Comment bien dégrossir un texte ?

Sujets inactifs depuis un an ou plus

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Benedicte
Bourreau prodige accro au speculoos
Messages : 236
Inscription : mar. févr. 26, 2008 3:27 pm
Rang special : Lunsdum honoraire
Contact :

Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Benedicte » mar. nov. 24, 2009 2:32 pm

Un auteur parmi nous que je ne citerai pas et dont je n'évoquerai même pas le nom a décidé de dégrossir son texte. C'est une bonne idée car un texte trop long peut éventuellement gêner un éditeur qui ne veut pas mettre trop d'argent dans la fabrication d'un livre sans être certain d'un retour sur investissement. Or, plus de signes = plus de cout pour fabriquer le livre. Par contre, ses choix de coupe ne me semblent pas des plus avisés, mais c'est lui le chef, hein...

Pour ma part, je n'ai pas encore eu le problème de devoir couper un texte parce qu'il était trop long. Cela m'est arrivé une seule fois sur le premier chapitre de mon roman juste avant l'envoi à l'éditeur. J'ai fait une coupe sauvage de 20% du chapitre à cette occasion et j'ai eu raison. J'en ai retiré des scènes et des informations qui n'apportaient rien à l'intrigue.

Est-ce que cela vous est déjà arrivé de devoir dégrossir votre texte, nouvelle ou roman ? Dans ce cas, comment vous y prenez vous ? Vous supprimez des passages entiers, des personnages, des scènes ou vous vous contentez de fignoler votre texte pour raccourcir légèrement vos propos ? Des astuces ? Une méthode ? La parole est à vous. ^^
Mon blog

Les yeux d'Opale (Gallimard Jeunesse), La Pucelle et le Démon (Asgard), L'Héritier de Clamoria (Editions du 38), Le code Minotaure (AE), Le génome Walkyrie (AE), La singularité Pandore(AE)

Avatar de l’utilisateur
blackwatch
A atteint la Lune et les Etoiles
Messages : 17605
Inscription : mer. juil. 26, 2006 1:59 pm
Rang special : Batracien
Localisation : SNCB Survivor
Contact :

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par blackwatch » mar. nov. 24, 2009 2:37 pm

Je l'ai fait pour les "Outrepasseurs" et je parie que ce sera encore le cas pour les Insoumis. C'est une conséquence du NaNo, où on a peu de temps pour réfléchir à l'enchaînement des scènes. Conclusion : on se retrouve souvent avec des scènes peu utiles ou avec une gestion ds infos pour le moins embrouillée.
Pour les "Outrepasseurs", je dois avoir coupé 70 000 - 80 000 signes lors de la première phase de correction. D'une part, parce que je voulais accélérer le tempo, maintenir la tension dans certains passages, de l'autre, parce que certaines scènes ne correspondaient plus à ce que je voulais obtenir dans la réécriture.
Ce n'était pas tant une question de longueur - il faisait environ 640 000, il en fait maintenant 570 000 - mais plutôt une conséquence de la réécriture.

Avatar de l’utilisateur
pingu
Messages : 8220
Inscription : mer. janv. 10, 2007 8:38 pm

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par pingu » mar. nov. 24, 2009 3:11 pm

Je parle pour moi, et uniquement d'un point de vue d'auteur qui rebosse son texte, et non d'un point de vue d'auteur à qui on a demandé de dégraisser son texte en vu de publication :
- Dans un gros roman de 1 million de signe, j'ai supprimé un perso ultra-secondaire, et avec lui quelques darlings qui avaient trait aux poils et aux sous-vêtements (mes marottes). A mon avis le roman ne s'en porte pas plus mal, même si, bien évidement, je regrette mes darlings adorés.
- Dans ma nouvelle de Vampire-chéri, je suis en train de réfléchir à quelles "portes ouvertes" à supprimer, car je n'ai pas le temps, dans le nombre de signe donné par l'AT, de m'appesantir dessus ni de les fermer correctement.

Pour ce qui est de dégraisser, en général, m'est avis qu'il faut analyser si les passages qu'on pense enlever sont nécessaires au texte en petit 1, et s'ils sont un bonne plus-value du texte en petit 2.
Qui n'a jamais aimé un livre pour ses persos secondaires ?

Béné a raison, c'est super chaud de couper même si parfois il le faut. A l'auteur de gérer en fonction de ses priorités et de ses lecteurs-cibles (je sais, ça n'aide pas des masse un commentaire comme ça).

Avatar de l’utilisateur
Tristeplume
Grenoumpf grognon
Messages : 393
Inscription : jeu. juin 05, 2008 8:59 am

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Tristeplume » mar. nov. 24, 2009 3:20 pm

- Dans un gros roman de 1 million de signe, j'ai supprimé un perso ultra-secondaire, et avec lui quelques darlings qui avaient trait aux poils et aux sous-vêtements (mes marottes). A mon avis le roman ne s'en porte pas plus mal, même si, bien évidement, je regrette mes darlings adorés.
Hum.
T'aurais pas mieux fait de supprimer le reste et de garder l'histoire consacrée aux poils et aux sous-vêtements ? :mrgreen:
— Malach, avez-vous entendu ça ? Je suis, je cite, "drôle, tourmenté, incompris".
— Je ne vois pas en quoi c'est flatteur.
— Mon cher, cela veut dire que je plais aux femmes !
— Décidemment, je ne les comprendrai jamais.

