
Mon challenge : Le labyrinthe de la Tortue
:marraine: de Pi-r2 : Le destin de Sylphe

Avatar de l’utilisateur
Métissage
Lutteur agréé de la connexion
Messages : 480
Inscription : dim. août 09, 2009 3:19 pm

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Métissage »

Merci Elikya.
Heureux parrain de Veganfox pour «cri dans le chaos»

« L’authentique conservateur est celui qui sait que le monde n’est pas un héritage de ses parents, mais un prêt de ses enfants. » J. J. Audubon

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant à l'œil de lynx
Messages : 4490
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Elikya »

Métissage a écrit :
jeu. juin 03, 2021 12:34 am
Merci Elikya.
Est-ce que ça va ? Je me rends bien compte que le tableau que je peins n'est pas rose. Mais il vaut mieux faire ce constat ensemble, plutôt que de vivre dans un faux monde parallèle dans lequel l'édition est un rêve. En tout cas, j'espère que tu vas continuer à tracer ta route d'auteur.
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon site internet
Mon challenge : Le labyrinthe de la Tortue
:marraine: de Pi-r2 : Le destin de Sylphe

Avatar de l’utilisateur
Métissage
Lutteur agréé de la connexion
Messages : 480
Inscription : dim. août 09, 2009 3:19 pm

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Métissage »

Bonsoir Elikya,

Je te rassure tout va bien. Je me concentre beaucoup sur ma BL du roman de Veganfox, ce qui me rend moins réactif par ailleurs. Désolé. Mais quel bonheur/honneur/pied/responsabilité.
Je n'ai sans doute pas été aussi clair qu'espéré sur quelques idées que j'ai abordé. Je reviens sur certains détails pour préciser.
"J'y côtoie plusieurs auteurs qui publieront chez Bifrost, L'atalante (beaucoup) , une nouvelle, un roman et qui disparaissent ensuite." Cette phrase est un bon résumé de mon approche.
J'ai pendant cinq ans, grâce à ces fameux amis et auteurs Suisse pu m'offrir le luxe d'un pass VIP au tarif de groupe. Invitation gratuite à toutes les soirées, premières, évènements officiels, mais surtout déjeuner et diner à l'étage inclus dans le forfait. Une immense cafétéria, un buffet d'entrées haut de gamme et renouvelé sans cesse, un choix de 4 plats chauds, un buffet de desserts, le café, mais surtout tous les auteurs, éditeurs, guests qui se posent à des tables de 8 où tu peux prendre place. Majoritairement de merveilleux moments. Pourtant, à l'usage j'ai fini par ressentir une forme de constance chez la majorité de ces auteures et auteurs. La crainte du futur. La peur que leur prochaine proposition ne fonctionne pas, le retour d'un bide de leur petit dernier qui sonne comme une condamnation, la crainte de n'être plus up to date. Et une majorité d'entre eux a disparu. Parfois dans la douleur, la frustration. C'est le cas de mes amis suisse qui n'ont pas proposé un mot depuis.
Je n'écris pas pour être publié. Je pense même que l'idée d'édition me fait peur. J'écris parce que c'est vital. Je me raconte des histoires qui m'embarquent, me font du bien, existent dans ma tête et qu'elles l'encombrent donc je les évacue.
Je ne suis revenu qu'il y a peu sur le site. Parce ce que c'est un vrai lieu d'échange, parce qu'il me fait progresser. Je suis peut-être mon seul lecteur pour l'instant, mais je me connais très exigeant.
J'ai omis une anecdote sans doute révélatrice.
J'ai durant ces cinq année souvent mangé, but des pots et échangé avec Mme Sylvie lainé, sans aucun doute la référence en matière de nouvelle avec pour pendant masculin JC Dunyach. Nous avons largement échangé sur nos projets personnels, nos blocages, nos univers, nos styles, nos envies...
Bref, échange de bonnes vibrations, elle a eu la gentillesse de me proposer d'écrire une nouvelle en commun dont je devais fournir la base (j'en possédais presque 400 sur le moment) et elle était plutôt dans un moment sans. Je ne suis jamais arrivé à lui proposer quoi que ce soit parce que je n'étais pas sûr que ça l'invite, que je doutais surtout d'être à la hauteur malgré deux relances. J'ai honte. Je pense encore parfois à reprendre contact...
Je suis persuadé que nous ne sommes pas égaux face aux situations, à nos aspirations.
Je ne souffre donc d'aucune frustration par rapport à l'écriture. C'est une seconde nature, je pratique avec délectation même si dans la discrétion.
Je reviens donc sur mon idée de base, j'aimerais qu'il soit possible d'échanger sur cette notion d'illégitimité et peut-être de rêver de solutions...
Heureux parrain de Veganfox pour «cri dans le chaos»

