Il était une fin (jeu littéraire)

Où l'on propose et participe à des jeux littéraires.
Accès rapides : Propositions et discussions, Sommaire, Règles
Avatar de l’utilisateur
Volandos
Le nénuphou coule, les idées abondent
Messages : 2676
Inscription : mer. juin 08, 2016 5:35 pm
Rang special : Un pied sur la Terre, un autre dans les étoiles...
Localisation : Versailles - France
Contact :

Re: Il était une fin (jeu littéraire)

Message par Volandos »

Salut, les Grenouilles,

Entendez-vous gémir parmi les nénuphars,
Ces phrases abandonnées ? Elles gisent sans fanfares
Sans interprétations, fabulations noyées
sous les poids d'IRL par force rudoyées.
Ô interprétations, où cachez-vous vos ors ?
Aux fonds de la Mare ? Venez qu'on vous honore.

:)


Go, interpréter ! :yata:

Ravage
Il s'interrompit et afficha un air surpris, qui détonnait étrangement avec ses yeux délavés.
— N'avez-vous jamais mangé de snaëlm ? Goûtez, vous verrez, c'est très bon.
Le texte compte sec.
Spoiler: montrer
Le Maitre Noir accueille ses hôtes, voyageurs éprouvés par la route, dans son château.
L'un des voyageurs s'étonne du goût qui lui fait penser à de la panse de brebis farcie.

Nana
– Allez-vous rester là alors qu'elle m'oblige à souiller ma propre tombe ?Le texte compte sec.
Spoiler: montrer
Et naturellement, il arriva ce qu'il était à craindre qu'il adviendrait après le repas sus mentionné, le contenu ne resta pas dans le contenant et se déversa fort inopinément dans la couche du vampire, maitre des lieux.

Elikya
— Bonjour mon fils, déclara sa mère.
— Par pitié, ne me dis pas « je t’avais prévenu ».
Le texte compte sec.
Spoiler: montrer
Aussi, lorsque la mère du maitre des lieux survint, la vaisselle faite, et qu'elle constata les dégâts, elle s’apprêtait à se répandre en reproches. Le fils, maitre des lieux, préféra couper court.

TheCatofsky
MélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyM
élonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMel
onyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélonyMélon
Le texte compte sec.
Spoiler: montrer
C'est alors que, montant de la lande déserte, l'appel des âmes s'éleva amplifié par le vent mauvais qui balayait la plaine.

Pi.
Allez bande de lâches, venez m’aider, je n’y arriverai pas seule.Le texte compte sec.
Spoiler: montrer
La femme du maitre des lieux, consciente de son devoir, adjura les valets afin qu'ils daignent, bien que repus, faire leur office.

:fatigue:
Le Volandos surpris en plein délire de l'homme très mince avoua, mais un peu tard, qu'il avait abusé du nénudry. :lol:

:heart: sur vous.
C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases. (Audiard)
Challenge : La Loi du Tabou
Mon web : les volandos
Fier filleul et parrain de Narc et de Rémi.
Secret ouvrier de la FGT.

Avatar de l’utilisateur
Volandos
Le nénuphou coule, les idées abondent
Messages : 2676
Inscription : mer. juin 08, 2016 5:35 pm
Rang special : Un pied sur la Terre, un autre dans les étoiles...
Localisation : Versailles - France
Contact :

Re: Il était une fin (jeu littéraire)

Message par Volandos »

Salut, les Grenouilles,

Les solutions des cinq phrases mystères, semaine 7:


======================================
Elikya a écrit :— Bonjour mon fils, déclara sa mère. — Par pitié, ne me dis pas « je t’avais prévenu ».
La solution est :
L'ami du héros vient de périr empoisonné. Il pense, trop tard, à l'avertissement que sa mère lui avait donné : « ne mange pas n'importe quoi ».

======================================
Nana a écrit :– Allez-vous rester là alors qu'elle m'oblige à souiller ma propre tombe ?

La solution est :
Un groupe recherche un artefact magique, caché dans une tombe. Celle-ci est scellée et ils ne savent pas comment avancer. Mais Ophélie a le don de se faire obéir des fantômes, aussi lui demande-t-on d'obliger la « résidente » de la tombe de leur expliquer comment l'ouvrir. La fantôme en question n'apprécie pas des masses d'aider des gens à piller sa tombe, et demande aux autres ectoplasmes de l'aider à les en empêcher.