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10369
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Beorn » mar. nov. 24, 2009 3:51 pm

Benedicte a écrit :Un auteur parmi nous que je ne citerai pas et dont je n'évoquerai même pas le nom a décidé de dégrossir son texte. C'est une bonne idée car un texte trop long peut éventuellement gêner un éditeur qui ne veut pas mettre trop d'argent dans la fabrication d'un livre sans être certain d'un retour sur investissement. Or, plus de signes = plus de cout pour fabriquer le livre. Par contre, ses choix de coupe ne me semblent pas des plus avisés, mais c'est lui le chef, hein...
Je ne vois absolument pas de qui tu parles, Benedicte... :roll:
Mais juste une supposition, comme ça, purement hypotyhétique, que je me mettrais à la place de ce gars-là.
Il se retrouve avec un roman construit au millimètre, au scenario mûrement réfléchi, avec des scènes qui s'emboîtent comme les pièces d'un puzzle et quand tu enlèves des morceaux, tu ne retrouves jamais les bords droits comme avant.

C'est rudement costaud à faire.
On peut toujours dégraisser quelques milliers de signes par-ci par-là en rognant quelques mots, des phrases trop longues, un ou deux darlings voire juste quelques reflexions jolies mais pas indispensables.
Mais on n'arrivera pas, avec cette méthode, à réduire significativement la taille du roman.
Ce qu'il faut, c'est tailler dans le vif, supprimer des scènes entières, et sans pour autant ruiner le bel équilibre du scenario de base.

Pour moi, c'est un peu le principe du jeu de mikado où tu enlèverais trois baguettes et tu les remplacerais par une autre baguette toute seule et toute neuve. L'édifice est fagile et risque de s'écrouler, il faut du doigté.

Cela dit, à supposer que je serais dans la situation de ce monsieur, après avoir supprimé un personnage et demi, j'en serai toujours à 38000 signes à peine en moins et il faudrait que j'envisage d'autres coupes sombres...
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Boite en carton

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Boite en carton » mar. nov. 24, 2009 3:56 pm

Et si tu coupais Marie ? ^^

Ok, je :arrow:

Avatar de l’utilisateur
pingu
Messages : 8220
Inscription : mer. janv. 10, 2007 8:38 pm

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par pingu » mar. nov. 24, 2009 3:58 pm

Boite en carton a écrit :Et si tu coupais Marie ? ^^

Ok, je :arrow:
(Nan, sus à l'amerloque ! ok, je sors aussi... Stop au flood.)

Avatar de l’utilisateur
Benedicte
Bourreau prodige accro au speculoos
Messages : 236
Inscription : mar. févr. 26, 2008 3:27 pm
Rang special : Lunsdum honoraire
Contact :

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Benedicte » mar. nov. 24, 2009 4:10 pm

Je ne vois pas du tout pourquoi tu te sens visé, Béorn. ^^ Pour que ce post ne devienne pas un pugilat, je t'ai envoyé un mail. ^^
Mon blog

Les yeux d'Opale (Gallimard Jeunesse), La Pucelle et le Démon (Asgard), L'Héritier de Clamoria (Editions du 38), Le code Minotaure (AE), Le génome Walkyrie (AE), La singularité Pandore(AE)

Boite en carton

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Boite en carton » mar. nov. 24, 2009 4:15 pm

Je serais assez pour l'amerloque aussi mais elle est quand même un peu importante dans l'histoire...
Faut virer la scène vers la fin qui a failli me faire pleurer des rivières ! :cry:
(promis j'arrête !)

C'est vrai que pour dégrossir, il faut virer soit des scènes, soit des personnages.
Je compte faire un peu des deux prochainement.
Mais je me demande si je vais garder les perso virés pour une prochaine œuvre ou si je vais choisir de les recombiner avec d'autres perso.
Fondre en un plusieurs perso secondaires permet de leur donner de la consistance, surtout que chez moi les perso à virer sont ceux qui sont apparus spontanément lors du premier jet et qui n'ont donc pas été autant pensé que d'autres.
Mais certains perso méritent d'être développés pour eux-même c'est pourquoi je préfère les garder sous le coude.

Avatar de l’utilisateur
pingu
Messages : 8220
Inscription : mer. janv. 10, 2007 8:38 pm

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par pingu » mar. nov. 24, 2009 4:20 pm

Boite en carton a écrit : Fondre en un plusieurs perso secondaires
C'est une solution ; on la retrouve d'ailleurs assez souvent dans les adaptations télé ou cinéma des romans.