« L’authentique conservateur est celui qui sait que le monde n’est pas un héritage de ses parents, mais un prêt de ses enfants. » J. J. Audubon

Avatar de l’utilisateur
Sytra
Guide l'esprit du Tigre de l'Écosse au Japon
Messages : 3848
Inscription : jeu. déc. 09, 2010 12:29 pm
Rang special : Batracienne occitane
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Sytra »

Métissage, ton témoignage fait écho à des réflexions que je me suis faites récemment sur le fait de se sentir "légitime". C'est super intéressant, et j'aimerais aborder ça dans l'une de mes lettres quotidiennes en rebondissant sur certaines de tes expériences. Est-ce que tu m'y autorises ? :lect:
Mon blog pour explorer et comprendre la narration romanesque, et lutter contre la procrastination créative : La quête de l'écrivaine
Crédit avatar : Djamila Knopf

Avatar de l’utilisateur
Métissage
Lutteur agréé de la connexion
Messages : 480
Inscription : dim. août 09, 2009 3:19 pm

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Métissage »

Bonsoir Sytra,

Avec grand plaisir Sytra, si le partage fonctionne nous serons plus nombreux à nous affirmer ;)
Et merci pour l'intérêt porté à mon propos.
Laisse nous savoir où suivre tes commentaires.
Heureux parrain de Veganfox pour «cri dans le chaos»

« L’authentique conservateur est celui qui sait que le monde n’est pas un héritage de ses parents, mais un prêt de ses enfants. » J. J. Audubon

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant à l'œil de lynx
Messages : 4490
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Elikya »

Tant mieux, si tu vas bien et que tu écris avec délectation.

Cette illégitimité, je la ressens tous les jours. Et comme tu le dis, tous les auteurs la ressentent, pour une raison ou une autre. Je ne crois pas qu'il soit possible de l'effacer, je crois qu'il faut avancer avec elle. Il faut se jeter à l'eau, même si nous avons l'impression de ne pas savoir nager. L'avantage, c'est qu'au moins nous ne risquons pas notre vie. Soit nous gagnons, soit nous apprenons.
Si Sylvie Lainé n'aime pas ton projet de nouvelle, elle aura la gentillesse de t'expliquer pourquoi et tu apprendras.
Si Jean-Claude Dunyach trouve que ton projet de roman n'est pas aussi bon que le synopsis l'annonçait, il t'expliquera pourquoi et du deviendras un meilleur auteur.
Courage ! :yata:
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon site internet
Mon challenge : Le labyrinthe de la Tortue
:marraine: de Pi-r2 : Le destin de Sylphe

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant à l'œil de lynx
Messages : 4490
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Elikya »

Ce mois-ci, ActuSF (le site internet et l'éditeur) a fêté ses 21 ans. Du coup, j'ai interviewé son directeur, Jérôme Vincent, sur l'histoire d'ActuSF, l'évolution de la ligne éditoriale au fil du temps et ses projets à venir.