======================================
Pi. a écrit : Allez bande de lâches, venez m’aider, je n’y arriverai pas seule.
La solution est :
C'est au moment où Sylphe a approché l'ours blessé. La main de Sylphe s’approcha tout en douceur puis se posa sur le museau de la bête souffrante. L’ours se calma et reposa sa patte au sol. « — Allez bande de lâches, venez m’aider, je n’y arriverai pas seule. »

======================================
Ravage a écrit : Il s'interrompit et afficha un air surpris, qui détonnait étrangement avec ses yeux délavés.
— N'avez-vous jamais mangé de snaëlm ? Goûtez, vous verrez, c'est très bon.
La solution est :
Les quatre principaux protagonistes se trouvent dans une auberge nerilienne, une auberge étrangère. On leur a proposé le plat du jour mais ils ne parlent pas la langue locale (mise à part le jeune aveugle parmi eux). Kalenne, qui pense avoir reconnu un mot en particulier, décide de commander pour tous ce fameux plat du jour. Il s'avère qu'elle avait vu juste : on leur sert des escargots, baignant dans une sauce verdâtre et fortement épicée. Le jeune Isval, le seul nerilien dans le groupe, s'étonne alors face à leur réaction : « — N'avez-vous donc jamais mangé de snaëlm ? Goûtez, vous verrez, c'est très bon. »
Ceux qui parlent un peu anglais ou néerlandais auraient pu le deviner, même si j'avoue que j'ai bien modifié le mot :mouahaha:

======================================
Volandos a écrit : Dans un léger déclic, une ouverture dévoile une cavité. Une lueur orangée éclaire une forme grise, oblongue comme un fuseau à tisser.
La solution est :
Nous sommes toujours au IXe siècle av. J.-C. Nathalie a pris le long sifflement d'un objet qui tombe du ciel pour une bombe. En fait, il s'agissait d'une sonde en provenance de son époque, notre XXIe. Paul et son ami Glor l'ouvrent. Ils y découvrent une sorte de clé USB qui ressemble à un petit fuseau à tisser.


Le jeu s'essouffle et s'éteint tout seul. Lassitude ou IRL ? :perplexe:
Je crois qu'il convient de le refermer. Nous nous sommes bien amusés et j'ai pris beaucoup de plaisir à m'en occuper.
Néanmoins, si vous le souhaitiez, il pourrait repartir sous la même forme ou sous une autre.
Et je resterais disponible si nécessaire.

:heart: sur vous.
C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases. (Audiard)
Challenge : La Loi du Tabou
Mon web : les volandos
Fier filleul et parrain de Narc et de Rémi.
Secret ouvrier de la FGT.

Avatar de l’utilisateur
Elikya
Petit escargot vaillant à l'œil de lynx
Messages : 4664
Inscription : ven. mai 29, 2009 12:47 pm
Localisation : Entre terre et ciel

Re: Il était une fin (jeu littéraire)

Message par Elikya »

Merci pour tout Volandos ! :heart:
Elikya-Merveilleuse, de la Maison du trèfle à Nomorgame
Mon site internet

Avatar de l’utilisateur
Ravage
Messages : 439
Inscription : mer. oct. 09, 2019 4:22 pm
Rang special : lectrice

Re: Il était une fin (jeu littéraire)

Message par Ravage »

J'avais préparé mes interprétations, mais j'avais complètement oublié le jeu :pleure:
Merci à toi Volandos pour l'avoir si bien arbitré :love:
"Écoute, gamine, les livres que nous aimons, ils nous rendent cet amour." Jay Kristoff.
Lumière d'Ombre
Honorée filleule d'Erysimum
Avatar : https://www.artstation.com/mattforsyth

Avatar de l’utilisateur
Nana
Un bon personnage est un personnage qui souffre. Mais il a le droit à un massage après.
Messages : 4571
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : autrice et fière de l'être

Re: Il était une fin (jeu littéraire)

Message par Nana »

Merci Volandos pour toute cette belle organisation !
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"

Cycle : La Nouvelle Sibylle
Challenge 2022 : La Licorne et le Lion

Avatar de l’utilisateur
TheCatofsky
Chat cosmique
Messages : 614
Inscription : ven. oct. 15, 2021 6:39 pm
Rang special : Grenouille nocturne
Localisation : S'est perdue en cherchant la mare

Re: Il était une fin (jeu littéraire)

Message par TheCatofsky »

Super merci Volandos pour nous avoir offert de votre temps :merci2:
Mon roman 🐱
le papyrus l'E4 (à nouveau en ON)
:yata: , E5 trop difficile :fatigue: :fatigue:

Avatar de l’utilisateur
Doubar
Maître suprême, incontesté et quasi divin des imagettes animées et réincarnation de Teal'c
Messages : 4224
Inscription : ven. juil. 29, 2016 9:43 am
Rang special : Grenouillateur de monde
Localisation : Dans les tréfonds de la cité d'Albâtre

Re: Il était une fin (jeu littéraire)

Message par Doubar »

Verrouillage du fil en attendant qu'il fasse peau neuve :wow:


EDIT :
L'édition 2022 est disponible en visitant ce lien.
:yata:
Mon OLT : Le traître - T1 des Larmes du Dieu Blanc

Disciple dévôt de :tetard:, :sr: et :sg:

Verrouillé