Informations médicales pour torture de personnages

[visible par les non-inscrits] Ici, on peut poser des questions (techniques ou non) sur l'écriture, les outils qui y sont dédiés et plus largement, sur le monde du livre !

Modérateur : Crazy

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Reine du shooting photo
Messages : 11937
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Roanne » mer. sept. 04, 2019 3:27 pm

timioko a écrit :
mer. sept. 04, 2019 3:15 pm
Par contre la forêt peut être pleine de montoir ( souche, branche, talus) pour l'aider.
Sinon, sous condition qu'il y ait quelqu'un d'assez costaud s'il l'est lui-même, quelqu'un d'autre peut le mettre en selle*, mais j'aurais tendance à me dire que tant qu'il a un bras valide, c'est gérable, quitte à descendre l'étrier bien bas (et à serrer les dents).
La taille de la monture compte aussi.
Et il faut vraiment que quelqu'un s'assure que celle-ci ne bouge pas au moment de la mise en selle (limite ça, c'est le plus important).

* je pense que toute personne qui a fait de l'équitation voit ce que je veux dire, si ce n'est pas clair pour toi Nana j'essaierai de trouver un truc visuel pour te montrer, ça consiste à choper le mollet du cavalier juste au-dessus de la cheville et à le soulever (lui s'aide de l'autre jambe, celle qui doit passer par-dessus la croupe du cheval, pour amorcer le mouvement / prendre de l'élan) : on le fait beaucoup pour les enfants, ça leur évite de faire le grand écart ou de devoir dérégler complètement leur étrier.
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
Je suis aussi sur Wattpad.
RDV le 1er décembre pour découvrir "On s'en occupe", co-écrit avec Chapardeuse.

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4147
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » mer. sept. 04, 2019 4:02 pm

Un peu comme faire la courte-échelle ?
Mon perso n'est pas costaud du tout,ais il y a deux grands gaillards parmi ces compagnons. L'idée de s'aider d'une souche est pas mal non plus.

T'en fais pas timioko, s'il galopé, ça ne sera pas longtemps... :hihihi:

En tout cas vous m'aidez bien, je suis pas du tout cavalière. Quand j'étais petite je voulais un cheval, mais c'était trop cher et apparemment, il aurait pas tenu dans le garage. :mouahaha:
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainée Minock
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
tam
Messages : 572
Inscription : sam. mars 23, 2019 7:39 pm
Rang special : grenouille des marécages galactiques

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par tam » jeu. sept. 05, 2019 9:40 am

Quand j'étais petite je voulais un cheval, mais c'était trop cher et apparemment, il aurait pas tenu dans le garage. :mouahaha:
Tout pareil !! :D

Avatar de l’utilisateur
Roanne
Reine du shooting photo
Messages : 11937
Inscription : dim. juil. 09, 2006 6:42 pm
Rang special : Super Roanne
Localisation : Avec les lutins de l'Hermitain
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Roanne » jeu. sept. 05, 2019 9:43 am

Nana a écrit :
mer. sept. 04, 2019 4:02 pm
Un peu comme faire la courte-échelle ?
Exactement ! (j'aurais dû y penser)
Nana a écrit :
mer. sept. 04, 2019 4:02 pm
En tout cas vous m'aidez bien, je suis pas du tout cavalière. Quand j'étais petite je voulais un cheval, mais c'était trop cher et apparemment, il aurait pas tenu dans le garage. :mouahaha:
Je crois qu'on est plusieurs dans ce cas. ^^
(même grande, ça reste trop coûteux et mon homme n'est pas motivé pour recycler l'usage d'une dépendance... bon, faut aussi voir le temps à y consacrer)
Site partagé avec Chap', Elikya et Sytra : Des auteurs à l'ouest.
Je suis aussi sur Wattpad.
RDV le 1er décembre pour découvrir "On s'en occupe", co-écrit avec Chapardeuse.

