[Promo] La Captive de Dunkelstadt, Fleur d'Absinthe (Noir d'Absinthe)

[visible par les non-inscrits] Où l'on colporte ce qui se dit ici et ailleurs, au delà des berges... Bref, pour poster vos annonces !
Avatar de l’utilisateur
Lullaby
Un, deux, trois petits cercles et une grenouille
Messages : 1393
Inscription : sam. mai 05, 2007 10:32 pm
Rang special : Grenouille bondissante
Localisation : Dans un étang
Contact :

Re: [Promo] La Captive de Dunkelstadt, Fleur d'Absinthe (Noir d'Absinthe)

Message par Lullaby »

Deux beaux nouveaux avis de lecture sont arrivés sur Babelio :heart: :love:
Avis de Maureenbooks

Une sombre malédiction pour une belle histoire d'amour...
Émile Dupontel est un jeune homme qui parcours l'Europe avant de revenir en France reprendre l'affaire notariale familiale. Il fait escale dans un petit village au pied du château de Dunkelstadt en Allemagne, ce château est digne des contes des Frères Grimm entre architecture gothique et histoires macabres. Ce château est habité d'une malédiction et les habitants du village le mettent en garde contre celui-ci. Sauf que lors d'une balade autour du château, Émile est surpris par une petite tempête et n'a d'autre choix que d'aller quérir l'hospitalité des propriétaires de celui-ci.
Quand il croise le regard de Katarina von Dunkelstadt la fille de Wilhelmine von Dunkelstadt, il tombe immédiatement sous le charme de cette première. Entre les secrets enfouis dans les murs du château et ses sentiments grandissant envers Katarina, il va tout faire pour percer les mystères de la malédiction quitte à y perdre une partie de soi-même...
Il s'agit de mon premier roman paru chez Noir d'Absinthe et je suis sous le charme du travail éditorial. La couverture est tout juste magnifique, elle allie le côté mystérieux du récit, ainsi que le gothique du lieu et la beauté des sentiments qui allient nos héros.
Le seul bémol pour moi a été la longueur du récit, j'en aurai voulu plus, je voulais plus me plonger dans ce livre qui m'a convaincue à tout point de vue.
Je me suis attachée à Katarina, cette jeune femme qui est enchaînée par la malédiction à ce château lugubre. Elle qui rêve de parcourir le monde, de découvrir de ses propres yeux ce que Émile lui vante. J'ai aimé les côtés protecteurs de nos deux personnages l'un envers l'autre, leurs sentiments qui n'ont cessés d'être mis à rude épreuve. Mais j'ai aussi aimé celui de Wilhelmine envers sa fille, malgré ses faits et gestes envers Émile.
L'atmosphère dans ce récit est assez sombre et hypnotique, on en veux plus malgré les problèmes que cela peut engendrer. L'auteure à réussi à allier la romance, les mystères et le gothique dans ce récit pour nous captiver à merveille.
Le côté fantastique du récit est présent, même s'il peut paraître léger.
Il capte tout de même toute notre attention relayant la romance au second plan.
J'ai fais la parallèle avec le conte de la Belle et la Bête, ici la place de la malédiction, de l'amour presque interdit, mais aussi la religion font de ce récit une belle découverte de mon côté.
En bref, une plume plus que captivante en plus d'un travail éditorial au top, et une romance qui est vouée à l'échec.
Avis de Lilly21

Un très court roman, mais redoutablement efficace. En moins de 150 pages, l'auteure réussit à construire une histoire qui tient la route, dans une ambiance un peu sombre inspirée des contes des frères Grimm. Si j'ai trouvé que l'histoire mettait un peu trop de temps à démarrer, compte tenu de la brièveté du roman, je suis finalement complètement tombée sous le charme un peu glauque de l'histoire. le mystère s'épaissit de plus en plus puis finalement, au fur et à mesure que nos deux personnages se rapprochent, le voile se lève sur les secrets que dissimulent Katarina et sa mère. Je regrette seulement de ne pas m'être attachée aux personnages, je n'ai pas été émue par leur histoire d'amour, ni par les difficultés qu'ils rencontrent. Les personnages étaient beaucoup trop lisses et n'ont pas su me charmer. En revanche, j'ai beaucoup apprécié le style d'écriture de l'auteure, dont on sent qu'elle a choisi avec soin chaque mot écrit. le tout réussit à merveille à nous plonger dans l'ambiance un peu gothique de l'histoire. En définitive, ce roman est un très bon roman fantastique, très bien écrit, qui réussit à instaurer une ambiance sombre et à nous la faire vivre à travers chacune de ses pages.
La Captive de Dunkelstadt chez Fleur d'Absinthe (Noir d'Absinthe)

:marraine: Marraine d'Akalou pour Vers la lumière de l'Aube
Marraine de ElNat pour Echos :loup:

Avatar de l’utilisateur
Ardawal
Panthère Suprême
Messages : 5072
Inscription : mer. janv. 23, 2013 6:25 am
Rang special : écrit à l'envers (sans les points)
Localisation : Dans une forêt embrumée

Re: [Promo] La Captive de Dunkelstadt, Fleur d'Absinthe (Noir d'Absinthe)

Message par Ardawal »

Bravo pour ces retours :) :love: !

(J'avais beaucoup aimé ton roman que j'avais littéralement dévoré - je l'ai même lu deux fois, pour l'analyser un peu plus en détails la seconde :sifflote: )

Je :croise: pour que La Captive séduise encore de nouveaux lecteurs :love:

Avatar de l’utilisateur
Lullaby
Un, deux, trois petits cercles et une grenouille
Messages : 1393
Inscription : sam. mai 05, 2007 10:32 pm
Rang special : Grenouille bondissante
Localisation : Dans un étang
Contact :

Re: [Promo] La Captive de Dunkelstadt, Fleur d'Absinthe (Noir d'Absinthe)

Message par Lullaby »

Merci beaucoup Ardawal ! :heart: :heart: :heart:
La Captive de Dunkelstadt chez Fleur d'Absinthe (Noir d'Absinthe)

:marraine: Marraine d'Akalou pour Vers la lumière de l'Aube
Marraine de ElNat pour Echos :loup:

Répondre