Expressions quebecoises

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
La_louve
Deux moitiés d'un même tout
Messages : 5043
Inscription : lun. janv. 05, 2015 11:22 pm
Rang special : Club des stressées de l'alpha
Localisation : Clubs : auteurs sadiques, LGBTPSFFF, Guérisseurs sans frontière, biquettes
Contact :

Expressions quebecoises

Message par La_louve » ven. sept. 21, 2018 3:50 pm

Hello !

Un de nos persos tenant absolument à être canadien, nous sommes à la recherche d'expressions quebecoises et canadiennes pour illustrer un peu ses dialogues et narration. Sachant qu'il parle anglais par son père et français de métropole par sa mère, donc ce sera vraiment juste quelques expressions qu'il entend tout le temps et qui viennent colorer son langage. Quelques mots hyper usités, expressions courantes, insultes... sentez-vous libre de proposer des trucs.
Mon site !
Premier roman disponible ici
Marraine de coeur de ElNat, Cyb, Luxia, Jo et Aramis :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 788
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Expressions quebecoises

Message par Hikari » ven. sept. 21, 2018 4:34 pm

Québécoise ici ! Par contre, je ne connais que les termes français (au Québec, les anglais sont assez rares en dehors de la métropole et je n'ai pas d'expressions propres pour eux, même les sacres sont plus utilisés par les québécois que par les anglais)

Tout dépends de ton contexte pour les expressions. Les plus populaires sont les jurons (sacres) : Tabarnak, calisse, osti, crisse, sacrament, joualvert...

Exemples d'utilisation de ces jolis mots :
  • Il fait chaud en tabarnak (Il fait vraiment très chaud)
  • Mon p'tit crisse, si je te pogne mon sacrament, m'a t'en crisser une ! (Mon petit chenapan, si je t'attrape je te casse la gueule)
  • Calisse ! C'est bin long son affaire ! (Ah ! C'est vraiment très long !)
  • Heille calvâsse, calme-toué donc ! (Calme-toi !)
  • C'est cher en osti ton crisse de cossin ! (C'est vraiment cher ton truc !)
  • Tabarnak d'osti de crisse de calisse ! (Exprime la colère)
Ensuite, pour les expressions populaires :
  • Se fendre le cul (se donner du mal)
  • Lâche pas la patate ! (n'abandonne pas)
  • Être assis sur son steak ou se pogner le beigne (ne rien foutre)
  • Niaise pas avec la puck (ne tourne pas autour du pot)
  • J'ai mon voyage ! j'en reviens pas !)
  • Tire-toi une bûche ! (viens t'asseoir)
  • Le boss des bécosses (Chef auto-proclamé)
  • Manger ses bas (il doit manger ses bas à l'heure qu'il est = il a fait une erreur et maintenant, il doit le regretter)
  • Les deux bras m'ont tombés à terre (être choqué par une situation)
Il y en a beaucoup d'autres, mais moins utilisées. Certains sont seulement des mots ou des tournures de phrases différentes, comme au lieu de dire "Elle est jolie" ou "Je vais bien" on dit "Elle est pas laide" ou "Je vais pas pire".
  • Niaiser = Flâner ou se moquer
  • Frais chié = Prétentieux
  • Tsé = Tu sais
  • Innocent/niaiseux/cave = Imbécile
  • Vulgaire = Simple
  • Quétaine = Ringuard
  • Avoir la chienne = Avoir peur
  • Potes = Chums ou Chummey
  • Une secousse = Un moment
  • J'ai le goût = J'ai envie
  • Fesser = Frapper
  • Boucane(r) = Fumée ou fumer
  • Je reste à = J'habite à
  • Chialeux = Grincheux
  • Chialer = Se plaindre
  • Brailler = Pleurer
  • Siffleux = Marmotte (par contre on dit quand même "dormir comme une marmotte")
  • Bobette = Petite culotte/boxer
  • Mouiller = Pleuvoir
  • Frette = Froid
  • Gang = Bande
  • Bazou/minoune = Vieille voiture
  • Gosser = Bizouner sur quelque chose ou écoeurer quelqu'un
Encore une fois, ce ne sont que les termes québécois, les anglais du ROC (rest of canada) n'utilisent pas ces mots et je ne connais pas leur équivalent en anglais :perplexe:

Si tu as des doutes, tu peux les écrire ici et je te traduirais ^^

Avatar de l’utilisateur
Macada
Va embrasser le prince grenouille
Messages : 10213
Inscription : jeu. mars 22, 2007 6:40 pm
Contact :

Re: Expressions quebecoises

Message par Macada » ven. sept. 21, 2018 4:51 pm

J'ai passé 1 an au Québec pour mes études il y a longtemps et tu me rappelles plein de bons souvenirs, Hikari.

Et notamment un avec une expression que tu n'as pas citée.
Partis à plusieurs en boîte avec une copine Française arrivée comme moi depuis peu, celle-ci revient à notre table en plein milieu d'une danse hésitant entre colère et rire. L'inconnu qui l'avait invitée à danser venait de lui déclarer en moins de 5 minutes de danse qu'il avait "le honteux baveux" à cause d'elle.