Pour en savoir plus sur cette belle maison, c'est par ici : https://celiaflaux.fr/interview-de-jero ... ns-actusf/
:yata: :yata: :yata:
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon site internet
Mon challenge : Le labyrinthe de la Tortue
:marraine: de Pi-r2 : Le destin de Sylphe

Avatar de l’utilisateur
Valerianne
Espion en chef de Sa Générosité dans les contrées glacées
Messages : 4993
Inscription : lun. févr. 25, 2013 1:30 pm
Rang special : Membre floral
Contact :

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Valerianne »

Elikya a écrit :
jeu. juin 24, 2021 9:19 am
Ce mois-ci, ActuSF (le site internet et l'éditeur) a fêté ses 21 ans. Du coup, j'ai interviewé son directeur, Jérôme Vincent, sur l'histoire d'ActuSF, l'évolution de la ligne éditoriale au fil du temps et ses projets à venir.

Pour en savoir plus sur cette belle maison, c'est par ici : https://celiaflaux.fr/interview-de-jero ... ns-actusf/
:yata: :yata: :yata:
Super intéressante cette interview (et je me rends compte que je ne la découvre que maintenant, mon abonnement au fil a dû sauter :psychocoah: !). C'est toujours super enrichissant je trouve d'en apprendre plus sur les débuts d'une maison d'édition, son évolution, ses projets, ses objectifs et tout !

Avatar de l’utilisateur
Ermina
Ramasse autant de papyrus que de champignons !
Messages : 6427
Inscription : sam. févr. 12, 2011 12:47 pm
Rang special : grenouille de l'espace
Localisation : Dans un lointain futur

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Ermina »

Très chouette interview qui m'a appris des choses :wow:
*Cycliste fuchsia* chocolatvore :psycho:

2764 ab urbe condita ● en phrase IV
Les derniers jours challenge premier jet
L'aube bleuel'OLT

Admiratrice de :tetard: et :sr:

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant à l'œil de lynx
Messages : 4490
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Elikya »

Je suis heureuse que cette interview vous plaise. Je travaille actuellement sur un autre type d'article, où j'essaie de partager les outils que j'utilise pour lever mes blocages d'écriture.
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon site internet
Mon challenge : Le labyrinthe de la Tortue
:marraine: de Pi-r2 : Le destin de Sylphe

Avatar de l’utilisateur
Valerianne
Espion en chef de Sa Générosité dans les contrées glacées
Messages : 4993
Inscription : lun. févr. 25, 2013 1:30 pm
Rang special : Membre floral
Contact :

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Valerianne »

Elikya a écrit :
lun. juil. 26, 2021 8:49 am
Je suis heureuse que cette interview vous plaise. Je travaille actuellement sur un autre type d'article, où j'essaie de partager les outils que j'utilise pour lever mes blocages d'écriture.
Ooh, ça va m'intéresser comme articles, hâte de les lire :yata:

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant à l'œil de lynx
Messages : 4490
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: [Promo]celiaflaux.fr et la lettre du moi(s)

Message par Elikya »

Valerianne a écrit :
lun. juil. 26, 2021 8:52 am
Elikya a écrit :
lun. juil. 26, 2021 8:49 am
Je suis heureuse que cette interview vous plaise. Je travaille actuellement sur un autre type d'article, où j'essaie de partager les outils que j'utilise pour lever mes blocages d'écriture.
Ooh, ça va m'intéresser comme articles, hâte de les lire :yata:
Le voici !
Cet article parle des blocages pendant l'écriture du premier jet et pendant les corrections. J'essaie de donner des astuces pour retomber sur ses pieds et dépasser ce passage difficile, plutôt que de tout jeter par la fenêtre et recommencer à zéro :
https://celiaflaux.fr/comment-lever-un-blocage/
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon site internet
Mon challenge : Le labyrinthe de la Tortue
:marraine: de Pi-r2 : Le destin de Sylphe

Répondre