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1439
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham » jeu. sept. 05, 2019 9:49 am

Idem...
Enfin, j'ai vu des gens sans trop le sou à la campagne avoir un cheval. Et ça s'est mal terminé... Faut avoir un minimum de connaissances pour bien s'en occuper. Ils avaient pris un poulain comme on prend un chiot...s auf que le chiot pesait 500 kilos... :fatigue:
M'avaient méprisé quand je les avais avertis que ce serait pas facile, qu'il valait mieux un cheval adulte, déjà débourré... et sont venus venus pleurer après pour que je les aide. Sauf que c'était pas moi qui pouvais récupérer leurs conneries... :fatigue: pis même si j'avais su ou pu le faire, c'est pas des lumières ces gens...
Pauvre cheval... les chiens on les envoie à la fourrière, lui ça été l'abattoir :(
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
tam
Messages : 572
Inscription : sam. mars 23, 2019 7:39 pm
Rang special : grenouille des marécages galactiques

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par tam » jeu. sept. 05, 2019 10:02 am

Oui, c'est la misère, les chevaux, les humains ne les épargnent guère quand on y pense, sur des siècles de domestication, on en a fait des dégâts envers eux. Alors qu'ils sont fabuleux.

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 4336
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira » jeu. sept. 05, 2019 10:16 am

tam a écrit :
jeu. sept. 05, 2019 10:02 am
Oui, c'est la misère, les chevaux, les humains ne les épargnent guère quand on y pense, sur des siècles de domestication, on en a fait des dégâts envers eux. Alors qu'ils sont fabuleux.
C'est clair.
Mais parfois, on peut réparer ces dégâts... La fille de ma voisine a craqué pour un cheval traumatisé (il faisait des courses en tirant une petite charrette et ses proprios le battait). Quand il est arrivé au manège, c'était sa dernière chance d'échapper au boucher. Il jetait à bas tous ceux qui essayait de le monter. Tous sauf Colleen. La proprio du manège l'a vendu au poids de la viande, ce qui le rendait abordable. Du coup, il est en pension dans un autre manège (celui où il a échoué a dû fermer) et Colleen le soigne, le monte et l'aide à surmonter ses traumatismes. :heart:
Challenge 2019 actuel : Le Feu sous la Glace

:marraine: de Cyberlune et Macada et :marraine: de :heart: de Lys ! :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1439
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham » jeu. sept. 05, 2019 10:22 am

C'est pas tant l'achat qui est un souci, c'est les frais de pension après (en demi pension c'est plus abordable, mais les chevaux triment dur...) et surtout les frais vétos. Faut avoir les moyens pour soigner un cheval ( déjà un gros chien de quelques dizaines de kilos quand tu vois le prix de medocs veto au kilo... tu frémis ; alors un cheval...)
Mais c'est vrai qu'on peut les récupérer. Mais moi j'étais ado, à 20 bornes , sans moyen de locomotion, avec des parents qui avaient pas les moyens de faire ce qu'ont fait tes voisins...et je n'avais pas l'expérience non plus pour reprendre le débourrage à zéro. Il était pas traumatisé le cheval, juste pas correctement éduqué ( quoique, j'en sais trop rien. le père de cette famille m'étonnerait pas qu'il cogne ses bêtes)....
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Nana
La Mort en Héritage
Messages : 4147
Inscription : mer. avr. 27, 2016 8:04 pm
Rang special : écrivain du bonheur

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Nana » jeu. sept. 05, 2019 10:51 am

ilham a écrit :
jeu. sept. 05, 2019 9:49 am
Pauvre cheval... les chiens on les envoie à la fourrière, lui ça été l'abattoir
:pleure: :pleure: :pleure:

C'est sûr que mes parents avaient pas les moyens d'entretenir un cheval. Il voulait déjà pas acheté un chien ou un chat (argument choc de ma maman : qui sait qui va nettoyer ses crottes, hein? Tu dis que tu vas le faire mais on sait tous qui va s'y coller). Il aurait fallu que le cheval soit en pension (parce que dans le jardin ou le garage, le pauvre, il aurait été malheureux; même petite je savais que c'était pas vraiment possible).
Je comprends pas les gens qui achètent des animaux pour pas s'en occuper après. Certains les achètent comme on achète un vase; mais faut leur accorder du temps et de l'amour...