Avatar de l’utilisateur
NB
Ricoche en Premier
Messages : 6201
Inscription : jeu. janv. 24, 2008 3:40 pm
Rang special : Bâtisseuse
Localisation : Vers les maïs au sud de Lyon
Contact :

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par NB » mar. nov. 24, 2009 5:04 pm

King (et Misandre) disent : V2 = V1 - 10%

Il y a toujours un peu à couper pour "resserer" le texte autour de l'essentiel.

De mon côté, j'ai eu à couper 400 000 signes sur une de mes nombreuses versions des fedeylins (rassurez-vous, je les ai remis). Ça a été un travail de malade : j'ai coupé une partie entière pour commencer là où ça pulse plus, et j'ai noté dans la partie coupée, tout ce que je voulais garder. Ensuite, j'ai relu et annonté la partie gardée pour trouver les endroits où inserer les scènes coupées comme des flask-back/pensées sans que ça soit lourd.
Au final, ça fonctionnait à peu près, mais ce n'était pas vraiment ce dont j'avais envie pour ce roman.

Et puis, dès la lecture du nouveau chapitre 1 dans les papyrus, on se rendait compte qu'il manquait des codes pour bien comprendre l'histoire.

Avatar de l’utilisateur
Ereneril
Photographe de l'extrême.
Messages : 1046
Inscription : mer. nov. 15, 2006 3:20 pm
Rang special : S'est débarassé du badge Loser Officiel de la Mare
Localisation : Au fond d'une crypte translavynienne

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Ereneril » mar. nov. 24, 2009 5:08 pm

NB a écrit :King (et Misandre) disent : V2 = V1 - 10%
Pour l'anecdote, après la première Bêta de Aux frontières de l'aube, le texte avait réduit de 9,8%.
Comme quoi King et Misandre disent plein de trucs pas faux... ^^
"Émeraudes", la première pierre des Lithomanciens, prend forme...

misandre

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par misandre » mar. nov. 24, 2009 6:11 pm

Merci Ereneril :wow:

Pour en revenir au sujet, j'ai viré environ 40'000 signes sur mon dernier roman en le relisant 6 mois plus tard. D'à peu près 480'000 signes, il est descendu à 440'000. En fait, j'ai réalisé que ces scènes (à chaque fois de plusieurs paragraphes), n'apportaient rien à l'intrigue. Elles explicitaient un peu le passé d'un personnage mais, en fin de compte, n'avaient rien d'essentiel. Le bon point, ça a été de le relire 6 mois plus tard. Comme quoi, ce n'est pas mauvais de laisser un peu reposer un roman après sa correction finale...

Avatar de l’utilisateur
Beorn
Sous son large chapeau et son tricot de laine, dispense son enseignement tout en haut de la montagne, bravant l'hiver grâce à ses chaussettes aux super pouvoirs
Messages : 10369
Inscription : jeu. août 21, 2008 9:28 am
Rang special : L'avant-dernier des Mohicans
Contact :

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par Beorn » mar. nov. 24, 2009 9:02 pm

BeC a écrit :Et si tu coupais Marie ? ^^
Ok, je :arrow:
pingu a écrit :(Nan, sus à l'amerloque ! ok, je sors aussi... Stop au flood.)
Ouais, allez-y, réglez ça au catch !!
(nanmého, bande de petits mal élevés, pas touche à mes protégées ! :wamp: )
Misandre a écrit :Pour en revenir au sujet,
Hinhin, je comprends que ça t'intéresse. Sans vouloir dénoncer personne (ce n'est pas mon genre), le nom de l'auteur qui est à l'origine de ce débat commence par un M, elle écrit des textes avec d'affreux monstres et réclame de dormir dans une chambre de reine. Je dis ça, je dis rien.
Benedicte a écrit :Je ne vois pas du tout pourquoi tu te sens visé, Béorn. ^^
On se demande...
Tu avais pourtant drôlement bien caché ton jeu ! ^^
Benedicte a écrit :Pour que ce post ne devienne pas un pugilat, je t'ai envoyé un mail.
T'inquiète, il n'y a pas de pugilat sur Cocyclics, juste d'adorables grenouilles hyper consciencieuses dans leurs bêtas et même après leur bêta (et j'en vise plusieurs ici même... :wow: )
Blog : Les conseils de Tonton Beorn / Site officiel
Bragelonne : Le 7ème Guerrier-Mage / Calame T1 Castelmore : Le jour où... / 14-14 / Un ogre en cavale

Avatar de l’utilisateur
blackwatch
A atteint la Lune et les Etoiles
Messages : 17605
Inscription : mer. juil. 26, 2006 1:59 pm
Rang special : Batracien
Localisation : SNCB Survivor
Contact :

Re: Comment bien dégrossir un texte ?

Message par blackwatch » mer. nov. 25, 2009 10:13 am

le nom de l'auteur qui est à l'origine de ce débat commence par un M, elle écrit des textes avec d'affreux monstres et réclame de dormir dans une chambre de reine. Je dis ça, je dis rien.

:lol: On ne voit pas de tout de qui tu parles.

Répondre