Renseignement pris auprès d'un pote du coin, ce n'est pas si salace que ça. :mrgreen:
Spoiler: montrer
Le "honteux" c'est le front, "baveux" signifie suant dans ce cas. Bref, la sueur coulait sur son front
Actualité :
Ceux qui vivront, Challenge en cours
Rose-thé et gris-souris, Gephyre (avril 2019)
Entre troll et ogre, ActuSF (avril 2018)
Les Aériens, Sarbacane (octobre 2017)

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 788
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Expressions quebecoises

Message par Hikari » ven. sept. 21, 2018 5:07 pm

Ah ah c'est la première fois que j'entends ça ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
takisys
Grenouille à quatre roues
Messages : 4898
Inscription : jeu. mars 31, 2011 7:37 pm
Rang special : Dragon dyslexique
Localisation : Au coeur d'une faille spatiotemporelle
Contact :

Re: Expressions quebecoises

Message par takisys » ven. sept. 21, 2018 5:55 pm

hello La louve

juste pour info et parce qu'à l'époque j'avais trouvé que c'était super bien réussi aussi sur ce plan là, le héros du Transparence d'Ayerdal est justement un canadien anglophone par un de ses parents et francophone par l'autre
et pas que pour le langage mais aussi pour les différences plus sociétales
Mon blog : De plume et de griffes
Cycle terminé : Machines & Machinations
Les Enfants du Passé chez Voy'el
La Débusqueuse de Mondes chez le Peuple de Mü

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 788
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Expressions quebecoises

Message par Hikari » ven. sept. 21, 2018 11:51 pm

Je dois mentionner : un québécois ne dira jamais "du coup". Je lai déjà dit une fois parce que je passe beaucoup de temps sur les forum français et mon interlocuteur m'a regarder en silence un moment avant de me demander d'où je venais. "Du coup", il ny a que les immigrant qui disent ça. Les québécois utilisent "fack" ou "pis".

Avatar de l’utilisateur
Luxia
Dans la meute, entrelacés, ils s'aiment
Messages : 3056
Inscription : lun. déc. 15, 2014 9:45 pm
Rang special : Bouh !
Localisation : Perdue sur le net
Contact :

Re: Expressions quebecoises

Message par Luxia » ven. sept. 28, 2018 8:16 pm

On prend note, on prend note.
Question supplémentaires : le français quebécois n'est pas totalement même que le français de france. Est-ce que c'est pareil pour l'anglais, ou la proximité des usa a empêché que la langue dérive trop ?
Cycliste et modératrice challenge

:stylo: Meute est en cycle !
:stylo: Entrelacs est dans les challenges !

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 788
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Expressions quebecoises

Message par Hikari » ven. sept. 28, 2018 8:51 pm

L'anglais Canadien ressemble beaucoup à l'anglais américain, mais pas à l'anglais britannique. Par exemple :

Français : Bretelles
Anglais Américain : Suspenders
Anglais Britannique : Braces

Des "braces" en anglais américain, ce sont des broches.

Français : Appartement
Anglais Américain : Appartment
Anglais Britannique : Flat

Pour nous, un "flat" est une crevaison.

Color - Colour
Humor - Humour
Labor - Labour
Center - Centre
Leukemia - Leukaemia
Theater - Theatre
Analyze - Analyse
Paralyze - Paralyse
Dialog - Dialogue
Pants - Trousers
Fries - Chips
Chips - Crisps

L'anglais parlé en Australie est aussi différent de l'Américain ou du British :

Accident - Prang
Afternoon - Arvo
Horses - Neddies
Nonsense - Piffle
Teacher - Chalkie
Criminal - Bushranger

Bref, l'anglais américain est pareil à l'anglais Canadien puisqu'on est sur le même continent, mais différent de l'anglais d'Angleterre ou Australien de la même façon que le français québécois est différent du français de France.

Avatar de l’utilisateur
Mélanie
Mélonty Python
Messages : 8149
Inscription : dim. mai 17, 2009 6:29 pm
Rang special : Power Mélanie!
Localisation : Chapitre 13

Re: Expressions quebecoises

Message par Mélanie » sam. sept. 29, 2018 7:54 pm

J'ai eu aussi l'honneur de passer quelques temps au Québec (charmant pays) et merci Hikari pour le petit inventaire ! ^^

J'en aurais seulement trois à rajouter :
  • Bienvenu ! : ça veut pas dire "bienvenu", mais "de rien", comme à l'anglaise "you're welcome". (Sans me l'expliquer, j'arrivais pas à comprendre qu'on me souhaitait encore la bienvenue après six mois d'installation. ^^)
  • Briser : il y avait une "imprimante brisée" dans mon labo, et en entendant ça j'osais pas imaginer le carnage ^^, alors que ça veut juste dire qu'elle marchait plus.
  • Barrer une porte : ça veut dire fermer une porte tout simplement. Pas la peine d'aller chercher une poutre pour boucher le passage.
ıllıllı Cyclitse et modérartice ıllıllı

"Aux amres ! diuex et dmei-deiux !
Abtatnos ctete tyarnine,
Ce régmie set fsatideiux !
Puls ed necatr, puls d'abmriosie !"
Oprhée uax efners

Répondre