Jusqu'à mes 4 ans je vivais à la campagne et ma voisine avait un cheval, j'avais eu le droit de monter dessus (pas toute seule bien sûr). :love:
"Make the plan, execute the plan, expect the plan to go off the rails, throw away the plan"
Modo challenge :violet:
challenge marrainée Minock
:mage: de LaCath, Aramis

Avatar de l’utilisateur
Kashiira
Messages : 4336
Inscription : mar. sept. 14, 2010 11:54 am
Rang special : Chevaucheuse de Dragons
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Kashiira » jeu. sept. 05, 2019 11:38 am

Ilham : Colleen est une cavalière très expérimentée. Elle gère Village.
Si le monsieur frappait ses animaux, j'ai bien peur qu'ils n'aient pas été les seules victimes. :pleure:

Nana : On a un chien et un chat. Le deal avec mes filles : vous participez à ramasser les pipis et les cacas et vous êtes responsables de leur coin nourriture. Bon, pour la bouffe, heureusement que je passe derrière mais les crottes, elles n'ont pas le choix. ^^
Challenge 2019 actuel : Le Feu sous la Glace

:marraine: de Cyberlune et Macada et :marraine: de :heart: de Lys ! :love: :heart:

Avatar de l’utilisateur
Aléa
Pythaogre, la trollonométrie et la nainrithmétique n'ont aucun secret pour elle !
Messages : 3013
Inscription : mar. mai 01, 2018 9:22 am
Rang special : Aventurière pyromane
Localisation : Dans l’antre du dragon

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Aléa » dim. sept. 08, 2019 10:33 am

Je profite de l'accalmie temporaire de questions pour venir avec une nouvelle interrogation.

J'ai un personnage dont j'aimerais qu'il perde l'audition temporairement. J'ai cru comprendre que c'était possible avec un bruit fort, type tir ou explosion. Par contre, je ne me rends pas du tout compte de combien de temps ça va durer en fonction de la proximité avec l'explosion et de sa force. Vous pensez que je peux m'en sortir avec un tir de pistolet ou une explosion au gaz, par exemple ? Si oui, en étant à quelle distance du truc ?
Fière marraine d’Iosara, Yocko et Aramis.
La loi du sanctuaire poursuit son parcours en cycle !
Et Mathémagicienne débarque dans les challenges.

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1439
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham » dim. sept. 08, 2019 11:12 am

Un tir au pistolet, je pense pas que ce soit suffisant pour provoquer une surdité même temporaire. Sinon, tous les gens qui ont utilisé une arme un jour auraient des soucis orl... après, y'a la répétition et la longueur de l'exposition qui joue. Et c'est pour ça que les gens qui font de l’entrainement au tir portent des casques anti bruit.
140 dec pour un tir d'arme à feu classique ( 170 dec pour un fusil d'assaut)
https://www.journee-audition.org/pdf/af ... chelle.pdf

T'as déjà assisté à un concert de rock au 1er rang ? Ca suffit à provoquer des acouphènes. Enfin moi, ça m'a suffi !
J'ai lu la limite de 110 décibels pour provoquer des problemes d'audition ( et c'est le niveau d 'un concert de rock) mais là encore c'est dépendant de la durée et de la fréquence d'exposition).

Les grenades assourdissantes balancées sur les manif sont mesurées à 165 dec à une distance de 5 m donc ça doit déménager les tympans, je pense. J'ai jamais vécu, mais vu l'effet du concert de rock sur mes oreilles, j'imagine... J'ai lu quelques commentaires, (leurs effets sont collectés systématiquement par des assos qui militent contre leur utilisation) qui en parlaient et parlent d'impact sur l'oreille interne quand même et de surdité temporaire.

Donc imagine un bruit de la même intensité, ou plus forte, très court, d'une explosion...

Enfin, surtout y'a l'effet de blast - de souffle -de l'explosion à prendre en compte car il aggrave ce phénomène et ça secoue bien les tympans et même l'oreille interne.
Mais tu vois, faut être assez proche, finalement. Enfin, ça dépend du type d'explosion et de l'explosif.
L'explosion de l'usine asf à Toulouse en 2001-2002 a amené à des milliers de consultations orl, par exemple à cause de ça...

J'ai un personnage dans un roman qui subit ça. Et c'est l'explosion d'un obus, dans une pièce alors que lui est un peu plus loin dans un couloir (pas juste devant la pièce, quoi), ou d'une bombe capable de détruire un bâtiment (mais là il est beaucoup plus éloigné, sinon il y passerait). Les obus notamment sont fabriqués dans ce but, avec cet effet blast, parce que ça aggrave énormément les blessures. Ca peut même suffire à tuer un personne sans autre blessure. On peut même trouver des morts à plusieurs centaines de mètres de l'impact de certaines bombes...

Ca répond pas trop à ta question précisément, parce que je ne suis pas spécialiste des explosifs, mais je te dis ce que j'en sais...
Ce qui se rapproche le plus de ce que tu veux, dans un contexte hors guerre on va dire, je trouve c'est la grenade assourdissante (type gli f4) donc 165 décibels à 5 m... ça te donne une idée, sachant que ce type de grenades, on peut entendre leur explosion à des kilomètres... Regarde les premières manifs des gilets jaunes sur Paris en Novembre/décembre quand ça a bien fritté, c'est ça qu'on entend.
Dernière modification par ilham le dim. sept. 08, 2019 11:47 am, modifié 1 fois.
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Aléa
Pythaogre, la trollonométrie et la nainrithmétique n'ont aucun secret pour elle !
Messages : 3013
Inscription : mar. mai 01, 2018 9:22 am
Rang special : Aventurière pyromane
Localisation : Dans l’antre du dragon

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Aléa » dim. sept. 08, 2019 11:46 am

Merci pour ces pistes de réflexion ! Il va probablement falloir que je vise plus gros que ce que je pensais, mais ça doit rester faisable du coup, super :yata:
Fière marraine d’Iosara, Yocko et Aramis.
La loi du sanctuaire poursuit son parcours en cycle !
Et Mathémagicienne débarque dans les challenges.

Avatar de l’utilisateur
Hikari
Toutes les roses n'ont pas d'épines, en Enfer ou ailleurs
Messages : 890
Inscription : dim. févr. 11, 2018 12:26 am
Rang special : Spécialiste du sirop d'érable
Localisation : Québec

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par Hikari » ven. oct. 18, 2019 8:42 pm

Ca ne concerne pas la torture de personnages, mais la torture de mon moi-même :lol:
Dû à des antécédents d'embolies pulmonaires, je dois me faire des injections d'anticoagulants tous les jours durant ma grossesse et non seulement j'ai une giga phobie des piqûres (tremblements, jambes molles, je deviens blême à chaque fois et je dois m'étendre une dizaine de minutes), mais en plus, ça fais mal ! Des trucs pour soulager la douleur (physique et psychologique, j'ai encore 266 piqûres à faire) ?

:merci2:

Avatar de l’utilisateur
ilham
Messages : 1439
Inscription : dim. nov. 11, 2012 6:17 am
Rang special : 1234

Re: Informations médicales pour torture de personnages

Message par ilham » ven. oct. 18, 2019 9:11 pm

Apprendre à les faire soi-même...
Après c'est jamais très agréable ce genre de piqures. Donc apprendre à gérer la douleur. si, si, on peut...
et la phobie aussi, on peut apprendre à la gérer... faire de la relaxation pour faire baisser le niveau d'angoisse, s'exposer progressivement (mentalement d'abord, par exemple), apprendre à ne pas avoir des symptomes de la peur (en fait, le probleme c'est qu'on a peur d'avoir peur...c'est pas la piqure le souci, c'est ça... et c'est le même mécanisme pour toutes les angoisses.
Mon challenge : Le lanceur de pierres
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous mènera partout. Albert Einstein

Répondre